Chronique : Mes meilleures vacances ratées, de Morgan Matson.

  • Titre : Mes meilleures vacances ratées
  • Autrice : Morgan Matson
  • Editeur : Milan / Page Turners
  • Prix : 17;90
  • 432 pages.
  • Résumé :  » Comme à son habitude, Andie a tout prévu dans les moindres détails. Son avenir ? Une école de médecine de haut niveau. Sa famille ? Éviter son père autant que possible (ce qui n’est pas si difficile étant donné qu’il est membre du Congrès et qu’il n’est jamais là). Ses amis ? Palmer, Bri et Toby – les plus géniaux du monde, qui aurait besoin de quelqu’un d’autre ? Les garçons ? Aucun ne mérite qu’on s’y attache plus de trois semaines. Mais c’était avant qu’un scandale politique éclabousse son père. Avant d’avoir à promener un nombre incalculable de chiens. Avant Clark et ces quelques mois qui pourraient bien changer sa vie. Parce que la vie, c’est précisément ce qui arrive quand on ne s’y attend pas. »

mes meilleures vacances ratées.jpg

Merci à Page Turners pour cet envoi !

  • Mon avis : une jolie romance, malheureusement un peu longue sur certains points…

J’ai lu L’été de mes 13 défis de la même autrice l’année dernière et j’avais beaucoup aimé, malgré quelques longueurs au début. J’étais impatiente de retrouver le style de l’autrice dans ce nouveau roman … et j’ai passé un bon moment de lecture, malgré de trop nombreuses longueurs. 

Comme pour L’été de mes 13 défis, il y a des passages longs, mais loooongs. A mes yeux, il y a bien 200 pages en trop dans ce roman. C’est très paradoxal car ces moments un peu longuets permettent de créer une ambiance, une atmosphère et un cadre bien détaillé pour les personnages, leurs familles, leurs relations, leurs histoires. C’est donc nécessaire pour rendre le récit attractif, mais ça ralentit beaucoup le rythme et rend le début assez laborieux. Il m’a fallu attendre la page 200 pour être vraiment accrochée. Bref, je ne vais pas en faire des tartines mais, à mes yeux, il y a un problème de rythme et ça vient un peu nuancer ce que j’ai pu penser du roman. 

Car en dehors de ce « petit » problème, j’ai beaucoup aimé ! C’était drôle, léger quand il le fallait, plein d’esprit et d’humour et parfois touchant. Il s’agit d’une romance, très prévisible, certes, mais qui se lit avec plaisir. On s’attache aux personnages qui sont très bien construits selon moi (forcément, avec toutes ces scènes d’ambiance …) et leurs relations m’ont beaucoup plues. Que ce soit celles d’Andie avec ses amies ou celle qu’on voit naître entre elle et Clark, j’ai adoré. Oh et bien sûr, Clark est chouchou d’amour, je l’adore. Voilà. J’ai aussi trouvé que les situations de chacun sortaient un peu de l’ordinaire, dans le sens où on ne trouve pas toujours ce genre de cadre dans les romances adolescentes (enfin en tout cas, je n’avais jamais lu ça). 

En bref, malgré des longueurs au début, j’ai passé un bon moment avec cette lecture. Elle est parfaite pour l’été et si vous vous accrochez au début, vous devriez passer un bon moment, vous aussi ! 😉

Marie  ❤

Publicités

7 réflexions sur “Chronique : Mes meilleures vacances ratées, de Morgan Matson.

  1. Ce roman m’a l’air d’être une lecture détente tout à fait bienvenue pour un été qui s’annonce chargé pour ma part mais il ne fait pas partie de mes priorités. À voir si je mets la main dessus d’une façon ou d’une autre !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s