Chronique : Une fille comme elle, de Marc Levy.

  • Titre : Une fille comme elle
  • Auteur : Marc Levy
  • Editeur : Robert Laffont / Versilio
  • Prix : 21,50€
  • 384 pages.
  • Résumé : « À New York, sur la 5e Avenue, s’élève un petit immeuble pas tout à fait comme les autres… Ses habitants sont très attachés à leur liftier, Deepak, chargé de faire fonctionner l’ascenseur mécanique, une véritable antiquité. Mais la vie de la joyeuse communauté se trouve chamboulée lorsque son collègue de nuit tombe dans l’escalier. Quand Sanji, le mystérieux neveu de Deepak, débarque en sauveur et endosse le costume de liftier, personne ne peut imaginer qu’il est à la tête d’une immense fortune à Bombay… Et encore moins Chloé, l’habitante du dernier étage. Entrez au N° 12, Cinquième Avenue, traversez le hall, montez à bord de son antique ascenseur et demandez au liftier de vous embarquer… dans la plus délicieuse des comédies new yorkaises ! »

une fille comme elle marc levy.jpg

  • Mon avis : un beau roman qui m’a beaucoup plu !

Ce n’était pas mon premier Marc Levy car j’avais lu Et si c’était vrai, il y a une éterniiiité mais j’étais curieuse de découvrir celui-là et de me replonger dans le style de Marc Levy que je connais mal mais dont j’entends beaucoup de bien. En effet, j’ai passé un bon moment et ça a été une bonne lecture. 

Dans ce roman, on suit Sanji, qui vient passer quelques jours à NY pour lancer son entreprise sur le marché américain. Là bas, et sur un malentendu, il va séjourner chez son oncle et sa tante. Son oncle qui est liftier dans un immeuble huppé de la 5ème Avenue. Lorsque Sanji est amené à l’aider, il va faire la rencontre des habitants … et de Chloé… 

J’ai aimé l’ambiance New-Yorkaise dans laquelle on évolue, j’ai aimé les personnages qui sont variés et attachants, j’ai aimé les relations qu’ils dessinent et les questions que cela soulève. Avec les personnages indiens du roman, on aborde des questions d’intégration, de racisme, de préjugés. Avec Chloé, on parle de handicap, d’adaptation et du regard des autres. On aborde plein de sujets importants et on le fait bien, avec douceur, tact et beaucoup d’humour et d’esprit. Il y a des petites leçons disséminées ça et là et j’ai beaucoup aimé ces aspects dans le roman. Outre l’humour, j’ai aussi apprécié le style d’écriture et le rythme du récit  : ce n’est pas bourré d’action, mais c’est doux, ça se lit vite et facilement. On ne se prend pas la tête, on se laisse porter par les événements, par les personnages et c’est très bien comme ça !

Ce roman ne sera pas le seul de Marc Levy que je compte lire car j’ai beaucoup aimé ma lecture. Si vous avez des titres à me recommander, n’hésitez pas !

Marie  ❤


5 réflexions sur “Chronique : Une fille comme elle, de Marc Levy.

  1. Ah Marc Levy! C’est en lisant un de ses livres – « Et si c’était vrai… » 💜 – que je me suis remise à la lecture, c’est un auteur qui a une place toute particulière dans mon coeur.
    J’ai pris un peu de retard dans ses parutions avec le temps mais c’est ma petite fierté d’avoir une bonne partie de ses romans sur mes étagères – un jour je les aurai tous!!! -.
    Mon top 3 de l’auteur pour le moment est : « Toutes ces choses qu’on ne s’est pas dites », « Sept jours pour une éternité… » et « La prochaine fois ».
    Que je te recommande vivement! Ce sont des parutions qui doivent avoir quasiment dix ans maintenant mais j’en garde de très bons souvenirs!!

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s