Parlons peu, parlons … de mon voyage à Londres !

Hello tout le monde ! J’espère que vous allez bien 🙂 Je vous retrouve aujourd’hui pour revenir ENFIN, sur mon petit séjour à Londres. Si vous ne me suivez pas sur instagram, je vous explique le truc. Mi-mars, je suis partie trois jours avec ma cousine à Londres et j’ai décidé de faire un petit article dessus. Attention, je ne le fais pas pour me vanter (genre « nanananèèère, je suis allée à Loooondres héhé ») mais tout simplement parce que j’ai eu beaucoup de questions sur mon planning là-bas et que ça semblait vous intéresser que je partage ma petite expérience. So, here we go !

IMG-6412

Je suis donc partie du mercredi 17 au samedi 20 avril. J’étais avec ma cousine, Aurore et si je vous dit ça c’est pour poser les bases. Bon, c’est fait. Place au compte rendu (sans doute trop) détaillé de nos péripéties.

Mercredi 17 avril :

IMG-6421Notre avion était méééga tôt, genre on s’est levées à 4h pour choper une navette, courir dans l’aéroport et se taper des sueurs froides parce qu’il y avait la queue aux douanes. Anyway, on est quand même arrivées à Londres, à l’aéroport Gatwick. De là, c’est super simple pour rejoindre le centre de Londres : un train t’y emmènes en genre 40 min (cette évaluation du temps de trajet est à prendre avec prudence, j’avais la tête dans les fesses). Une fois à London Victoria (une des plus grandes gares de la ville), nous partons en quête de notre airbnb. On en avait réservé un qui, selon l’annonce, était « prOcHE de lA gaRe« , ce qui, évidemment signifie qu’on a marché 30 minutes pour l’atteindre. La douche froide continue : nous avons l’adresse mais celle-ci nous indique un immeuble de 10 étages et il nous manque des infos pour trouver le logement. Sans réseau, nous voilà réduites à taper aux portes pour demander des infos, de l’aide, un peu de compassion … Moi qui suis timide et peu à l’aise quand il s’agit de parler anglais de peur de me ridiculiser, autant vous dire que j’ai fait un gros travail personnel. On a eu la chance de tomber rapidement sur deux femmes adorables qui nous ont prêté leur téléphone pour appeler la propriétaire qui nous a enfin donner les infos. Elles nous ont aussi donné des gâteaux : c’est vous dire à quel point on devait faire pitié. Bref, on arrive dans le airbnb … pour se rendre compte qu’on a pas tout l’appart, mais bel et bien une chambre sur les 5 de l’appart. Donc on cohabite avec d’autres locataires. On partage la salle de bain et les chiottes. Ce qui n’était pas précisé dans l’annonce. C’est déjà super comme surprise, mais alors quand tu t’es levée à 4h et que tu as le voyage dans les pattes, c’est encore mieux. Donc, un conseil : faites attention aux airbnb, surtout à Londres.

A ce stade du récit, vous vous dites sans doute « OK, c’est bien tout ça mais si je lis cet article c’est pour avoir des infos sur Londres, pas sur ta poisse hôtelière. ». J’Y VIENS MES AMIS. Une fois remises de nos émotions, nous voilà parties, prête pour l’aventure. On commence par passer par l’office de tourisme à Victoria : là-bas on prend et recharge nos cartes de métro (j’en parlerais plus bas), on se procure un plan de la ville et HOP, on fonce vers la tour de Londres.

On fait le tour complet : on voit les expositions, les différentes ailes et leurs dates de construction, on voit des trésors, des couronnes de malades, des diamants presque aussi gros que ma fesse droite (jolie comparaison non ?), des costumes, des armures, des corbeaux méga flippants et des tonnes de touristes. La seule chose qu’on ne peut pas faire, c’est la tour avec les joyaux de la Reine. Je sais, c’est dommage mais il y a une queue plus longue que ma PAL, en plein cagnar au milieu de l’après-midi. Car oui, petit miracle, il fait beau. Grand soleil. On voit aussi le fameux Tower Bridge qu’on mitraille sous toutes les coutures.

Après ça, on prend un bus pour nous ramener vers Westminster et surtout, le London Eyes, la grande roue où nous avons réservé nos places. Si ça vous intéresse, je vous conseille de réserver vos places sur internet, à l’avance : ça vous oblige à bloquer un créneau, mais vous payez moins cher et faites moins la queue. L’expérience est incroyable, même si le fog londonien rend la vue un peu brouillée. On monte vraiment haut et c’est … magique.

Après ça, on va tranquillement, à pied, vers le quartier de Covent Garden (très joli !) où nous mangeons avant de rentrer et de nous coucher, comme les poules fatiguées que nous sommes après cette première journée.

IMG-6635.JPG

Jeudi 18 avril :

Le lendemain matin, on prend un bus vers Victoria, puis on marche jusqu’à Trafalgar Square, en passant devant Buckingham Palace et en longeant St James’ Park. J’ai d’ailleurs adoré le parc, sauvage et superbe. Une fois à Trafalgar on va … au Waterstones. Oui, c’est en grande partie pour ça que j’ai trainé ma cousine là-bas. Pas pour la National Gallery, à peine pour la vue de cette superbe place. Mais bel et bien pour manquer de défaillir devant toutes ces beautés. Je craque pour Hearstoppers d’Alice Oseman et un tote bag de la boutique.

On se pose à Hyde Park pour manger et on lambine un moment au soleil. Hyde Park est le parc le plus grand et le plus connu de la ville, mais c’est loin d’être mon préféré. A mes yeux, il a moins de charme que les autres que j’ai pu voir mais il n’empêche que nous passons un moment très apaisant. Après ça, on met les voiles vers une autre partie de la ville et, plus précisément, vers une rue très célèbres : BAKER STREET. On fait le musée Sherlock Holmes au 221B. Entièrement constitués de reconstitution des pièces occupées par le détective et son ami Watson, le musée est intéressant mais pas transcendant non plus.

img-6807.jpg

Après un petit tour par Regent’s Park (lui aussi sublime), on se dirige vers King’s Cross. Et vous savez tous pourquoi. POUR LA BOUTIQUE HARRY POTTER. On fait 30 minutes de queue mais nous avons nos photos avec le chariot et je manque de pleurer de joie. A savoir que les gens qui bossent là-bas prennent une photo que vous pouvez acheter, mais vous pouvez aussi vous arranger pour que quelqu’un vous prenne en photo avec votre téléphone, ce qui coûte moins cher, on va pas se mentir. Quoi qu’il en soit, l’ambiance est incroyable et les personnes qui bossent là-bas font vraiment bien leur job. Après un craquage à la boutique (bah oui, vous croyiez quoi ? Que j’étais raisonnable ? lol, j’ai acheté un pins, une chocogrenouille et une carte représentant un ticket pour le Poudlard Express), on va faire un tour dans le quartier de Camden.

J’avais énormément entendu parler de ce quartier, hyper vivant, un peu punk, un peu rock mais 100% dépaysant. Et, effectivement, j’ai adoré ! C’est une super ambiance, des couleurs et du bruit de partout, bref, c’est vraiment un quartier incroyable que je vous recommande d’aller voir ! On y déambule un long moment, passant des boutiques de petits créateurs aux nombreux food trucks. On rentre crevées mais avec des paillettes dans les yeux.

 

Vendredi 19 avril :

Cap vers Notting Hill. On a même pas essayé de trouver la fameuse porte bleue du film, on s’est contentées d’apprécier la beauté du quartier, l’ambiance cosy et relaaax, on a flâné autour des boutiques bobo au possible …

On prend ensuite un bus qui nous fait traverser la moitié de la ville pour revenir vers Westminster : on voit l’abbaye, le Parliament House et on finit par se poser à St-James’ Park parce qu’il fait 40° et j’exagère à peine.

Après ça, on fait deux trois boutiques avant d’aller récupérer nos affaires. Commence le long et épuisant périple de retour : nous prenons une navette à 22h pour passer une horrible nuit à l’aéroport avant de pouvoir rentrer en France. Je vous passe les détails, mais en gros le trajet donne ça : départ à 23h de Londres, un bus, un avion, un autre bus, un dernier bus et enfin la maison. Arrivée vers 12h30, avec seulement deux heures de sommeil tout sauf réparateur. LE PIED !

En bref, j’ai passé un super séjour à Londres. C’était court mais on a fait tout ce qu’on avait listé comme « priorités absolues ». Ce qui ne m’empêche pas d’avoir envie d’y retourner … oui, déjà. J’ai envie de prendre plus mon temps pour flaner, pour découvrir des coins moins touristiques, pour revoir certaines choses … Londres est une ville fascinante que j’aime énormément !

IMG-6881

Quelques infos :

  • malgré nos petits déboires avec le airbnb et si vous regardez bien l’annonce, la localisation et tout, c’est un moyen d’hébergement vaut quand même bien le coup !
  • le métro et les bus reviennent assez cher, pensez bien à le compter dans votre budget … Pareil pour la bouffe d’ailleurs !
  • Pour ce qui est des transports, nous avions toutes les deux pris une Oyster Card qui est, apparemment, la solution la plus rentable / simple. Tu paies la carte 5£ (environ 5.80€) et tu mets le montant que tu veux dessus : chaque passage aux bornes de transports en commun débites le coût du trajet. Puis tu la recharges en fonction de tes besoins. A la fin de ton séjour, tu peux soit rendre la carte et récupérer tes 5£, soit la garder pour ta prochaine visite !
  • Il existe beaucoup de bons plans sur internet, notamment pour réserver les activités à l’avance. C’est ce que nous avons fait pour le London Eyes et ça valait quand même le coup. A savoir qu’il existe aussi ce qu’on appelle le London Pass qui permet d’avoir accès aux attractions les plus connues de la ville : la Tour de Londres, Mme Tussaud, le London Eyes, une croisière sur la Tamise, Westiminster, les fameux bus touristiques … Je ne sais pas combien ça coûte précisemment mais si vous êtes intéressés par ces lieux, je pense que ça vaut le coup !
  • N’hésitez pas à vous rendre aux offices de tourisme. Nous y sommes allées deux fois pour des informations diverses et ils nous ont vraiment bien conseillés, sans faire (trop) attention à notre accent frenchouillard.

Si vous avez des questions, n’hésitez surtout pas. Je suis loin d’être une spécialiste du voyage ou de Londres, mais ça me ferait plaisir de vous aider si je le peux. Si vous êtes déjà allés à Londres, dites moi ce que vous y avez fait, partagez votre expérience, vos bons plans … Dites moi tout ! 😉 J’espère en tout cas que cet article (un peu long et brouillon, sorry), vous a plu !

Marie  ❤

 

 

 

 

Publicités

21 réflexions sur “Parlons peu, parlons … de mon voyage à Londres !

  1. Joli séjour et vous avez eu beaucoup de chance avec le temps 😀 Très jolies photos à King’s cross 😀 J’aimerais beaucoup retourner à Londres, je n’y suis allée qu’une seule fois pour le boulot, et je n’ai visité que pendant une journée, c’était un peu short ^^
    Je compatis pour l’airbnb, je me suis aussi « fait avoir » récemment quand je suis arrivée à Bruxelles pour mon nouveau boulot, j’ai réservé un airbnb pas cher où il y avait écrit que c’était le canapé du salon. Un canapé, ok, si c’est propre et que tu as un minimum d’intimité, mais ce qui qui n’était pas précisé dans l’annonce c’est que le logement était un studio donc que les propriétaires dormaient à 2 mètres de moi, que tout l’appart sentait la nourriture frite et que les draps n’étaient pas propres … Bref, comme tu peux l’imaginer, j’étais contente (et c’est sans parler des cafards que j’ai aperçu le lendemain 😱😱🤮) …

    Aimé par 1 personne

  2. Je suis aussi allée à Londres pendant quelques jours, en 2017, et je ne rêve que d’une seule chose : Y RETOURNER ! C’était tellement chouette ! Nous avons aussi visité les lieux les plus connus comme le Tower Bridge, Buckingham Palace, Tower of London, les parcs et autres chouettes endroits. Mais le top du top, c’était la visite des Studios Harry Potter. 😍 La visite fut trop courte à mon goût mais c’était génial !
    J’avais commencé à rédiger quelques articles sur mon séjour à Londres. Pour l’instant, un seul est en ligne. Il serait temps que je publie les autres après 2 ans. 😂

    Aimé par 1 personne

  3. Waaah tu me donnes trop envie d’y retourner 😍😭 J’ai aussi fait la Tour de Londres et je crois que même si ta PAL est énorme, ça ne reflète pas la réalité de la longueur de la file, j’ai pas fais les joyaux non plus du coup 😂

    J'aime

  4. Quel beau voyage !! Je suis déjà allée à Londres mais c’était pour l’école alors j’ai pas pu aller visiter tout ce que je voulais… J’espère y retourner un jour pour voir les studios Harry Potter !!!😍😉😉

    Aimé par 1 personne

  5. J’ai adore l’article qui contrairement à ce qu’on peut voir autre part ne montre pas que les aspect positifs mais aussi les mésaventures !
    Et oui, j’avoue, c’est la photo de la gauffre-glace-tructropbeau qui me reste en image actuellement dans la tête x’)

    Aimé par 1 personne

  6. Bon début difficile… mais le restant a eu l’air d’être super ! Tu me donnes envie d’y retourner !!!! Mais il faut que j’arrive à me caler une semaine… Je te conseille, si cela n’est déjà fait les studios Harry Potter 🙂 J’y suis allée il y a 5 ans et c’était top, en plus ils ont ajouté plein de choses !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s