Chronique : Tiny Pretty Things, de Sonia Charaipotra et Dhonielle Clayton.

  • Titre : Tiny Pretty Things
  • Autrices : Sonia Charaipotra et Dhonielle Clayton
  • Editeur : Hachette
  • Prix : 18€
  • 460 pages.
  • Résumé : « Gigi, Bette et June sont danseuses dans la prestigieuse école du Ballet de New York. Lorsque Gigi, nouvelle et seule élève noire, est choisie pour incarner le rôle phare du premier ballet de l’année, les rivalités se déchaînent. Bette, ballerine star de l’école, est prête à tout pour récupérer son titre et éviter la rage de sa mère, qui ne tolère pas qu’elle ne soit pas la meilleure. June rêve quant à elle de ne plus être cantonnée au rôle de l’éternelle doublure. Les trois filles ont bien du mal à résister à la pression du monde impitoyable de la danse. Et les choses vont empirer… jusqu’au drame. »

logo_15187.jpg

Merci aux éditions Hachette pour cet envoi !

  • Mon avis : un roman super addictif qui nous plonge dans le monde impitoyable de la danse !

Je vais être honnête, je suis loin du coup de coeur qu’on m’avait promis. J’avais vu des avis sur instagram avant de l’attaquer et tout le monde semblait dire que ce roman était INCROYABLE ! Ne vous méprennez pas : j’ai beaucoup aimé et j’ai passé un bon moment mais ce n’est pas la lecture de l’année pour moi. Pour autant, je l’ai dévoré car c’est très addictif.

On suit principalement trois danseuses classiques à l’école du Ballet de NY : Gigi, Bette et June. Entre rivalités professionnelles, personnelles, amoureuses et secerts plus ou moins bien gardés, les élèves de l’école vont nous embarquer dans une descente aux enfers assez éprouvante …

Ce que j’ai adoré dans ce roman, c’est son côté vraiment addictif. Il m’a fallu un peu de temps pour rentrer dedans mais au bout d’une centaine de pages, j’étais accro. J’avais envie de savoir qui faisait quoi, quel était le secret de telle personne, qui allait découvrir ce que cachait machine, pourquoi bidule agissait comme ça … bref, j’avais envie de continuer à lire, ce qui explique que j’ai dévoré le roman ! J’ai trouvé qu’il y avait un côté très Gossip Girl même si la maison d’édition parle plutôt de Pretty Little Liars (encore que je vois le pourquoi de la référence) et, niveau livre, ça m’a un peu fait penser à Inaccessibles que j’avais adoré ! On est dans la même ambiance, avec des faux semblants, dse amitiés tendues, des pestes prêtes à tout, des manipulations et des histoires amoureuses contrariées.

L’univers intransigeant de la danse classique est un cadre intéressant qui permet d’aborder des sujets importants comme l’anorexie, les pressions sociales, le harcelèment, l’identité, la peur du regard des autres, le poid des rêves, l’ambition, les relations familiales … Autant de sujets qui sont bien amenés et ajoutent un plus à l’histoire. J’ai aimé qu’il ne s’agisse pas seulement d’une histoire de danse car je pense que j’aurais moins accroché. Par ailleurs, si comme moi vous n’y connaissez que dalle en danse classique, pas de panique : vous allez pouvoir suivre et apprécier malgré tout !

Enfin, niveau personnages, je dois dire que je les ai trouvé un peu caricaturaux mais malgré tout, assez attachants pour la plupart. Je n’irais pas jusqu’à dire que j’ai eu un coup de coeur pour eux, mais je pense que c’est fait exprès : les autrices ont bien construits leurs protagonistes et l’intrigue autour d’eux, pour nous laisser dans le doute jusqu’à la fin. Qui a fait quoi ? Qui est gentil ? Qui ne l’est pas ? Qui fait semblant ?? Comme je ne savais pas, j’avais du mal à jeter mon dévolu sur un personnage en partiuclier. Il y a énormement de suspens tout au long du roman et l’alternence de point de vue rend le tout encore plus addictif car il nous permet d’avoir quelques réponses mais PAS ASSEZ ! :p La fin, en particulier, m’a laissée un peu hystérique. J’ai besoin de réponses, alors vivement la suite (apparemment, elle arrive en septembre !).

En résumé, il s’agit d’une lecture vraiment sympa et extrêmement addictive. Je ne saurais pas dire ce qu’il m’a manqué pour que ça soit un coup de coeur, mais une chose est sûre : si vous aimez 1) la danse 2) les intrigues à la Gossip Girl ou Pretty Little Liars 3) les histoires addictives ou 4) les trois réunis, vous allez adorer Tiny Pretty Things ! 

Marie ❤

Publicités

6 réflexions sur “Chronique : Tiny Pretty Things, de Sonia Charaipotra et Dhonielle Clayton.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s