Chronique : Izzy + Tristan, de Shannon Dunlap.

  • Titre : Izzy + Tristan
  • Autrice : Shannon Dunlap
  • Editeur : Collection R
  • Prix : 17,90€
  • 382 pages
  • Résumé :  » Cette histoire est vieille comme le monde. Elle parle d’amour. IZZY a toujours voulu suivre des études de médecine‚ mais son emménagement à Brooklyn est venu perturber ses plans‚ d’autant plus qu’elle a l’impression de s’éloigner de sa famille et surtout de son frère jumeau‚ qu’elle comprend de moins en moins. TRISTAN lui‚ est un jeune prodige des échecs qui vit chez sa tante sous la protection de Marcus‚ son cousin délinquant. Il rêve de devenir Grand Maître‚ mais ce n’est pas facile d’échapper à sa condition dans ce quartier pauvre de Brooklyn…  La nuit fatidique où IZZY et TRISTAN vont se rencontrer les fera basculer dans une histoire aussi ancienne et irrésistible que l’amour lui-même. Mais la vie est souvent cruelle avec ceux qui s’aiment. » 

9782221217146ORI.jpg

Merci à la Collection R pour cet envoi !

  • Mon avis : une histoire d’amour touchante et belle malgré quelques clichés !

Déjà… la couverture ? Absolument sublime. J’adore, elle a un côté poétique pour moi, je trouve ça superbe et elle colle parfaitement avec l’ambiance du roman !

Avant d’attaquer le roman, j’avais vu quelques avis passer sur insta et j’avoue que je n’étais pas très sereine car ils n’étaient pas tous positifs. On disait que c’était niais, cliché, culcul, trop rapide … J’avais vraiment peur mais comme je préfère toujours me faire mon propre avis, j’ai essayé d’effacer ça de mon esprit pour être objective en commençant ma lecture. Je suis plutôt contente de ne pas m’être laissée influencer car j’ai personnellement passé un bon moment avec ce roman !

Il s’agit d’une réécriture moderne du mythe de Tristan et Iseult, comme on s’y attend un peu si on analyse le titre et si on connait un chouïa le mythe. On va donc suivre Tristan, Izzy et certaines de leurs connaissances qui vont vivre une folle et épique histoire d’amour, à Brooklyn, avec les tensions sociales et les défis que cela représente. 

J’ai lu Tristan et Iseult il y a quelques années et je peux vous dire que tous les éléments sont là. C’est vraiment bien fait parce qu’on retrouve les éléments du mythe de base, mais c’est vraiment mis au goût du jour, modernisé et bien construit. Cela n’empêche pas d’avoir une part de mystère. Je savais déjà comment allait finir l’histoire mais cela ne m’a pas empêchée de tourner les pages pour savoir COMMENT, POURQUOI ? Comment on allait pouvoir transposer les combats du Moyen-Âge aux rues de Brooklyn, comment tout allait être transposé jusqu’à la fin. Je n’ai pas été déçue car il y a une part d’invention, d’adaptation et de création qui rend le récit intéressant jusqu’au bout. En revanche, peut-être parce que je connaissais le dénouement, je n’ai pas ressenti d’émotions fortes même aux moments qui, je le sentais, devaient être forts …

En tout cas, il y a une ambiance particulière au récit, un mélange de poésie, d’occultisme et de réalité, le tout soupoudré de références permanentes aux échecs. Je vous rassure, je n’y connais absolument rien aux échecs et ça ne m’a pas empêchée d’apprécier l’importance du jeu dans le récit.  Au niveau de l’histoire à proprement parler, oui, elle est parfois cliché, un peu niaise et, oui, elle va très vite. C’est l’amour fou en deux secondes, mais ça ne m’a pas gênée. C’est même plutôt beau, pour une fois, d’avoir un amour pur et net comme ça. Je sais que ça ne plaira pas à tout le monde, mais pour ma part, ça ne m’a pas freinée. J’ai aussi apprécié les questions qui étaient levée à travers le roman : problèmes familieux, d’identité, d’appartenance, de société… C’était vraiment intéressant et bien fait ! Les personnages, quant à eux sont aussi intéressants, attachants pour la plupart, et si je n’ai pas eu de coup de coeur, il n’en reste pas moins qu’ils sont mignons et que leurs relations sont belles à suivre.

En résumé, il s’agit d’un roman, pardon d’une romance, moderne et intéressante. Le côté réécriture du mythe m’a beaucoup plu et une fois ma lecture terminée, j’ai pris plaisir à repenser aux échos et aux référénces à l’histoire de base de T + I, un autre couple de Roméo et Juliette en quelque sorte … Ce roman sort le 18 avril chez la Collection R et si vous avez envie d’une romance douce et touchante, foncez foncez !

Marie ❤

Publicités

8 réflexions sur “Chronique : Izzy + Tristan, de Shannon Dunlap.

    1. Je ne pense pas que ça gênera ta lecture de ne pas avoir lu Tristan et Iseult, effectivement tu ne verras peut-être pas les références mais ça ne t’empêchera pas d’apprécier l’histoire d’amour je pense 🙂

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s