Chronique : Zénith, de Sasha Alsberg et Lindsey Cunnings.

  • Titre : Zénith
  • Autrices : Sasha Alsberg et Lindsey Cunnings
  • Editeur : Bayard Jeunesse / Page Turners
  • Prix : 18,90€
  • 640 pages.
  • Résumé :  » Un gang de filles sanguinaires règne sur la Galaxie Mirabel. Surentraînées, expertes en maniement des armes, pilotes de génie, ces rebelles ne respectent qu’une loi : la leur ! À leur tête, Androma Racella, alias la Baronne Sanglante, criminelle recherchée dans tous les Systèmes Unifiés, compte les morts qu’elle laisse sur son passage. Mais quand Dex, une sombre figure du passé, resurgit pour leur proposer un marché, leur errance s’arrête brutalement. Andi se retrouve face à un terrible dilemme : mourir ou trahir. Si la Baronne Sanglante n’a plus rien à perdre, elle a une dernière mission à accomplir : la vengeance. Et Androma est plutôt douée dans son genre. »

9782747082914.jpg

Merci à Page Turners pour cet envoi !

  • Mon avis : un roman addictif dans un univers entraînant ! 

Déjà, j’adore la couverture. Elle fait un peu jeunesse à mon goût, mais en lisant le livre, tu te rends compte qu’elle représente vraiment Andi et son vaisseau, la Maraudeuse. C’est déjà un premier pas pour se plonger dans l’histoire et c’est top.

J’ai beaucoup aimé ma lecture. Dès les premières pages, j’ai été happée par l’histoire et j’ai été heureuse de découvrir les personnages, leurs relations, la façon dont ils se dévoilent et se révèlent au fil des pages. Tout est bien amené car on apprend à les connaitre de manière progressive. On lève peu à peu le voile sur leur passé et tout s’imbrique assez bien. J’ai aimé la façon dont l’intrigue était lancée. On commence par avoir une mission somme toute « normale » pour Andi et son équipe, même si les enjeux sont importants. Puis, peu à peu, on comprend (bien avant les personnages d’ailleurs) que la situation est plus compliquée qu’il n’y parait et que la galaxie est sur le point de connaitre un bouleversement sans précédent.

Les personnages sont diversifiés, attachants et j’ai pris plaisir à les suivre. Pour moi, ils sont bien construits ce qui aide à rentrer dans leurs têtes et dans le récit. Les quelques révélations qui viennent émailler l’intrigue les rendent encore plus captivants. Ce ne sont pas tous des héros, loin de là. Ils ont leur moment de grâce mais, dans l’ensemble, on a à faire à des parias, des hors la loi, des chasseurs de primes et des pirates. Ils ne sont pas respectables et cela provoque des réflexions intéressantes. Andi s’interroge sur le poids de ses actes, d’autres essayent de se racheter, mais dans une galaxie aussi impitoyable que Miribel, rien n’est aussi simple qu’il n’y parait. J’ai apprécié que les personnages ne soient pas plats sur ce point : on est loin d’une vision manichéiste des choses. Leurs relations sont intéressantes et j’ai particulièrement aimé que l’histoire d’amour ne soit pas sans arrêt mise au centre de l’histoire. Elle permet de la faire avancer, elle est parfois un peu cliché, OKAY, mais elle ne prend pas toute la place et Andi ne passe pas son temps à se demander où est son homme. Elle est bien trop badass pour ça (faut dire que leur relation est compliquée …).

Finalement, il faut dire que ce roman est bourré d’action, d’explosions, de courses poursuites, de rebondissements, de retournements de situation et finit avec une situation HYPER tendue qui te donne envie de hurler jusqu’à avoir le tome 2 dans les mains. Si Andi reste le personnage principal, on alterne parfois de point de vue pour rencontrer d’autres personnages et c’est toujours très intéressant de faire ça. Entre l’action et les explosions, le récit est hyper addictif mais, pourtant, j’ai trouvé que c’était parfois un peu trop. Je ne saurais pas bien mettre les mots sur cette sensation que j’ai éprouvé, mais j’ai presque eu l’impression d’avoir à faire à une intégrale plutôt qu’à un tome 1. J’ai surtout eu l’impression d’avoir une série sous les yeux. Je pense que ça serait parfait, découpé en épisodes, avec des scènes de différents points de vue aux quatre coins de la galaxie. Je m’emballe, mais j’aimerais bien voir ça sur écran !

En résumé, il s’agit d’un univers vraiment sympa, bien pensé et très exotique. On y plonge avec plaisir pour suivre les aventures de personnages badass et attachants, prêts à suivre leurs aventures mouvementés dans une galaxie qui s’apprête à subir un changement sans précédent… C’est entraînant et c’est bien écrit : c’est parfait pour les fans de Star Wars. Vraiment, vous allez adorer ! 😉

Marie  ❤


3 réflexions sur “Chronique : Zénith, de Sasha Alsberg et Lindsey Cunnings.

  1. Tout ce qui se passe dans l’espace, ça me fait rêver ♥ Surtout, j’ai très envie de rencontrer la badass Andi ainsi que les autres marginaux de cet univers qui semble grandiose… J’ajoute ce titre de ce pas à ma wishlist !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s