Bilan du Salon du Livre de Paris 2019 !

Hello tout le monde ! J’espère que vous allez bien 🙂 Je vous retrouve aujourd’hui pour faire un petit bilan de ma semaine passée. Eh oui, il y a exactement une semaine, je chantais Baby Shark avec les copines entre les stands du salon. Je revoyais des personnes que j’adore, j’en rencontrais de nouvelles, je craquais chez les maisons d’éditions … en bref, je passais un moment parfait. Comme je suis nostalgique (et je sais que je ne suis pas la seule), je vais donc vous dresser un petit bilan de ces quelques jours que j’ai passé à Paris. Et on va commencer en remontant un peu plus loin pour que je vous debrief rapidement sur cet événement exceptionnel qu’était la rencontre avec Christopher Paolini. Cet article risque d’être un peu long (y a rien qu’à voir l’intro pour le comprendre) alors prenez-vous un truc à manger, à boire, calez vous confortablement et c’est partiiiii !

  • Mercredi 13 mars :

C’était un grand jour pour. Si je vous resitue un peu le contexte, il faut savoir que j’ai eu la chance de rencontrer Christopher Paolini. Oui, oui, l’auteur d’Eragon. Grâce aux éditions Bayard et Page Turners, je suis allée à Londres et j’ai rencontré l’auteur. Nous étions trois blogueuses partenaires, trois chanceuses et nous avons pu lui poser des questions, prendre des photos et faire dédicacer nos livres. C’était magique. Vraiment. Je n’ai pas les mots pour décrire cette journée et pour remercier l’équipe de Page Turners et de Bayard pour ces beaux moments.

IMG-5448.JPG
Cette photo a été prise juste après la rencontre, on voit encore l’émerveillement dans nos regards ! 😉

Bref, mercredi était une grande journée. Le soleil n’était pas levé lorsque mon réveil a sonné. Je me suis extraite avec difficulté de mon matelas gonflable (d’ailleurs à moitié dégonflé) pour me réfugier dans la salle de bain où j’ai entrepris la lourde tâche de camoufler ma tête de déterrée. Eh, à 5h du mat, personne n’est frais. Surtout pas quand on a cette excitation mêlée de stress intense à l’idée de rencontrer un de ces auteurs préférés…

img-5418.jpg… J’en fais trop ? Désolée. Mais franchement, cette journée était épique, merveilleuse et incroyable. On a attendu 2h30 à la gare pour passer la douane, on a cru louper notre train, ce qui aurait signé la fin de notre aventure car on avait un créneau assez serré pour rencontrer l’auteur, on a cru mourir de stress et d’excitation à plusieurs reprises au cours du voyage, mais on l’a fait. Sachez qu’Alix, Sabrina et moi avons pensé à vous lors de ce moment privilégié : restez connectés pour une petite surprise et la retranscription de l’entretien avec l’auteur (oui, je tease). Tout cela arrivera dans quelques mois sur nos blogs / insta respectifs. Je peux déjà vous dire que Christopher Paolini était adorable, drôle et qu’il nous a tout de suite mis à l’aise. Il a répondu à nos questions de fangirl, nous a parlé en elfe et en nain et s’est prêté au jeu des photos avec le sourire.

Avant de reprendre le train, on a pu faire un arrêt dans une librairie et, guess what ? J’ai craqué pour le premier tome de Rebelle du Désert, en paperback édition UK, avec des couleurs sublimes. Je n’ai pas hésité longtemps. Bref, c’était incroyable. Merci à Sara et Dorothée pour ce moment et pour votre gentillesse, merci à Alix et Sabrina pour le soutien et les moments de fangirl dans la gare / le train / le métro / l’hôtel / le couloir, enfin bref tout le temps. Merci d’avoir contribué à faire de cette journée un vrai rêve. Et merci à vous qui lisez cet article car c’est votre présence qui me permet de faire des choses aussi incroyables. ❤

Christopher Paolini 2

  • Jeudi 14 mars :

L’après-midi, j’ai pu passer du temps avec Aude et nous sommes allées faire un coucou à l’équipe de l’Ecole des Loisirs. Ils ont été adorables et nous accueillis, ma valise et moi avec beaucoup de gentillesse. J’ai aussi eu la chance de repartir avec deux romans. Le premier c’est Renversante, de Florence Hinckel que j’ai lu dans le train au retour de Paris et que j’ai adoré. C’était fort et touchant, très important et drôle à la fois. Ils m’ont ensuite donné le premier tome de Sauveurs & Fils de Marie Aude Murail que je n’ai jamais lu mais dont j’entends beaucoup de bien ! J’ai hâte de me lancer, alors encore merci à eux. Ensuite, c’est petit thé et bonne pâtisserie avec Aude avant de rejoindre Cam et Nana le soir.

IMG-5659.JPG

  • Vendredi 15 mars :

Bon, là je vous passe les détails, Cam, Nana et moi on a passer la journée entre filles, tranquillouuu, à glander, rire, prendre des photos, se balader. Bref, c’était le pied. Voilà.

  • Samedi 16 mars:

On est y est. On a débarqué au salon en chantant Baby Shark (la faute à Nana qui nous a fait découvrir ce classique intemporel, que dis-je, ce chef d’oeuvre musical !) et on a commencé à vous soûler avec. Sorry, not sorry. Concernant le salon, je suis vraiment désolée mais je ne vais pas réussir à vous citer toutes les formidables personnes que j’ai rencontrée / croisées, avec qui j’ai discuté / rigolé. Je veux juste tous vous remercier de faire des salons des moments absolument incroyables, années après années. Merciiiii ❤

Niveau littéraire à proprement parlé, j’ai fait une dédicace le samedi, la seule de mon week-end d’ailleurs. J’ai donc eu la chance de rencontrer Eli Anderson, dont j’ai lu le dernier roman paru, Mila Hunt. Il a été adorable et a pris le temps de discuter avec nous pendant looongtemps, c’était un plaisir d’échanger avec lui. Finalement, j’ai aussi acheté deux livres. Et c’est TOUT. J’ai déjà craqué mon slip et explosé mon budget en bouffe ce week-end là, alors merci, mais ça sera les seuls achats pour moi.

Mes achats :

  • Amours Solitaires, de Morgane Ortin, chez Albin Michel
  • L’Académie, d’Amelia Drake, chez PKJ
IMG-5658.JPG
Mes achats, ma dédicace et les petites photos traditionnelles de Livre Paris au stand Amazon ❤
  • Dimanche 17 mars :

C’était le dernier jour du salon pour moi et … c’est la tristesse. Heureusement, j’ai pu voir plein de gens, encore plus que le samedi. Je n’ai pas fait de dédicace, même si mes amies ont vues Morgane Moncomble, que nous avons recroisé par la suite et qui était adorable ! La journée est passée beaucoup trop vite mais j’ai profité de ces moments incroyables jusqu’au bout.

Voilà pour ce récap du salon et des jours qui l’ont précédé. J’espère que cet article vous a plu. Comme chaque année, j‘ai passé d’excellents moments avec les copines, à baver devant les stands et à papoter lectures avec les gens que je rencontrais. Merci à tout ceux qui sont venus me voir, merci à toutes les personnes qui tiennent les stands, merci aux maisons d’édition et à leurs équipes pour leur accueil et la beauté de leurs stands. Merci à mes amies d’être si merveilleuses et de me faire vivre des moments aussi incroyables. Et vivement Montreuil ! 😉

N’hésitez pas à me dire si vous êtes allés au salon, ce que vous avez acheté, qui vous avez vu … Dites moi tout !

Et pour finir sur une bonne note … SORRY NOT SORRY HEHEHE

Marie  ❤


10 réflexions sur “Bilan du Salon du Livre de Paris 2019 !

  1. On ne peut rêver mieux comme semaine entre ta rencontre avec Christopher Paolini, Livre Paris et toutes ces rencontres ! De merveilleux souvenirs à garder en mémoire. 😊 J’ai hâte de découvrir ce que vous nous réserver pour les prochains mois. ^^

    Aimé par 1 personne

  2. Déjà, mais QUEL BILAN *-* C’est merveilleux de lire tant de joie et belles rencontres !!!! Puis lui puis… Christopher Paolini (hyper ventile), ce devait être impressionnant de l’avoir en face de toi oh lalaaaaaaa, merci beaucoup de partager tout ça avec nous, tu transmets ton sourire 😀

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s