Chronique : Renversante, de Florence Hinckel.

  • Titre : Renversante
  • Autrice : Florence Hinckel
  • Editeur : Ecole des Loisirs
  • Prix : 10€
  • 94 pages.
  • Résumé :  » Dans le monde de Léa et Tom, les rues et les établissements scolaires ont des noms de femmes célèbres, et ce sont les hommes qui s’occupent des enfants. Comme dans toutes les écoles, on apprend que le féminin l’emporte sur le masculin, « parce qu’il est réputé plus noble que le masculin à cause de la supériorité de la femelle sur le mâle. » Il en est ainsi depuis la nuit des temps, et personne ne semble vouloir remettre en cause cet ordre établi. Pourtant, Léa et Tome voient bien que quelque chose ne va pas… Alors, ils se mettent à réfléchir et détricotent ensemble les clichés de ce monde où règne la domination féminine. » 

71-YNqNq4XL.jpg

Merci aux éditions Ecole des Loisirs pour cette lecture !

  • Mon avis : une petite histoire vraiment importante et intéressante !

Je n’avais JAMAIS entendu parler de ce roman, mais je connaissais un peu le style de l’autrice car j’avais lu Nos Éclats de Miroirs il y a quelques mois. Toutefois, le sujet de ce nouveau livre est très différent et j’étais curieuse de le découvrir. J’ai aussi été grandement encouragée par Aude et l’équipe de l’Ecole des Loisirs que je remercie encore !

Dans Renversante, on suit Léa et son frère jumeaux Tom. Dans leur société, les codes que nous connaissons sont totalement inversés. Par exemple, Léa et Tom sont des jumelles et non des jumeaux, puisque que le féminin l’emporte sur le masculin. Le gouvernement est constitué d’une majorité de femmes, tout comme le panthéon des grandes penseuses, écrivaine, poétesses, doctoresse … Bah oui, faut dire que les hommes sont quand même très occupés à s’occuper des enfants, ça leur laisse peu de temps pour marquer l’histoire ! Dans cette société apparemment égalitaire et quasi parfaite, Léa va finalement s’interroger sur la place des hommes. Est-ce vraiment juste que les garçons ne puissent pas jouer au foot comme les filles ? Est-ce vraiment normal que les femmes sifflent Tom quand il marche dans la rue ?

Vous l’avez peut-être déjà compris avec mon résumé, mais ce petit roman va nous pousser à nous poser énormément de questions sur notre société à nous, sur ce qu’on pense normal ou, au contraire, nous aider à affirmer que certaines choses ne le sont pas. En moins de 100 pages, on est projeté dans une société inversée et fascinante qui nous fait prendre conscience de nos problèmes avec tact, douceur et humour. On cherche les analogies, on serre les poings et on rit un peu jaune en se rendant compte de l’absurdité de certains raisonnements qu’on croise pourtant au quotidien dans notre monde.

Je ne vais pas vous en faire des tonnes avec cette lecture, mais sachez que je l’ai adorée. Elle est importante et dénonce des choses capitales, mais elle le fait bien, avec humour et beaucoup de justesse. J’ai bien l’intention de faire lire ce livre à toute ma famille (papa, maman, frères, neveux, nièces…) parce que les messages transmis peuvent et doivent parler à tout le monde. Vous l’avez compris : une excellente lecture que j’ai dévoré et adoré ! 

Marie  ❤

Publicités

6 réflexions sur “Chronique : Renversante, de Florence Hinckel.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s