Chronique : Fark West, de David Gallais.

  • Titre : Fark West
  • Auteur : David Gallais
  • Editeur : 404 éditions
  • Prix : 16€
  • 320 pages.
  • Résumé :  » Rubens n’est pas taillé pour la vie sur Fark : trop maigre, trop faible pour ce caillou déserté qui n’abrite que les rebuts de la société. Alors, que vient-il faire sur cette planète malfamée ? Accroché comme un naufragé à sa sacoche, il vient s’associer à Phyne et de son équipe de mercenaires hauts en couleur. Mais quel est le véritable enjeu de sa venue ? Une chose est sûre, Rubens ne sera plus le même après son passage sur Fark ! »

9791032402597ORI

Merci aux éditions 404 pour cet envoi !

  • Mon avis : un roman bourré d’action et de rebondissements ! 

Pour la petite info, depuis deux ans, la plateforme d’écriture en ligne 404 organise un concours. Une sélection est faite parmi les histoires proposées et la gagnante a la chance d’être publié sous le label des éditions 404. Le gagnant de la première édition est le roman Presque Minuit et, en 2018, c’est Fark West qui a gagné. On me l’a vendu comme un space opéra et j’étais curieuse de découvrir ça alors je ne l’ai pas fait trainer longtemps dans ma PAL héhé.

Dans ce roman, on va suivre Rubens, un jeune homme un peu paumé qui débarque sur Fark West, une planète totalement perdue dans la galaxie et, surtout, une planète connue pour abriter de dangereux criminels, voleurs et autres personnages peu recommandables. Alors que Rubens rejoint une bande de mercenaire qu’il a engagé, on va découvrir que la route sur laquelle il s’est engagée est plus dangereuse qu’elle n’en a l’air … Quel est donc l’objectif de Rubens et que vient-il faire sur Fark West ? (*suspens*)

A travers cette lecture, on est projeté dans un univers vraiment sympa, très bien construit et immersif au possible. J’ai vécu les tempêtes de sables, j’ai couru pour échapper aux bêtes sauvages et j’ai rigolé avec les personnages à certaines insultes particulièrement créatives. J’ai trouvé que tout était bien construit et agréable à lire. J’avais peur d’être perdue par un univers spatial trop riche mais ça n’a pas été le cas, au contraire : j’ai tout de suite accroché à l’idée d’une planète de mercenaires pleine de dangers. L’intrigue se développe touuuut doucement, ce qui fait qu’au début, on a beaucoup de questions et peu de réponses. Cela rend la première partie un peu lente malgré tout l’action qu’on y trouve déjà. En revanche, la deuxième partie m’a vraiment tenue en haleine. En plus de l’action (rebondissements et explosions à gogo les gars !), je savais où on allait et quels étaient les enjeux, ce qui m’a permis de mieux accrocher au récit.

Le seul petit bémol, à mes yeux, c’est les personnages. Ils sont tous variés, tous intéressants, mais j’ai eu l’impression qu’ils manquaient d’approfondissements parfois. En tout cas, je n’ai pas vraiment réussi à m’attacher à eux autant que je l’aurais voulu. C’est la seule chose qui m’a fait défaut dans ce roman. En revanche, je reconnais leur valeur et leur intérêt : Rubens est le anti-héros qui débarque et subit plus qu’il ne décide, Phyne est un personnage féminin badass et vraiment inspirant… Il y a donc du bon, seulement j’aurais aimé les approfondir encore plus.

En résumé, il s’agit d’un univers vraiment génial, d’une intrigue intéressante et, surtout, c’est bourré d’action, de rebondissements, d’explosion, de bataille, de stratagèmes… Bref, c’est haletant et on se laisse emporter par l’histoire ! 😉

Marie  ❤


3 réflexions sur “Chronique : Fark West, de David Gallais.

  1. Coucou Marie ! Un space opéra avec un anti-héros (je les aime d’amour – cc Gary Cook ♥), il n’en fallait pas plus pour me séduire ! Je suis prête pour le rodéo spatial, yihaaaaa ! (on oublie ce moment gênant, s’il te plaît…) Plus sérieusement, merci pour cette découverte !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s