Chronique : Un si petit oiseau, de Marie Pavlenko.

  • Titre : Un si petit oiseau
  • Autrice : Marie Pavlenko
  • Éditeur : Flammarion Jeunesse
  • Prix : 17,50€
  • 400 pages
  • Résumé : « Elle ferme les yeux, écoute la nuit, elle sent battre le cœur de la Terre, sous elle, celui des hommes, des arbres, des animaux, ce cœur nocturne qui bat depuis le commencement, qui battra après elle. Elle appartient à ce monde immense. Et son bras, peut-être, alors, est dérisoire.»

9782081443846.jpg

Merci aux éditions Flammarion Jeunesse pour ce livre !

  • Mon avis : un roman vraiment doux et touchant !

Vous l’avez peut-être vu sur instagram et sur le blog hier, mais j’ai récemment lu deux livres de Marie Pavlenko, à la suite, comme ça, parce que je suis une folle. Et surtout, parce que j’étais totalement accro au style de l’autrice. Je suis ton soleil a été un immense, IMMENSE coup de coeur … et j’ai adoré Un si petit oiseau. Je vous explique pourquoi.

Dans ce roman, on va suivre Abi qui, suite à un accident de voiture, a du se faire amputer du bras. Elle doit réapprendre à vivre, dans un quotidien où la tâche la plus simple demande un temps fou, mais surtout revoir tout ses projets pour l’avenir. La jeune fille a du mal à s’en remettre (compréhensible, hein) et il lui faudra une rencontre particulière et l’essor d’une nouvelle passion pour reprendre goût à la vie

J’ai énormément aimé ce livre. C’était vraiment beau et extrêmement touchant. C’est parfois assez dur mais il y a aussi des moments de douceur et d’humour incroyables qui viennent nuancer cela. Le style de l’autrice est toujours aussi beau et m’a transportée du début à la fin. J’ai aimé les passages flash-back où les différents personnages se livraient un peu à travers leurs souvenirs. J’ai aimé les relations exposées dans ce roman, leur beauté, leur simplicité, leur esprit … J’ai aimé les messages qui sont passés à travers cette histoire, les leçons de vie toutes simples mais pourtant si importantes. J’ai aimé l’esprit et la douceur des moments où Abi et Aurèle observent les oiseaux, se baladent dans le parc ou dans les montagnes … C’est étrangement relaxant de vivre cela à travers eux et, encore une fois, extrêmement beau. 

En résumé, j’ai tout aimé dans ce livre. J’ai été happée dès la première page, j’ai pleuré et hurlé avec les personnages, j’ai ri avec eux et suivi l’évolution d’Abi au fil des pages … J’ai adoré. J’ai tout de même préféré Je suis ton soleil car j’ai trouvé qu’il parlait plus facilement au lecteur, dans le sens où les événements décrits peuvent arriver à tout le monde. Dans Un si petit oiseau, on traite d’une situation bien particulière qui, certes permet d’aborder des choses qui nous touchent, mais qui reste quand même assez exceptionnelle et a finalement peu de chances de nous arriver. Du moins, je l’espère pour vous. En bref, je me suis plus attachée et peut-être identifiée à Déborah et son histoire qu’à Abi et la sienne. Ce qui ne l’empêche pas d’être absolument magnifique. J’ai frôlé le coup de coeur et je ne peux que vous recommander cette lecture qui saura vous toucher, vous transporter, vous faire rire autant que pleurer.

Marie ❤

 

 

Publicités

9 réflexions sur “Chronique : Un si petit oiseau, de Marie Pavlenko.

  1. Je ne savais même pas que Marie avait sorti un nouveau roman… J’adore cette auteur, elle a vraiment un don avec ses histoires (à quand la fin de Marjane ???). Je vais me le noter car même si le roman ne me parlera pas forcément vis-à-vis de ce que vis l’héroïne, tout ce que tu en dis donne envie 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Marie,

    j’espère que tu vas bien 🙂 Je voulais découvrir la plume de Marie Pavlenko avec Je suis ton soleil, mais j’avoue que depuis Montreuil et l’événement autour de ce livre qui a fait du bruit (j’avoue que le pin,’s reçu pour les personnes qui ont eu la chance d’être invitées m’a aussi influencé haha), j’ai davantage envie de lire Un si joli petit oiseau, car malheureusement, je pense pouvoir m’identifier en partie à cette situation… Et je n’entends que du bien de cette autrice et ma curiosité est fortement attisée et je sais que je craquerai pour ce livre dans l’année et que je vais l’apprécier à sa juste valeur 🙂 Je te remercie pour cette jolie chronique et je te souhaite une excellente journée,
    Jeanne

    Aimé par 1 personne

    1. Hello Jeanne, j’espère que tu vas bien aussi 🙂 Je comprends tout à fait, c’est vrai qu’on parle énormement de ce livre en ce moment, à cause de sa sortie ! Perso, je ne peux que te le recommander, mais j’ai quand même eu une préférence pour Je suis ton soleil. Pour le coup, c’est à cette histoire que je me suis le plus identifiée… Après ca n’enlève absolument rien au plaisir que j’ai pris à lire Un si petit oiseau et à la beauté de cette histoire … Dans tous les cas, Marie Pavlenko est une autrice absolument incroyable *-*
      Bonne journée à toi ❤

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s