Chronique : Métamorphoses, tome 1- Féline, de Lily Sebastian.

  • Titre : Métamorphoses, tome 1- Féline
  • Autrice : Lily Sebastian
  • Editeur : Beta Publisher
  • Prix : 17€
  • 352 pages
  • Résumé :  » Différente. Je l’ai toujours été. Incapable d’expliquer les voix qui me hantent, incapable de les ignorer, prisonnière. Mais tout va changer. Je sais ce que je suis désormais et rien ne sera plus jamais comme avant. Il est temps d’accepter ma métamorphose. »

41gRYPsuqwL.jpg

Merci à Beta Publisher pour cette lecture !

  • Mon avis : un premier tome qui traite de manière originale un sujet classique !

J’ai beaucoup aimé ce roman, même si j’ai eu un peu de mal à rentrer dedans et que j’ai parfois ressenti des longueurs. Ce qui le sauve, c’est l’originalité du traitement de l’intrigue. J’ai en effet trouvé que les événements s’enchaînaient bien et qu’ils ne nous emmenaient pas forcément là où on l’aurait imaginé, ce qui rend la lecture agréable !

Dans ce roman, on va suivre Christina, une jeune femme qui vit une vie plus ou moins ordinaire. Le seul petit truc qui dénote chez Christina, c’est qu’elle entend des voix. Mais bon, elle s’est entraîné à refouler ça. Mais le jour où sa colocataire et seule amie disparaît et qu‘une inconnue débarque chez elle en lui disant de la suivre si elle ne veut pas mourir, Christina sent que sa vie a basculée. Elle découvre que ce qu’elle prenait presque pour une maladie mentale est en fait une manifestation de sa vraie nature. Christina est une métamorphe, un peu différente de ceux qu’elle va rencontrer, mais elle leur sera très utile pour découvrir qui se cache derrière de mystérieuses disparitions. 

De base, l’idée n’est pas des plus originale : une jeune femme découvre sa vraie nature d’être surnaturelle. Mais ce qui l’est, c’est le traitement et la façon dont l’histoire se déroule. Comme je le disais plus haut, l’histoire prend des virages que je n’avais pas vu venir et certains événements ou certaines scènes sont assez inédites pour me faire vite changer d’avis sur l’originalité du récit ! Da manière générale, j’adore les histoires de métamorphes et là, j’ai trouvé que c’était bien fait. On sent que l’auteure a pensé son histoire et son univers et ça rend le roman agréable à lire.

Niveau personnages, je les ai trouvé intéressants, mais j’aurais aimé qu’ils soient plus approfondis, qu’il s’agisse de Christina ou de Jude. Il en va de même pour les relations, que j’ai trouvé trop rapides. En fait, il y a beaucoup de choses intéressantes mais que j’ai trouvé trop peu approfondies. Paradoxalement, c’est ce qui a provoqué des longueurs pour moi. On aborde de choses, mais on ne les examine pas en profondeur ou alors on le fait trop de manière superficielle, ce qui fait qu’on manque d’informations tout en en voulant plus ! Par exemple les sentiments de Christina par rapport à ce qu’elle vécu jeune, quand on la pensait folle. Son soulagement de trouver des gens qui lui ressemble puis sa tristesse de voir qu’elle n’est pas non plus inclue au groupe … Tout cela aurait mérité qu’on s’y attarde plus car cela forge le personnage … J’ai du mal à m’exprimer car, en toute honnêteté, j’ai du mal à mettre le doigt dessus, mais c’est ce qui fait que ce roman est « seulement » une bonne lecture.

Quoi qu’il en soit, il s’agit d’une intrigue et d’un univers fascinant que j’ai quand même pris plaisir à lire. J’ai hâte d’en savoir plus aussi, donc hâte de lire le tome 2 qui est d’ailleurs dans ma PAL ! 😉

Marie ❤

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

2 réflexions sur “Chronique : Métamorphoses, tome 1- Féline, de Lily Sebastian.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s