Chronique : Nous les filles de nulle part, d’Amy Reed.

  • Titre : Nous les filles de nulle part
  • Autrice : Amy Reed
  • Editeur : Albin Michel
  • Prix : 19€
  • 544 pages
  • Résumé :  » Grace vient d’entrer au lycée de Prescott après avoir déménagé. Dans la chambre de sa nouvelle maison, elle découvre des mots griffés sur le mur : Aidez-moi. Tuez-moi, je suis déjà morte.  Ces mots, c’est Lucy, qui les a tracés. Lucy, qui a accusé trois garçons de Prescott de l’avoir violée. Lucy, qui a été traitée de menteuse par le reste du lycée. Lucy, que la police n’a pas écoutée. Lucy, qui a fui la ville avec ses parents. Très vite, Grace comprend que cette violence s’exerce à tous les niveaux dans la ville de Prescott : quand les joueurs de l’équipe de foot notent le physique des filles qui passent devant eux ; quand son amie Rosina doit éviter les avances des clients du restaurant où elle travaille ; et surtout sur le blog du moment, « Les vrais mecs de Prescott » dont la ligne éditoriale consiste principalement à considérer les femmes comme des objets. Grace, Erin et Rosina sont décidées à agir, mais elles ne peuvent le faire seules. »

CVT_Nous-les-filles-de-nulle-part_1818

  • Mon avis : un roman important et touchant, même si je m’attendais à plus …

J’avais un peu entendu parlé de ce roman et j’étais curieuse de voir de quoi il s’agissait. Je me doutais bien que ça serait fort et touchant, vu le sujet.

Dans ce roman, on va suivre Grace qui débarque dans la petite ville de Prescott. Elle emménage dans une maison et découvre d’étranges messages de détresse écrits sur les murs de sa chambre… Elle va vite comprendre que l’ancienne occupante a vécu une expérience horrible… Et que personne ne l’a crue ou soutenue après ça, la poussant à déménager. Grace est décidée à faire la lumière sur ce qui s’est vraiment passé pour Lucy, et cela va provoquer un mouvement encore inédit auprès des filles de Prescott.

Vous l’avez peut-être compris, on va parler de harcèlement, de viols, de féminisme et de plein d’autres sujets qui sont liés. C’est extrêmement fort et très bien mené. On suit différents personnages, on explore leurs pensées et leur manière d’appréhender les choses. Les personnages sont d’ailleurs bien distincts ce qui rend les approches différentes et toujours intéressantes. On parle ainsi de ce que c’est que d’être une fille dans un monde dominé par les hommes, du regard des filles les unes sur les autres, du regard des garçons sur les filles, des filles sur les garçons, de l’éducation, de ce qui devrait être fait et de ce qui ne l’est pas … On aborde énormément d’exemples et j’ai été touchée par beaucoup d’entre eux.

Ce roman fait vraiment réfléchir sur le sujet. De petites choses qui nous paraissent normales ou évidentes sont remises en cause, et pas toujours comme on le penserait. J’ai trouvé que c’était super intéressant à lire et ça m’a beaucoup touchée. J’avais parfois envie de hurler quand je lisais des passages et je pense que c’est le vrai plus de ce roman : il nous touche vraiment. En revanche, j’ai trouvé que certaines choses n’étaient pas assez approfondie, que tout allait un peu vite, notamment au niveau des histoires des trois personnages principaux. De manière générale et malgré les émotions que ce roman a provoqué, je m’attendais à autre chose … Quelque chose de « plus », même si j’ai du mal à mettre des mots dessus.

Ça reste une très bonne lecture que je recommande car elle aborde des sujets vraiment importants. L’histoire en elle-même est intéressante, mais c’est surtout les messages qui valent le détour. Si vous avez d’autres romans dans ce genre et sur cette thématique à me conseiller, n’hésitez pas ! 😉

Marie  ❤


5 réflexions sur “Chronique : Nous les filles de nulle part, d’Amy Reed.

  1. Encore un roman qui me donne très envie depuis un petit bout de temps ! Jusqu’à présent je n’en ai entendu vraiment que du bien même si tu n’y a pas trouvé tout ce que tu y recherchais. Je crois que c’est le genre de livre que j’adorerais !

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s