Chronique : The Promised Neverland, tome 5, de Kaiu Shirai.

  • Titre : The Promised Neverland, tome 5
  • Auteur : Kaiu Shirai
  • Editeur : Kazé
  • Prix : 6.79€
  • 192 pages
  • Résumé : « Alors que retentit le signal d’alarme et que le dispositif de sécurité se déploie, Emma et ses camarades se lancent dans une évasion périlleuse. Non seulement ils ignorent tout ou presque des dangers qui les attendent au-delà du mur, mais ils doivent surmonter le chagrin lié à la disparition de Norman… Leur soif de liberté sera-t-elle plus forte que le désespoir ?! »

PROMISED_NEVERLAND_T5_3D_0x233.png

Merci aux éditions Kazé pour cet envoi !

  • Mon avis : au risque de me répéter par rapport à mes chroniques des tomes précédents : j’ai ADORE !

Je suis vraiment fan de ce manga qui met en scène un univers original et addictif et des personnages absolument fascisants. Chaque tome est meilleur que celui d’avant et j’ai trouvé que ce tome 5 avait un réel avantage par rapport à ceux d’avant : il bouge vraiment et il change. L’intrigue évolue et fait un gros bon en avant. C’est toujours aussi prenant mais là ça prend une profondeur nouvelle !

Ma chronique sera assez courte car tout l’intérêt est de découvrir le manga et l’histoire par vous-même. Sachez juste que c’est quelque chose que je n’avais jamais vu (que ce soit dans les mangas même si je n’ai pas beaucoup de références dans le domaine, ou dans les romans / séries). C’est original et tellement bien fait qu’on ne voit pas les pages passer. Comme je le disais, les personnages sont supers intéressants et jouent beaucoup dans l’intérêt de l’histoire. Ils sont attachants, différents et chacun à sa particularité qui lui permet de faire avancer l’intrigue. J’adore Emma, bien sûr, mais j’aime aussi énormément Ray qui a un petit côté sombre et mystérieux.

Ce tome 5 met en scène quelque chose qu’on attend depuis longtemps et c’est encore une fois très bien fait. Il n’y a pas de fausse note, pas de couacs et j’attends toujours la suite avec impatience car la fin est un énorme cliffhanger (comme d’habitude !). Bref, encore un tome parfait pour cette saga parfaite ! 😉

Marie  ❤


Une réflexion sur “Chronique : The Promised Neverland, tome 5, de Kaiu Shirai.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s