Chronique : Le Projet Starpoint, tome 2- Le réveil des Adjinns, de Marie-Lorna Vaconsin.

  • Titre : Le Projet Starpoint, tome 2- Le réveil des Adjinns
  • Autrice : Marie-Lorna Vaconsin
  • Editeur : Anne Carrière, collection La Belle Colère
  • Prix : 19€
  • 280 pages
  • Résumé :  » Bien qu’il soit sorti du coma, le père de Pythagore erre dans un état somnambulique. Pyth cherche un moyen de le sauver, mais un danger plus pressant le guette : Louise et lui ont été enrôlés de force par les Garde-Fous, qui les contraignent à exécuter leurs basses besognes. Dans le monde de Foresta, la bataille pour les matières premières du Sublittoral bat son plein et une nouvelle force fait son apparition dans un contexte déjà tendu. Les Adjinns, métis aux sangs mêlés, capables de construire des ponts entre deux dimensions, se révoltent contre leur ennemi traditionnel, les Garde-Fous. Coincés dans un conflit qui les dépasse, Pyth et Louise ont de plus en plus de mal à jouer les adolescents ordinaires au lycée. Pour Pyth, la normalité a un goût d’autant plus amer que, parmi les nombreux défis qui se présentent à lui, il en est un qui lui semble insurmontable : Foresta lui manque, et il n’a aucune idée de l’endroit où elle se trouve, dans ce monde comme dans l’autre. »

Le-projet-starpoint.jpg

Merci aux éditions Anne Carrière pour cet envoi !

  • Mon avis : un deuxième tome tout aussi original et addictif que le premier !

Il faut savoir que j’avais plongé avec plaisir dans le premier tome et que j’avais été agréablement surprise par son étrange originalité. On est projeté dans un univers vraiment inédit et si, au début, c’est un peu déstabilisant, ça devient vite addictif et très entraînant ! La fin du tome 1 est surtout très WHAAAT, alors j’avais hâte d’attaquer la suite ! C’est chose faite et je reviens aujourd’hui pour vous en parler.

Première chose à dire sur ce livre, c’est que sa couverture est sublime. Je ne pensais pas que c’était possible, mais je la trouve encore plus belle que la première. Et, deuxième chose, j’ai tout autant accroché à ce deuxième tome qu’au premier.

On va retrouver nos héros, Pythagore et Louise, deux ados tout ce qu’il y a de plus normal … Du moins c’était le cas il y a quelques semaines. Parce que quand Foresta Erivan a débarqué dans leurs vies, elle leur a montré le chemin vers un autre monde et un univers aussi fascinant que dangereux pour eux. D’ailleurs, Pyth et Louise se retrouvent coincés par une organisation secrète issue de l’autre monde, organisation qui les force à réaliser d’étranges missions pour eux …

J’ai beaucoup aimé ce second tome dans lequel on retrouve tout l’univers accrocheur du premier tome. Comme on connait déjà ce monde et ses composantes, c’est plus facile de rentrer dans l’histoire, de ne pas s’y perdre ou de ne pas décrocher. L’intrigue est aussi très intéressante, car on a quelques réponses mais surtout beaucoup de questions qui donnent envie d’en lire plus, de poursuivre sa lecture. Qui sont les Gardes-Fous ? Où est Foresta ? Qu’arrive-t-il à Pyth ? Son père va-t-il aller mieux ? COMMENT TOUT CELA VA-T-IL SE FINIR ??? Bon, vous l’avez compris, j’étais pas mal à fond dans ma lecture et ça, ça fait du bien.

Un élément m’a un peu surpris, aussi bien dans le tome 1 que dans le 2 : alors que nos héros vivent de choses de dingues dans « l’autre monde », le lecteur continue à avoir beaucoup d’informations sur ce qu’il se passe dans notre monde, au lycée de Pyth et Louise notamment. Par exemple, dans le tome 2, on a beaucoup d’informations sur le référendum pour la conversation du château local, ou sur le concert qui y est prévu. Au début, ces digressions m’ont surprise, car je trouvais qu’elles faisaient un peu d’ombre à l’intrigue principale. Mais au final, je trouve que c’est bien fait : ça permet de lier un univers et des aventures extraordinaires à des événements tout à fait normaux. Les liens qui sont faits sont intéressants et c’est vraiment original, comme le reste du roman d’ailleurs !

J’ai aussi beaucoup aimé le style de l’autrice, doux et poétique, parfois simple mais toujours agréable à suivre. Cela aussi ancre le récit dans le réel et, parfois, il y en a besoin ! L’univers est tellement original qu’on pourrait s’y perdre si le talent de l’autrice ne nous canalisait pas sur l’intrigue … Bref, c’est un deuxième tome tout à fait convaincant que j’ai adoré et que je recommande ! Cette saga mérite d’être plus connue !

Psssst : rendez-vous ce soir sur mon compte insta … il y a une petite surprise autour de ce livre (a)

Marie ❤

Publicités

3 réflexions sur “Chronique : Le Projet Starpoint, tome 2- Le réveil des Adjinns, de Marie-Lorna Vaconsin.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s