Cet été où je suis allée à Poudlard !

Hello tout le monde ! J’espère que vous allez bien et que vous avez passé une bonne semaine 🙂 Aujourd’hui, je vous retrouve pour un article un peu différent. Quand je parle d’Harry Potter et de mon amour pour cette saga, on me demande souvent si je suis allée aux studios à Londres ou au parc Universal. Plus souvent encore, on me demande où j’ai obtenu mes chocogrenouilles ou mes dragées surprises de Bertie Crochues. Du coup, j’ai réalisé brusquement que je ne vous avais jamais parlé de mes expériences dans les parcs HP et, pleine de nostalgie, j’ai décidé de remédier à ça ! Je commence donc par vous parler de cet été où je suis allée en Floride et où j’ai vu Poudlard. Oui oui. A l’époque, je n’avais pas mon blog ou insta, alors je n’ai pas pu partager ça avec vous. Des années après, je viens partager ça avec vous, en espérant que ça vous plaise … et vous donne envie de partir ? (même si je pense que vous n’avez pas besoin de moi pour ça !). 

img_6571

  • Le contexte. 

Non, je ne suis pas allée en Floride JUSTE pour aller à Universal et aux quartiers HP. Entre nous, ça ne me parait pas déplacé et c’est tout à fait mon style, mais je suis avant tout partie en vacances avec ma famille. Je vous passe les détails de mon arbre généalogique mais j’ai de la famille qui habite là-bas et qui nous a hébergé pendant trois semaines. Trois semaines de rêve où on a pu découvrir la beauté de Floride puisqu’on a pas mal bougé mais, là encore, je vous passe les détails pour arriver directement à la dernière semaine. Là, mes parents m’ont laissé le choix : Disney World ou Universal Studio ? Honnêtement, le choix n’a pas été difficile.

J’aime Disney et son univers de tout mon coeur mais un Disney, on en a un en France (même s’il est ridiculement petit par rapport à son cousin américain, of course). J’avais envie de tester quelque chose d’autre et surtout … qui dit Universal … dit … HARRY POTTER ! En voyant les paillettes dans mes yeux, mes parents ont compris et on a réservé deux jours et une nuit dans le parc Universal à Orlando. Autant vous dire que le matin du départ, malgré qu’il soit 5h du mat (on avait de la route), j’étais réveillée et motivée.

  • Le parc Universal. 

Première chose à savoir : un peu comme Disney, le parc est divisé en trois espaces.

– -> Universal Studio

–> Islands of Adventure

–> Volcano Bay, avec des attractions aquatiques que je n’ai pas testé.

maps-of-universal-studios-orlando-amazing-universal-orlando-resortac284c2a2-of-maps-of-universal-studios-orlando-1024x476.jpg

Chaque quartier est rempli d’animations, d’attractions et de boutiques et c’est un peu le paradis. D’autant plus qu’on y est allé en plein mois de juillet, saison à laquelle tous les gens qui habitent en Floride montent dans le nord des USA pour fuir la chaleur. Autrement dit, on était alone dans le parc (j’exagère à peine : pour vous donner un ordre d’idée, le max de queue qu’on a fait c’était 20 minutes. Nada pour un parc de cette ampleur). Je ne vais pas passer des heures à vous détailler toutes les attractions qu’on a faites, je sais que vous n’êtes pas là pour ça. Sachez juste qu’il y a des manèges à sensation fortes qui valent vraiment le coup et que j’ai KIFFEEEEEEE !

Mais venons-en au point : les quartiers Harry Potter ! Il y en a deux, un à Island of Adventure, un à Universal Studio.

  • Hogwarts et Hogsmeade (Islands of Adventure).

Historiquement, c’est le premier quartier HP dans le parc. Je vous laisse imaginer le truc : tu sors du quartier Jurassic Park, t’as encore le coeur qui bat à cause de ce foutu dinosaure qui t’a surprise, tu passes un grand portail, tu passes dans un autre quartier et là … et là… Tu arrives sur un pont et au dessus de toi, qu’est-ce que tu vois ? POUDLARD. Dans toute sa splendeur et sa beauté (oui, j’en fais trop). La reconstitution du château est extrêmement bien faite et on s’y croit vraiment. J’étais sur un petit nuage, mais si vous demandez à ma mère, elle vous racontera bien volontiers que je n’arrivais pas à m’arrêter de sourire et que j’avais les jambes qui tremblaient tellement j’étais excitée. Je me suis arrêtée, j’ai pris 1000000000 photos et seulement après ça, on a pu continuer et on est arrivés à Pré-au-lard. La grande rue, les boutiques, l’ambiance, les vitrines qui bougent … Tout y est. En gros, il y a deux espaces à ce quartier : Poudlard et Pré-au-Lard.

IMG_1138.JPG

IMG_1141.JPG

Poudlard ne se visite pas, puisqu’il y a une attraction à l’intérieur (j’y reviendrais par la suite) mais vous pouvez quand même voir quelques espaces en faisant la queue pour l’attraction. On voit ainsi le grand Hall, les sabliers des Maisons, l’escalier qui mène au bureau de Dumbledore, pleiiiin de tableaux animés … C’est peu mais c’est déjà tellement magique que j’ai cru que j’allais tomber dans les pommes. Dehors, vous avez aussi les grilles du château avec les sangliers ailés, la cabane d’Hagrid et un peu de déco genre la Ford Anglia des Weasley. A côté, il y a une autre attraction inspirée par la première tâche du Tournoi des Trois Sorciers avec aussi pas mal de déco en lien. Plus loin, vers la sortie, vous trouvez aussi une reconstitution du Poudlard Express devant lequel vous êtes OBLIGES de vous prendre en photo. Obligé.

A Pré-au-lard, il n’y a que des boutiques, mais quelles boutiques ! On retrouve tous les classiques et ça nécessite une force morale incroyable pour résister et ne pas craquer ton slip dès la première boutique. Fun fact : les vitrines sont souvent animés et tu peux débloquer des choses en effectuant les bons mouvements de baguette magique au bon endroit. Bien sûr, il faut avoir acheter cette baguette au parc et avoir pris le modèle « ++ » qui coûte … Carrément ++. Sinon, tu peux aussi acheter une baguette « normale » chez Ollivander’s, des sucreries chez Honeydukes, des goodies et des vêtements en tout genre dans les autres boutiques, tu peux boire une bierreaubeurre aux Trois Balais … bref, tu peux faire genre t’es à Pré-au-lard et c’est LE PIED. Cette impression est renforcée par tous les fans qui sont venus au parc avec leur robe de sorcier. Franchement, il n’aurait pas fait 35°, j’aurais craqué aussi. Histoire de rajouter une couche de magie.

Bref, ce premier quartier Harry Potter est absolument magique et magnifique et en le quittant (au bout de deux bonnes heures au grand soulagement de mon père dont la patience bienveillante commençait à s’épuiser), j’avais l’impression d’avoir réussi ma vie et de pouvoir mourir heureuse. Ouais, vous me connaissez, je suis une drama queen. Mais le mieux, c’est que ce n’était pas fini.

  • Le Chemin de Traverse (Universal Studio).

L’après midi, on a fait l’autre côté du parc et je me laissais porter quand, d’un coup. QUE VOIS-JE ?? Le magicobus. C’est reparti pour les bonds d’excitation et les sourires indulgents de mes parents. En face du magicobus, tu as des petits clins d’oeil comme la cabine de téléphone qui permet d’aller au Ministère, ou encore LA PORTE D’ENTRE DU 12 SQUARE GRIMMAUD. No big deal, hein. Et à côté, tu as l’entrée sur le chemin de Traverse. Alors, noooon, il ne faut pas tapoter les briques dans le bon ordre (même si vous seriez surpris du nombre de fans qui le font quand même, pour le kiff) mais tu oublies vite ce détail quand tu rentres. Parce que c’est super bien fait. Tu as une grande rue, pleine de boutiques, des décors splendides, le Chaudron Baveur, la boutique des Frères Weasley et, au fond … Gringotts. Avec rien de moins qu’un dragon perché au sommet, dragon qui crache allègrement des colonnes de feu à intervalles réguliers. Encore une fois : no big deal.

IMG_1235.JPG

Il y a une attraction à l’intérieur de Gringotts mais l’année où je suis allée au parc, le quartier du Chemin de Traverse venait d’ouvrir et il y avait beaucoup trop de queue pour faire l’attraction : c’est l’effet nouveauté et c’est d’ailleurs la seule attraction qu’on a pas pu faire. Mais ça ne m’a finalement pas tant dérangée que ça : à la place, on s’est baladés en long en large et en travers, on a bu une autre bierreaubeurre, j’ai découvert l’Allée des Embrumes et frissonné devant les boutiques super sombres, j’ai craqué mon slip chez Farces pour Sorciers Facétieux, j’ai regardé le dragon cracher ses flammes, j’ai observé une animation sur la fabrication de « potions magiques » … Bref, j’ai fangirlé comme une dingue.

IMG_1273

  • Les attractions. 

Un dernier petit point rapide sur ces journées magiques : il faut que je vous parle des attractions. En soit, rien que les décors sont magiques, mais les attractions ajoutent un plus… Surtout si vous aimez les sensations fortes.

Comme je le disais plus haut, je ne pourrais pas vous parler de l’attraction dans Gringotts. Mais j’ai fait toutes les autres et j’ai adoré ! Il y a d’abord une sorte de chenille, assez tranquille, où tu es dans un wagon en forme d’hippogriffe. Classique. Ensuite il y a l’attraction inspirée par le Tournoi des Trois Sorciers où tu es sur des wagon en forme de dragons cette fois, et tu fais des loopings de fou. Il y a deux parcours possibles : le bleu ou le rouge. Choisis ton dragon, attache ta ceinture et prépare toi à décoller : oui, je sais, on dirait un jingle moisi mais c’était un des meilleurs grand hui que j’ai fait de ma vie.

Dernière attraction qui m’a scotchée : celle qui se trouve à l’intérieur de Poudlard. C’est assez complexe à décrire mais je vais essayer. En gros, tu es assis sur un siège rattachés à d’autres par le haut, tu as les pieds dans le vide et des lunettes 3D. Les sièges bougent, mais les décors projetés sur des écrans autour bougent aussi ce qui donne vraiment l’impression de bouger dans tout les sens alors que tu as toujours les fesses toujours vissées sur ton siège. Mes parents vont diront que cette attraction file un peu la gerbe, moi je vous dirais qu’on traverse Poudlard, le parc, la Forêt Interdite et qu’on voit des choses de fou, alors la gerbe, c’est secondaire. Franchement, c’est super bien fait et si ce n’est pas mon attraction préférée, elle reste géniale.

VOILA ! Cet article est beaucoup trop long et je m’en excuse, mais j’espère avoir réussi à vous faire voyager un peu et à vous faire comprendre qu’il s’agit d’un endroit magique où je rêve de retourner … *-* N’hésitez pas à me dire si vous êtes déjà allés dans ce parc ou dans un autre parc à thème Harry Potter ! Et dites moi si cet article vous plait et si vous aimeriez que j’en fasse un pour les Studios Harry Potter à Londres 🙂

Marie  ❤

 

 

Publicités

34 réflexions sur “Cet été où je suis allée à Poudlard !

  1. Dieu ça a l’air dingue ! J’ai fait les studios, c’était déjà énorme, mais là, un parc d’attraction ! C’est un des seuls endroits en Amérique où je voudrais aller, mais les prix… voilà quoi ! Surtout que je ne pensais pas qu’il y avait autant d’attractions à sensation, donc ça me donne encore plus envie 😀

    Aimé par 1 personne

  2. « j’espère avoir réussi à vous faire voyager un peu et à vous faire comprendre qu’il s’agit d’un endroit magique ». Même si je ne connais pas bien l’univers enchanté des films sur Harry Potter (?), on se laisse distraire par votre visite. Je pense qu’un envoi à Londres est tout à fait bien indiqué. C’est un livre que vous donnez, ainsi, à lire.

    Aimé par 1 personne

  3. Quelle chance ! Et sincèrement, je te remercie d’avoir partagé ton voyage, surtout qu’il ne date pas d’hier et ce devait être un petit peu étrange de revenir sur ces faits passés. Mais certainement, inoubliables ! Je n’ai fait aucun parc sur le thème d’Harry Potter mais ce n’est pas l’envie qui manque alors je suis bien curieuse de découvrir un article sur celui de Londres.

    Aimé par 1 personne

Répondre à Les Lunettes de Jenni Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s