Chronique : Broadway Limited, tomes 1 et 2, de Malika Ferdjoukh.

  • Titre : Broadway Limited, tome 1- Un dîner avec Cary Grant / tome 2 – Un shim sham avec Fred Astaire
  • Autrice : Malika Ferdjoukh
  • Editeur : L’Ecole des Loisirs, collection Medium +
  • Prix : 18,50€ chaque tome
  • Environ 470 pages pour chaque tome
  • Résumé du tome 1 : « Automne 1948. Il débarque un soir de grand vent à la pension Giboulée. Par erreur. Un stupéfiant malentendu linguistique. Il est à New York et on l’a pris pour une demoiselle à cause de son prénom. Or la pension Giboulée est exclusivement réservée aux jeunes filles. La gent masculine y est rigoureusement interdite. Par chance, il est français. Et il joue très bien du piano… Voici l’histoire de l’étudiant Jocelyn Brouillard, 17 ans presque, à l’ère du swing et de la comédie musicale, propulsé dans un tourbillon où les jeunes Américaines sont plus turbulentes, éblouissantes, hardies et étourdissantes les unes que les autres. » 

Merci aux éditions L’Ecole des Loisirs et à l’Agence Sélène pour cet envoi !

  • Mon avis : une belle surprise et un presque coup de coeur !

Je connaissais déjà l’autrice parce que j’avais lu Quatre Soeurs il y a longteeeeemps (oui, je suis vieille) et j’avais beaucoup aimé cette lecture. Je trouve que cette nouvelle saga est tout à fait dans le même genre : on retrouve des personnages attachants, des histoires diverses et le style inimitable et plein d’esprit de l’autrice ! Bref, j’ai adoré !

J’ai eu un peu de mal à rentrer dans l’histoire : le début du premier tome est un peu lent, il faut prendre le temps de découvrir les personnages et leurs histoires, mais une fois que c’est fait, c’est addictif au possible ! On suit plusieurs personnages principaux :

  • Jocelyn d’abord, le petit frenchie qui débarque à New York et qui doit se faire une place à la pension jusque là réservée aux filles.
  • Chic, la jeune actrice ambitieuse qui enchaîne les petits copains riches mais peine à trouver le bon …
  • Manhattan, la danseuse qui se lance à la recherche de son père qui l’a abandonnée petite.
  • Hadley qui a dansé avec Fred Astaire mais qui, désormais, s’occupe du fils de sa sœur et danse dans un club pour gagner sa vie.

Il faut ajouter à cela les histoires des personnages qu’ils côtoient et croisent : les autres pensionnaires, les dirigeantes de la pension, les domestiques, les amis rencontrés au fil des pages … Autant d’histoires qui s’emmêlent et se lient pour notre plus grand plaisir. Je trouve que c’est extrêmement bien fait car tout coule de source, tout s’enchaîne naturellement ! C’est aussi assez éprouvant pour nos nerfs, car on sait des choses que les autres personnages ignorent. Je vous jure, à certaines révélations (ok, une en particulier dans le tome 1) j’étais en mode WHAAAAT MAIS NON MAIS QUOI MAIS WHAAAAT. Bref, j’étais vraiment accro et j’ai dévoré ces deux tomes en un clin d’œil.

J’aimerais vous dire quel tome j’ai préféré mais en fait … je ne peux pas choisir. Les deux sont parfaits. Les deux sont passionnants, addictifs, et mettent en scène une ambiance absolument géniale. Car oui, j’ai adoré cette ambiance d’après guerre, pleine d’espoir mais aussi de désillusions. On aborde des sujets très importants et historiquement intéressants avec plein de douceur et de justesse. J’ai adoré le côté artistique qui n’est pas forcément au centre de l’histoire comme on pourrait l’imaginer mais qui est en fait prétexte à l’évocation de plein de sujets et d’histoires fascinantes. On croise plein de personnages célèbres, c’est très bien fait et on est aussi bercés par des musiques de l’époque, en tête de chapitre d’abord, mais aussi au rythme des aventures de nos héros.

Niveau personnages, je les ai tous aimé. Ils sont drôles, charmants, plein d’espoir et on a envie d’être leur ami. J’ai adoré chacun des mystères qui les entourait. On apprend à les connaitre progressivement et on s’attache à eux très rapidement. Leurs relations sont adorables et les histoires d’amour OH MY, je fangirlais. J’aimerais vous dire qui sont mes personnages préférés, mais là encore c’est impossible de choisir. Ils sont tous si bien construits et intéressants, tous si attachants ! J’avouerais toutefois que si j’adore le personnage de Jocelyn, son histoire m’a un peu moins touchée dans le deuxième tome, contrairement à celles d’Hadley qui ne cesse de me transporter…

Enfin, un dernier mot sur le style de l’autrice : c’est un style incroyable, plein d’humour, de douceur mais aussi d’esprit. Il y a des phrases tellement pleine de sass que je me suis arrêtée de lire pour les relire et les savourer. J’ai adoré ça. Et je suis déjà en manque de cette ambiance, de cet humour, de cet esprit. Je me suis découvert un nouveau but dans la vie : attendre la sortie du tome 3 et l’avancée des aventures de nos héros ! Pour info, une réédition du tome 1 ainsi que le tome 2 sortent le 7 novembre, c’est à dire aujourd’hui ! Je ne peux que vous conseiller de foncer sur ces romans attachants, adorables, plein d’humour et de belles histoires ! 

Marie  ❤

Publicités

11 réflexions sur “Chronique : Broadway Limited, tomes 1 et 2, de Malika Ferdjoukh.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s