Chronique : Marquer les Ombres, tome 2, de Veronica Roth.

  • Titre : Marquer les Ombres, tome 2
  • Autrice : Veronica Roth
  • Editeur : Nathan
  • Prix : 17,95€
  • 464 pages
  • Résumé : « Les vies de Cyra Noavek et d’Akos Kereseth sont dirigées par leurs destins, révélés par les oracles à leur naissance. Ils sont amoureux, mais leurs peuples sont ennemis, et le destin d’Akos est implacable : il doit mourir au service de la famille Noavek. Alors que se déclenche une guerre sanglante, Cyra et Akos se dressent ensemble, dans une tentative désespérée pour établir la paix. Quitte, pour Cyra, à ôter la vie. Quitte, pour Akos, à donner la sienne. Ils vont découvrir à quel point leurs destins déterminent leurs vies, d’une manière qu’ils ne soupçonnaient pas. « 

9782092580202.jpg

Un grand merci aux éditions Nathan pour cet envoi !

  • Mon avis : malgré une nette préférence pour le premier tome, j’ai beaucoup aimé ce second opus !

J’avais adoré, adoré le premier tome que j’ai lu cet été et j’étais donc super impatiente de retrouver l’univers et les personnages. Je dois dire que ce second tome m’a moins emportée que le premier mais j’ai quand même passé un super moment ! Mais avant de parler de l’histoire, je voudrais attirer votre attention sur cette couverture. Elle est genre … SUBLIME ! Les deux tomes sont vraiment beaux.

Bon, donc Marquer les Ombres. Cette duologie nous projette dans un univers absolument génial et très bien construit par l’auteur. Dans une galaxie composée de planètes diverses et variées, on va suivre Akos et Cyra, tous les deux arrachés à leur famille et à leur planète d’origine, liés par le destin, pourvus de dons exceptionnels … qui vont se battre pour maintenir la paix.

Dans ce second tome, on continue à approfondir l’univers, ce qui ne fait pas de mal étant donné que celui-ci est assez complexe. Pas au point de nous perdre, mais assez pour qu’on apprécie quelques explications sur son organisation et sa politique par exemple. C’est ce que j’ai apprécié dans cette saga : certes, ça met en avant Akos, Cyra et leurs camarades (ou ennemis). Mais le fond permet d’aborder des sujets super intéressants qu’on ne croise pas souvent dans les romans YA de science fiction. On parle de la légitimité du pouvoir, de l’identité d’un peuple et de ce à quoi elle se rattache, on parle d’attachement à des valeurs … Et je trouve que si c’est en fond, c’est bien fait et captivant. Mais bien sûr, ce qui l’est encore plus, c’est les aventures qui arrivent aux personnages.

Car même si il y a beaucoup de discussions politiques (ne fuyez pas, je vous promets qu’on ne s’ennuie pas), il y a aussi de l’action, des rebondissements, des PLOT TWIST (surtout un que je n’avais pas vu venir et qui change UN PEU TOUT). Pour être tout à fait honnête, j’ai trouvé que ce plot twist, aussi intéressant qu’il soit arrive un peu comme un cheveu sur la soupe… Il est capital pour faire avancer l’intrigue mais j’ai trouvé qu’il était assez brutal et pas très bien amené. En fait, et de manière très paradoxale, j’ai trouvé que certaines choses allaient trop vite et n’étaient pas assez approfondie dans ce second tome. On apprend à mieux connaitre l’univers et les personnages, mais des éléments de l’intrigue sont balancés comme ça et ça fait parfois un peu étrange. C’est sans doute ce qui m’a fait moins accrocher à ce tome 2 et c’est la seule chose que j’aurais à reprocher au roman !

Niveau personnage, j’ai eu un peu plus de mal avec leurs comportements dans ce second tome, mais ils restent super badass et très attachants. J’ai aussi apprécié d’avoir les points de vues d’autres personnages : cela permet déjà de rendre le récit plus addictif mais aussi d’avoir des éléments différents selon le personnages.

Je ne saurais pas dire pourquoi j’ai moins accroché à ce second tome. Peut-être parce que je l’attendais avec trop d’impatience ? Peut-être parce que le premier, c’était la découverte de l’univers et que ça a ajouté un petit truc à ma lecture … Je ne saurais pas le dire. Quoi qu’il en soit et si je garde une préférence pour le premier tome, ce second tome est super aussi ! L’univers et les personnages sont toujours aussi intéressants, c’est haletant et je garde une grande affection pour les personnages… Ils vont me manquer …

Marie  ❤

 


8 réflexions sur “Chronique : Marquer les Ombres, tome 2, de Veronica Roth.

  1. Aaaah, c’est l’auteur de Divergent, je n’avais pas vu héhé😅 perso, je ne les ai pas encore lu mais cette série Marquer les ombres me tentent bien ! Et puis si il n’y a que 2 tomes, je suis preneuse haha Bref, une chronique sympa comme d’habitude Marie❤ Line🐱

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s