TOP 5- Ces romans complexes … mais qui en valent la peine !

Hello tout le monde ! J’espère que vous allez bien 🙂 Aujourd’hui je vous retrouve pour parler de ces romans ou séries sont complexes ou denses et qui, bien souvent, nous découragent … Soyons clairs, on lit tous plus ou moins pour la même raison : pour s’évader, s’échapper, être emporté. Sauf qu’il arrive qu’on se trouve face à un roman trop … trop. Trop trop. Que ce soit à cause de l’intrigue trop compliqué, du style trop travaillé, de l’originalité trop poussée, de l’univers trop riche … on peut se trouver freinés dans nos lectures. On peut même être poussé à abandonner. Pourtant, parfois, ça vaut la peine de faire un effort de poursuivre sa lecture… Alors, aujourd’hui, je vous parle de ces 5 romans ou séries qui peuvent paraître denses et complexes à première vue mais qui valent largement la peine de poursuivre malgré tout !

giphy

  • Illuminae, de Jay Kristoff et Amie Kauffan. 

Tout le monde a entendu parler de cette saga, non ? Les légendes parlent de ces grosses briques remplies de dessins, photos et textes au format originaux. Elles parlent aussi de l’addiction qu’elles génèrent, des cœurs sortis brisés de leur lecture et des personnages tous plus attachants les uns que les autres. Je le dis et le redis : CETTE SAGA EST UNE PEPITE D’ORIGINALITE ET FRÔLE LA PERFECTION. Pourtant, malgré l’enthousiasme quasi général, on entend souvent dire « je n’ai pas lu cette saga : elle me fait peur ». Je peux aisément le concevoir, très chers amis. La saga Illuminae, c’est des gros pavés, une intrigue haletante mais complexe, un format tellement original que c’en est perturbant et tellement de rebondissements qu’à un moment, je vous jure qu’on ne se souvient plus de notre propre prénom.

POUR AUTANT, Illuminae est, comme je le disais, une vraie pépite, une saga incroyable et des romans auxquels vous devez laisser une chance. Vous allez sans doute être un peu perdu au début : on est tous passés par là. Il faut accepter de se laisser porter et, très vite, vous ne pourrez plus lâcher le roman. Croyez-en mon expérience.

IMG-9591.JPG

Aaaaaaah, SoC ! Perfection parmi la perfection, pépite parmi les pépites, saga de mon coeur. Oui, j’en fais trop et j’assume. J’adore cette saga, ses personnages, son intrigue, son univers, son côté addictif et même son côté complexe. Car oui, c’est difficile de rentrer dans le monde hyper bien construit de Leigh Bardugo et oui, l’intrigue est hyper dense. Il se passe plein de choses, il y a des rebondissements que tu ne vois pas venir, des révélations de fou et Kaz Brekker, génie du mal et chouchou d’amour, met au point des plans qui dépassent largement les capacités d’intégration de nos pauvres petits cerveaux de mortels.

POUR AUTANT, c’est une saga qu’il faut lire, au moins pour dire qu’on a essayé. Parce qu’une fois que tu acceptes le fait que tu ne parviendras jamais à deviner les plans de Kaz, que tu acceptes de laisser couler quelques éléments, tu te rends compte que c’est purement et simplement du GÉNIE. C’est un genre d’Ocean Eleven à la mode Bardugo, c’est mené d’une main de maître, c’est PARFAIT et j’aime Kaz. Cette dernière info est gratuite, ne me remerciez pas.

IMG-9592.JPG

Une saga que j’aime de tout mon coeur. Celle-ci est malheureusement moins connue : c’est vraiment dommage car elle met en scène une intrigue haletante dans un univers absolument transcendant et des personnages carrément badass. Certes, elle s’éloigne un peu du YA, parce qu’elle a des côtés très adultes : elle met en scène un peu de violence physique et morale, des scènes glauques, des personnages un peu limite … Ce n’est pas facile à lire et surtout, l’univers est tellement bien pensé que ce n’est pas facile de tout intégrer.

POUR AUTANT, cette saga va te transporter, te faire rire, te faire pleurer, te faire tomber amoureux et sans doute te faire mourir un peu à l’intérieur de toi. En bref, elle va te faire ressentir des choses fortes et si tu accroches à la saga, tu ne pourras plus la lâcher. Ce que ce genre de lecture te fait ressentir, ça vaut largement la peine d’être un peu perdu au début. Non ?

Encore une série bien moins connue que les précédentes : les trois premiers tomes sont sortis en France depuis moins d’un an et chez une maison d’édition qui publie finalement très peu de romans YA. Alors, certes, Alex Verus, ce n’est pas vraiment du YA. C’est du fantastique qui peut plaire aux ados mais tout autant aux adultes. Et c’est ce qui la rend assez complexe : l’auteur ne nous prend pas pour des bébés. Il te balance plein d’infos, prouvant par là qu’il a pensé un univers moderne de magie absolument incroyable. Tu te retrouves donc avec plein de détails sur le Conseil, les mages de l’Ombre, une parque ancestrale, un élémentaire du vent et d’autres choses du même style. Au début, tu te dis « EUH OKAAAAY » et tu te demandes si tu vas vraiment lire les 10 tomes que composent la saga.

POUR AUTANT, une fois que tu as intégré les bases, ça passe crème. Ça coule tout seul.  C’est easy money. Bref, c’est fluide, c’est captivant et tellement bien fait que, finalement, tu comptes les jours avant la sortie VF des autres tomes. 10, ce n’est peut-être pas assez … Ce retournement de situation assez incroyable tient au fait que l‘auteur est vraiment doué. Il parvient à renouveler l’intrigue à chaque tome, donc à t’apporter de nouveaux éléments sur l’univers et les personnages, tout en te faisant des rappels subtils à ce qui s’est déjà passé et à ce qu’on est censé avoir mémorisé. Les intrigues sont toujours bien menées et même si c’est complexe, c’est tellement addictif… Bref, cette saga est méga top et il ne faut pas se laisser décourager par la densité de l’intrigue et de l’univers.

5BD53618-5B00-4E3B-BD3E-5E340A5508BF.jpeg

La Lectrice c’est le genre de roman, si t’es pas dans le mood, ça ne passera pas. Il faut être concentré, parce que ça part un peu dans tous les sens, tu as beaucoup de questions, peu de réponses, beaucoup de chapitres qui changent de points de vue et une idée de base tellement originale qu’il faut s’accrocher. Je comprends donc totalement quand je dis « j’adore cette saga » et qu’on me répond « j’ai lu 100 pages et j’étais perdu(e) ». Je comprends et je respecte votre choix de ne pas vous prendre la tête avec une lecture aussi dense.

POUR AUTANT, cette impression d’être perdu est finalement géniale quand on y réfléchit : ça signifie que le livre est suffisamment original et suffisamment bien construit pour te faire perdre tout repère ! Entre le superbe style d’écriture, l’originalité de l’intrigue et de l’univers, les personnages variés (donc vous en trouverez forcément un à qui vous attacher), les rebondissements et l’action … il y a largement de quoi vous embarquez dans un autre univers et vous permettre de vous y immerger totalement. Alors, certes, au début c’est difficile. Mais accrochez-vous, vous ne le regretterez (normalement) pas.

6C92EE3C-82A0-4F53-A076-05C74E9DB83F

Et voilà : ce sont les cinq sagas que je continuerais à recommander contre vents et marées, parce que je pense que, chacune à leur niveau, ce sont des petits bouts de magie et de génie. Evidemment, tout cela est très subjectif et si vous avez persévéré et malgré tout pas accroché à une de ces sagas, j’en suis désolée… N’hésitez pas à me dire si ça vous ai déjà arrivé d’abandonner une lecture parce que c’était trop complexe … ou au contraire si vous avez persévéré et que vous ne l’avez pas regretté ! En tout cas, j’espère que cet article vous a plu et je vous fait des bisouuuuus !

 

Marie  ❤

 

 

Publicités

19 réflexions sur “TOP 5- Ces romans complexes … mais qui en valent la peine !

  1. Coucou Marie,
    J’espère que tu vas bien 🙂 J’ai trouvé ton article vraiment super et, hormis La Lectrice, j’étais sûre que tu citerais les autres sagas 🙂 J’ai l’intention de lire SoC très rapidement car, cette saga ne m’a jamais tenté avant cet été et depuis, j’ai envie de la dévorer, de comprendre l’enthousiasme autour de cette histoire et autour de Kaz 🙂 Et quand j’ai acheté les deux tomes en poche, j’ai fait une sorte de 2-en-1 car le premier tome de Red Rising était offert et je connais ton amour pour cette saga désormais donc j’espère rejoindre ton avis 🙂 Concernant les sagas complexes, je citerai bien La Passe-Miroir de Christelle Dabos. Certes, je n’ai lu que le premier tome et ça a été un coup de coeur, mais au début, j’ai failli l’abandonner ! Je trouvais l’univers et les décors très complexes et j’avais du mal à visualiser l’environnement d’Ophélie et Thorn si bien que je ne reprenais pas ma lecture avec plaisir 🙂 Et du coup, j’ai presque tout lu d’une traite et c’était un véritable régal 🙂 Je suis tellement heureuse d’avoir persévéré car c’est une de mes meilleures lectures de l’année 🙂
    Je te souhaite une excellente journée,
    Jeanne

    Aimé par 1 personne

  2. J’adoooore Red Rising et cie, et j’ai beaucoup aimé Six of Crows, mais je n’ai pas eu particulièrement de mal à rentrer dans l’histoire…
    J’ai aussi emprunté La Lectrice à la bibliothèque une fois, mais ne l’ait pas lue…
    J’ai persévéré pour Au Bonheur des Dames de Zola, je croyais que je n’aimerais pas, mais je me suis donnée le temps et… j’ai adoré ! (J’étais surprise, n’étant pas particulièrement fan de Zola… Que je préfère à Balzac !). Et Autant en Emporte le Vent. Les plusieurs tomes me faisaient peur… XD ! En fait j’ai beaucoup aimé.
    A bientôt !!😀

    Aimé par 1 personne

    1. Merci pour ton retour ! C’est vrai que ça dépend vraiment des gens : certains n’auront aucun problème pour rentrer dans l’histoire, d’autres un peu plus … en tout cas je suis contente que tu ai persévéré et finalement apprécié tes lectures ! 😉 ❤

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s