Top 5 – pourquoi faut-il lire Rebelle du désert ?

Hello tout le monde ! J’espère que vous allez bien, que vous passez une bonne semaine et que vous êtes prêts pour un petit top 5 … Si vous me suivez sur Instagram vous avez pu voir que je relisais la saga Rebelle du Désert, d’Alwyn Hamilton. C’est une saga que j’adore et, avec ma Queenie Anne-Pauline, on a décidé qu’avec la sortie imminente du tome 3, il fallait se remettre dans l’ambiance.  Et croyez-le ou non, je suis tombée encore plus amoureuse de cette saga que je ne l’étais déjà. DONC, comme je suis une fille très équilibrée qui adore vous spammer/souler, j’ai décidé de vous faire un top 5 des raisons pour lesquelles vous devriez lire Rebelle du Désert. Voilà.

E1488B7B-9BBA-4294-BB6C-CD0FCBB8220C

  • Le résumé du premier tome de Rebelle du Désert :  » Prisonnière d’une vie étouffante au coeur du désert, Amani n’aurait jamais imaginé galoper un jour sur un cheval fantastique, en compagnie d’un fugitif recherché pour trahison. Elle ne se serait jamais doutée non plus qu’elle en tomberait amoureuse… ni qu’elle l’aiderait à mener la résistance contre le sultan. »

  • Les couvertures. 

Je sais. Je commence fort avec un point tellement superficiel que vous devez lever les yeux au ciel (ne mentez pas, je vous vois). Et je sais qu’il ne faut pas juger un livre d’après sa couverture, mais je sais aussi que la plupart d’entre nous sommes toujours plus attirés par une jolie couverture (de nouveau, ne mentez pas, je vous vois baver devant des belles couvertures). Et, puisqu’on a décidé d’être honnête, on se doit de l’avouer : ces couvertures sont belles à se rouler par terre. Elles annoncent direct que cette saga envoie du lourd et que ça va être une lecture badass. Sisi.

Le petit plus qui ajoute à la valeur de ces beautés, c’est qu’elles visent la diversité culturelle. Et oui, l’histoire se passe dans un monde oriental, alors Amani porte un chèche sur fond de cité exotique. C’est un détail mais ça change et ça fait du bien de voir des représentations un peu variées !

  • L’univers et l’intrigue.

Bah oui. Une fois que tu t’es bien extasié devant la beauté des couvertures, il faut reconnaître que ce qui importe le plus, c’est ce qu’il y a l’intérieur. Et là, normalement, tu ne seras pas déçue. Je ne l’ai pas été la première fois et ma relecture m’a confirmé ce que je pensais : cette saga est une pépite. Elle met en scène un univers absolument génial, exotique et addictif qui mélange modernité et magie ancestrale. ça peut faire peur dit comme ça, mais c’est extrêmement bien dosé et bien fait. Les Djinns, les demdjis, les armes à feu, les guerres, les légendes qui prennent racine dans l’histoire … J’adore. J’ADORE OKAY ?

2

Et, bien sûr, l’histoire est géniale. Classique, me direz-vous : il s’agit ni plus ni moins de renverser un tyran pour établir un régime plus juste et assurer la paix et la prospérité pour le peuple. Vaste programme qu’on retrouve néanmoins dans beaucoup de romans YA. Certes. Mais comme tout cela prend place dans l’univers décrit plus haut, ça en devient génial et ça s’approprie une part de son originalité. Si vous ajoutez le fait que l’autrice a très bien su éviter les clichés et qu’elle a su faire preuve d’originalité dans le schéma de son récit, vous comprendrez facilement pourquoi cette saga est une pépite-tuerie-petite merveille.

  • Le style et l’humour. 

C’est important, le style de l’auteur. Peu importe à quel point l’histoire est originale et intéressante, si le style de l’auteur ne suit pas, ça sera plus un calvaire qu’une bonne lecture. Et le style d’Alwyn Hamilton est super. Simple mais beau. Poétique quand il faut, drôle quand il faut et toujours tellement bien construit qu’il te projette dans le récit super rapidement.

Autre point que j’adore : l’humour et le sarcasme. Entre Amani, Jin, Shazad et Sam dans le deuxième tome, on est servi niveau sassitude. Au cas où vous ne seriez pas au courant, je vis pour les personnages sassy (l’exemple illustrant parfaitement mon addiction était un certain demi-dieu aux yeux verts, pas toujours très futé mais tellement sarcastique et sassy que j’en bave un peu. Pardon). Il y a de la répartie, des punchlines de fouuuu et de l’humour pile poil comme il faut. Bref, lire Rebelle du Désert, c’est frisonner autant que rire et, dans tous les cas, c’est être transporté par le talent de l’autrice.

giphy (1)

  • Les personnages. 

Alors là, accrochez-vous. Parce que cette saga, c’est un défilé de personnages tous plus badass, intéressants et attachants que les autres. On en parlait avec Api et on est en arrivé à la conclusion que tout les personnages, TOUT LES PERSONNAGES étaient intéressants et extrêmement bien construits. Même les « méchants ». C’est suffisamment rare pour être mentionné. Souvent on s’attache aux personnages principaux, à quelques acolytes qui sont mit en avant par les auteurs. Mais là … Là je serais incapable de vous dire quel personnage de me fascine le plus. Est-ce Amani, l’héroïne un peu trop impulsive mais tellement courageuse et puissante ? Jin, le mystérieux jeune homme qui fait battre son (mon) coeur ? Ahmed, le prince rebelle et leader de la Révolution ? Shazad, la girl power par excellence, tellement fascinante que je pense lancer une pétition pour avoir un tome compagnon sur son histoire ? Tous les autres personnages, membres de la Révolution, habitants de Dustwalk ou courtisans du Sultan ?? JE NE PEUX PAS CHOISIR OK ? Ils sont tous intéressants, ils sont tous bien construits, creusés par l’autrice et tous ont une évolution captivante.

  • Le tome 3 sort demain ! 

EH OUI LES GARS ! C’est bientôt l’heure de tout lâcher et de se précipiter en librairie ! C’est ce que je compte faire : j’ai déjà prévu de prendre du temps sur ma pause de midi pour aller le chercher. Et s’il n’est pas encore là, je continuerais ma quête le soir en sortant du taff. Je ne rentrerais pas chez moi avant d’avoir ce graal dans les mains.

giphy (2).gif

Plus sérieusement, si vous n’avez pas commencé la saga, c’est le moment idéal pour la commencer : vous n’aurez pas à attendre la sortie de la suite et à vous torturer l’esprit pour savoir comment la situation va évoluer ! Et si vous préférez les formats poches (pour des raisons esthétiques ou financières, je ne vous juge pas, au contraire, I FEEL U), sachez qu’en ce jour béni du 18 octobre 2018, le deuxième tome est aussi disponible en poche ! Bref, tous les astres sont alignés pour que vous vous lanciez dans cette saga. Croyez-moi, vous ne le regretterez pas.

Voilà voilà. J’espère vous avoir convaincu de lire Rebelle du Désert … Si ce n’est pas le cas, pas de problème. Je ne lâche pas l’affaire et je reviendrais. Je vous harcèlerais jusqu’à ce que vous craquiez (ou que vous obteniez une ordonnance restrictive contre moi). Et si vous avez déjà lu cette saga, n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez ? Qui sont vos personnages préférés ? Etes-vous impatients pour le tome 3 ? *-*

Marie  ❤


24 réflexions sur “Top 5 – pourquoi faut-il lire Rebelle du désert ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s