Chronique : Le Chant des Voiles, de Tiphs.

  • Titre : Le Chant des Voiles
  • Autrice : Tiphs
  • Manuscrit envoyé par l’Agence Sélène
  • Résumé : « L’Océan, Luka en a toujours rêvé. Vivre libre et loin de la misère dans laquelle elle a grandi l’obsède. Peu importe qu’elle soit une femme, sa détermination est sans limites et elle compte bien prendre la mer – en particulier depuis que le roi lui-même a publié un édit autorisant les femmes à suivre la voie professionnelle de leur choix, à condition d’apporter la preuve qu’elles sont aptes à exercer. Luka n’a donc qu’un but en tête : s’engager comme mousse pour obtenir une lettre de recommandation d’un officier et entrer à l’Académie de marine. Ainsi, quand le Capitaine du majestueux Endeavour l’intègre à son équipage au mépris des convenances, Luka semble toucher son rêve du doigt. Mais passée l’euphorie du départ, la vie en mer se révèle impitoyable. Sous les ordres de l’intransigeant et mystérieux maître coq, Axel, Luka cherche à trouver sa place en dépit du sexisme et de la superstition légendaire des marins qui voient la présence d’une femme à bord d’un très mauvais oeil. Malgré les obstacles, la jeune femme refuse cependant de baisser les bras et finit par comprendre qu’au-delà d’un rêve égoïste, elle se bat désormais pour devenir l’exception qui fera changer les choses. Malheureusement pour elle, sur l’Endeavour, rien n’est ce qu’il parait être … » 

68302579-352-k62435.jpg

Merci à l’Agence Sélène pour cet envoi et cette belle découverte !

  • Mon avis : un roman addictif dont j’ai adoré l’ambiance et l’histoire ! 

Avant de commencer, petite précision : Le Chant des Voiles n’est pas encore publié. J’ai reçu un manuscrit, envoyé par l’Agence Sélène qui est une agence qui se charge de représenter et d’aider les auteurs dans la construction et la promotion de leurs écrits. EN GROS QUOI. Ils ont donc signé un contrat avec Tiphs, l’autrice, qui avait déjà publié une partie de son roman sur Wattpad, ils l’ont aidé à retravailler son roman et, aujourd’hui que c’est fini, ils sont à la recherche d’un éditeur. Pour cela, ils comptent sur l’avis de leurs éclaireurs (des gens comme moi) qui lisent leurs manuscrits en avant première et rendent leur avis, font parler du roman, fangirlent comme des fous … Bref, vous ne pouvez malheureusement pas encore trouver Le Chant des Voiles en librairie, mais croisons les doigts pour que ça ne tarde plus ! Dernière chose avant d’attaquer ma chronique à proprement parler : j’ai lu ce manuscrit dans une édition « augmentée », c’est à dire que j’avais plein de petits papiers glissés entre les pages, avec des dessins des personnages, des anecdotes de l’autrice, des précisions sur tel ou tel point … Et j’ai vraiment trouvé ça génial !

Donc, Le Chant des Voiles ! En grande fan d’histoire de bateaux, d’aventures maritimes et autre pirateries, j’étais impatiente de me lancer dans cette histoire. Je l’avais d’ailleurs repérée sur Wattpad, sans avoir le temps de m’y consacrer. C’est désormais chose faite, alors qu’est-ce que j’en ai pensé ? (Marie, reine du suspense).

J’ai beaucoup aimé ! 

Tout d’abord, j’ai énormément accroché au style de l’autrice. Plein de douceur, mais aussi de sarcasme et d’humour, j’ai adoré les répliques toutes plus salées les unes que les autres (salées … l’océan … see what I did here ?). Il y a aussi des passages vraiment poétiques qui m’ont donné envie de tout plaquer pour m’embarquer sur le premier navire venu et de belles réflexions qui m’ont laissée songeuse.

J’ai adoré l’ambiance, l’histoire et l’univers dans lequel on évolue. Sans rire, moi qui adore les histoires sur l’eau, j’étais servie. C’est bien construit, très recherché et très précis notamment au niveau des termes techniques et j’ai trouvé ça super : ça aide à bien rentrer dans le récit et ça le rend très crédible. J’ai trouvé que le début était un peu lent : l’histoire met du temps à démarrer parce qu’on présente bien Luka, son caractère, ses rêves, son attitude … La « vraie » intrigue autour de la mystérieuse destination de l’Endeavour met du temps à être présentée et il faut attendre environ la moitié du livre pour y arriver. Néanmoins, ça ne m’a pas gênée : comme je le disais, pendant ce temps, on se familiarise avec le navire, les personnages, leurs caractères … Et c’est très intéressant ! Quant à la mission secrète du navire, je l’ai adoré ! J’aimerais vraiment avoir la suite pour en savoir plus parce que ça promet d’être tout simplement GENIAL !

Même si j’ai aimé ma lecture, il y a des choses avec lesquelles j’ai eu un peu de mal.  Déjà, j’ai trouvé que c’était parfois un peu redondant. J’ai bien compris que le petit plus de l’histoire, c’était que les femmes étaient des moins que rien et que Luka voulait changer ça. Néanmoins, j’ai trouvé qu’on lui servait un peu trop souvent le refrain « faut t’y faire, t’es une femme, tu n’y arriveras pas ». Au début, je veux bien. Mais les hommes de l’Endeavour s’obstinent à lui dire ça alors même qu’elle fait ses preuves, ça ne m’a pas paru très logique et surtout, c’était un peu répétitif. En revanche, ce que j’ai aimé, c’est la volonté de Luka. Au début, c’est un rêve personnel qui la motive mais très vite, elle prend conscience que tout cela la dépasse et son petit côté féministe engagée m’a beaucoup plu. Le reste de son attitude m’a aussi séduite, malgré quelques moments où j’avais envie de lui mettre des claques tellement elle était têtue. Dans l’ensemble, c’est un personnage fort et intéressant que j’ai adoré suivre !

Il en va de même pour les autres personnages de l’histoire : Antoine est un personnage attachant, sans doute à cause des révélations sur lui. J’ai adoré Nathanaël, la figure paternaliste rassurante et, bien sûr, Axel, le mystérieux jeune homme qui va faire tourner la tête de notre héroïne … J’ai aimé leur relation, absolument pas niaise ou trop facile. J’ai aussi aimé les révélations sur le personnage d’Axel. En revanche, encore une fois, j’ai trouvé que son attitude n’était pas toujours très logique… Lui aussi oscille entre « tu peux le faire Luka » et « t’es folle, tu n’y arriveras jamais » et si je comprends l’intérêt pour l’histoire, le développement du personnage et de ses relations, je me suis parfois dit « euuuh, OK Axel ?! » :p

J’ai vraiment adoré la fin. Certes, elle est horrible, cruelle, pleine de suspense et m’a donné envie de hurler. Mais j’ai adoré, parce que ça bouge, il y a des rebondissements, des révélations, un MEGA PLOT TWIST et que j’étais scotchée aux pages pour lire les dernières. C’est ce que je recherche dans mes lectures : des moments tellement intenses que tu ne peux plus lâcher le roman.

Je vais finir cette chronique beaucoup trop longue, c’est promis. Si je devais résumer, je dirais que j’ai passé un excellent moment avec Le Chant des Voiles : malgré quelques petits défauts qui n’ont finalement pas tant gêné ma lecture, j’ai dévoré les chapitres et je me suis prise au jeu et à l’histoire ! J’aimerais tellement que ce roman soit publié pour que vous puissiez le découvrir : je suis sûre qu’il vous plairait ! Et … on ne va pas se mentir, j’aimerais aussi avoir la suite … (a)

Marie ❤

 

Publicités

21 réflexions sur “Chronique : Le Chant des Voiles, de Tiphs.

  1. Je me rends compte que je n’ai pas commenté la chronique en-dehors de mon « aaaaah » sur instagram et de mon MP x) Du coup je tiens quand même à te remercier ici aussi pour cette chronique qui me va droit au cœur !

    Si tu me le permets, j’aimerais ajouter un lien sur mon blog vers cette page 😀

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou,
    J’espère que tu vas bien 🙂 Normalement, je finis cette histoire ce soir si je ne suis pas trop fatiguée et j’ai très très hâte !!! J’en suis à presque la moitié et j’en suis dingue 🙂 C’est prenant, c’est intrigant mais aussi assez lent histoire de bien mettre l’univers en place et j’adore car ce livre est tellement cohérent et immersif ! Tous les éclaireurs parlent de la fin et j’ai autant hâte que peur haha ! En tout cas, j’espère tellement que ce manuscrit sera signé car déjà le début, c’est un bijou et j’ai l’impression que ça monte crescendo ! Et moi aussi j’adore Nathaniel (c’est mon Bold de cette histoire, j’aime trop lire des histoires avec une figure plus sage et mature, c’est généralement mes personnages préférés) et en plus, il a le même nom que l’héroïne de mon histoire haha 🙂
    Bref, j’ai trop hâte de finir hihi 🙂
    Bonne journée,
    Jeanne

    Aimé par 1 personne

  3. Bonjour 🙂
    L’univers marin m’a toujours attiré – je crois que j’aurai bien aimé être un pirate ou au moins un marin ^.^ – mais je crois bien n’avoir jamais lu un seul livre qui se déroule sur les mers…
    En tout cas, celui là me fait vraiment envie et je croise les doigts pour qu’il soit publié!!

    Aimé par 2 personnes

      1. Alors moi j’ai adoré Daughter of the pirates king ! C’est un peu cliché, mais j’ai adoréééé (tu peux lire ma chronique sur le blog si tu veux !) et j’ai entendu beaucoup de bien de To Kill a Kingdom ! C’est les titres qui me viennent à l’esprit 🙂

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s