Chronique : Seven, tome 1- Les Héritiers, de Maeva Catalano.

  • Titre : Seven, tome 1- les Héritiers
  • Autrice : Maeva Catalano
  • Editeur : Rebelle Edition
  • Prix : 19€
  • 366 pages
  • Résumé : « Dans un futur plus ou moins lointain, après que les anciens Dieux aient décidé de donner à la Terre une nouvelle chance en la débarrassant des humains, sept adolescents héritent d’une lourde tâche : Ils sont les Elus et doivent mener l’Humanité à son salut. Venant des quatre coins du globe, Dakota, Sam, Elke, Victor, Evan, Nate et Wyatt vont devoir faire face à de terribles épreuves. La première étant de surmonter chacun de leurs défauts mortels : les sept pêchés capitaux… »

SEVEN-214x300.jpg

Merci à Maëva pour l’envoi de ce livre !

  • Mon avis : un roman original et attachant malgré quelques éléments qui m’ont un peu fait tiquer.

Je tiens tout d’abord à remercier Maëva Catalano car elle a mis en place un partenariat vraiment sympa et original ! Elle a fait une petite box et à rassemblé sept blogueuses / instagrameuses pour créer UNE CHAINE ! Le principe est simple : on a chacune lu le livre avant de le transmettre à la suivante. On a aussi récupéré une partie de l’énigme qu’on doit transmettre à nos abonnés afin qu’ils puissent assembler les 7 indices, résoudre l’énigme et tenter de gagner le livre ! Pour ma part, l’indice est sur ma photo de couverture de cet article … (a)

Bref, parlons du roman. De quoi parle-t-il ? Dans le premier tome de Seven, on apprend que les dieux (tous les dieux, peu importe la religion) ont décidé que, trop c’était trop et que les humains méritaient de se faire éradiquer. Aussitôt dit, aussitôt fait : la fin du monde était là. Pourtant, dans leur grande mansuétude, les dieux ont décidé de laisser une chance aux humains. Ils ont sélectionné 7 enfants qui venaient de naître et leur ont permis de survivre, leur donnant une chance de recommencer de zéro. Mais pour qu’ils fassent leur preuve, qu’ils montrent aux dieux qu’ils étaient dignes de vivre, ces enfants ont été affublés d’un des sept péchés capitaux. Colère, avarice, envie, gourmandise, luxure, orgueil, paresse … Des défauts importants que les enfants devraient surmonter. En parallèle de ça, les sept enfants sont destinés à se rencontrer … et à résoudre une énigme ensemble, qui leur permettra de REPEUPLER LA TERRE ! Bon, je dis ça genre dramatique mais évidemment, Maëva explique ça mieux que moi.

Je dois avouer que j’étais impatiente de le lire puisque les thèmes me parlaient beaucoup. Le côté apocalypse-fin du monde mélangé à une pointe de mythologie … C’était bien parti pour moi ! Et si j’ai continué à aimer cet aspect du livre, je dois avouer que j’ai malheureusement été déçue par plusieurs choses.

D’abord, j’ai eu du mal à accrocher à certains personnages. Dakota tout d’abord, la seule fille du livre, m’a parfois énervée ou donner envie de la secouer. Pareil pour Nate.  Ce n’est pas qu’ils étaient inintéressants, au contraire, c’est juste que j’aurais aimé qu’ils soient plus approfondis ou mieux développés. En revanche, j’ai beaucoup aimé Evan, Sam ou Elke qui sont de beaux personnages, intéressants à suivre. J’ai trouvé que l’intrigue autour des pêchés capitaux était intéressante, mais qu’elle passait vite au plan secondaire et c’est dommage. En réalité, très vite, il s’agit plus ou moins d’une séance de séduction : tous les mecs veulent séduire Dakota et décrocher « la clé de l’énigme » comme l’ont dit les dieux. C’est un peu dommage de se focaliser sur ça alors que l’idée de base est vraiment originale et intrigante. De plus, j’ai trouvé que ce n’était pas toujours très subtil … Autre chose qui est un peu perturbant : tout va très vite. C’est une ambiance différente, certes, et les personnages se sont fait à l’idée qu’ils étaient différents, mais j’ai trouvé que leur rencontre, leur départ et leur route ensemble était un peu facile et rapide.

En revanche, comme je le disais, j’ai adoré l’ambiance et l’intrigue. Vraiment, c’était original et l’autrice à vraiment bien pensé son univers, son histoire et son évolution.  Certes, là encore, des éléments n’étaient pas très crédible (j’ai passé mon temps à me demander où est-ce qu’ils trouvaient à manger dans un monde devasté, mais c’est sans doute parce que je suis obséée par la bouffe). Mais surtout, j’ai adoré voir les références. On parle des dieux et d’éléments mythologiques et, plusieurs fois, des liens sont faits avec l’histoire des personnages et juste passionnant. J’ai aussi  apprécié le style de l’autrice qui était simple mais beau et plein d’humour et d’esprit. Pour ce qui est de l’ambiance, la petite ballade au milieu des US dévastés est vraiment sympa :p

En résumé ? Il s’agit d’un roman original qui, malgré quelques défauts, m’a fait passer un bon moment. Je vous le recommande si vous aimez les récits post-apocalyptique, les histoires d’amour qui prennent beaucoup de place dans le roman (et je ne vous juge pas, je suis sans doute pire que vous) et les romans mettant en scène des références mythologiques !

 

Marie  ❤

Publicités

2 réflexions sur “Chronique : Seven, tome 1- Les Héritiers, de Maeva Catalano.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s