Chronique : The Ones, de Daniel Sweren-Becker.

  • Titre : The Ones
  • Auteur : Daniel Sweren-Becker
  • Editeur : Hugo & Cie
  • Prix : 17€
  • 336 pages
  • Résumé : « Cody a toujours été fière d’être une One. Elle et son copain James font partie du 1% de la population choisi au hasard pour subir des modifications génétiques à la naissance. Les Ones sont beaux, doués, en pleine santé. En d’autres termes, ils sont parfaits. Mais c’est loin de plaire à tout le monde. L’inquiétant mouvement Égalité persécute les Ones en les marginalisant chaque jour un peu plus. Jusqu’à remporter un procès qui rend leur existence illégale. Et tout à coup, être un One devient un danger de mort. Face à la menace, Cody se rapproche d’un groupe radical mené par Kai, jeune leader passionné et charismatique. Les Ones n’ont plus le choix : se battre pour défendre leur identité… ou disparaître. »

THE-ONES_BLACK-507x800

  • Mon avis : un roman avec du potentiel … qui reste une petite déception pour moi. 

Ce livre était dans ma PAL depuis presque un an et il était temps de l’en sortir. J’avais quelques heures de train, alors je lui ai fait un sort et je suis assez triste de vous annoncer que c’est une lecture mitigée (je sais, j’annonce ça avec beaucoup d’emphase, comme si c’était super grave).

En réalité, j’avais beaucoup d’espoir pour ce roman parce que je trouvais le résumé et l’idée de base très prometteuses. Et c’est le cas : dans un monde où la science a fait pas mal de progrès, une sorte de loterie a été mise en place. Si votre enfant à naître est tiré au sort, il pourra être génétiquement modifié. Rien de radical, mais juste de petites choses, qui pourront faire de votre enfant quelqu’un de parfait. Plus grand, plus beau, plus intelligent, plus rapide … Un modèle plus quoi. Ces enfants modifiés, les Ones, ne représentent qu’un dixième de la population. Et le problème, c’est que, très vite, on crie à l’injustice. Les Ones sont déclarés illégaux et c’est la porte ouverte au n’importe quoi.

Donc. L’idée de base est vraiment originale et j’ai adoré les réflexions que cela induisait. On commence à réfléchir sur la nature humaine, sur le principe d’égalité, sur la justice, les causes pour lesquelles il faut (ou faudrait) se battre, sur la science … Enfin sur plein de choses et, franchement, c’était bien fait et j’ai beaucoup aimé cet aspect du livre.

En revanche, j’ai eu énormément de mal à accrocher aux personnages et au style de l’auteur. Les personnages sont intéressants, mais sans plus : je n’ai rien éprouvé pour les deux personnages principaux et je n’ai pas non plus été happée par leur histoire, malgré qu’elle soit souvent émouvante. En fait, je pense que je n’ai pas réussi à vraiment me plonger dans le récit, à être happée par le roman. C’est aussi du au style de l’auteur qui m’a laissée de marbre et que j’ai trouvé parfois un peu décousu… Il y a de l’action, des retournements de situation, quelques mystères à élucider mais rien qui m’ait fait pousser des cris d’enthousiasme quoi.

BREF. Il y avait beaucoup de potentiel dans ce roman et, pourtant, je n’ai pas vraiment accroché. Je sais qu’il y a une suite, mais vu mon expérience avec le premier et vu la fin, je ne pense pas que je la lirais … Bref, une petite déception pour moi qui attendais peut-être trop de ce roman …

Marie  ❤


8 réflexions sur “Chronique : The Ones, de Daniel Sweren-Becker.

  1. Coucou, j’espère que tu vas bien ! C’est marrant, je poste bientôt (genre ce soir peutêtre) ma chronique sur ce livre, et bien que je pense être plus sévère que toi dans mes mots, j’ai exactement le même ressenti : une idée géniale mais mal développée avec des personnages pas attachants, ce qui n’aide pas à la lecture 🙂 Après, le coup des enfants+ n’est pas aussi bien développé que je le souhaitais bien que ça soit l’aspect le plus réussi du roman. Je n’ai clairement pas envie de lire la saga alors que j’avais vraiment beaucoup d’attentes 🙂
    Bonne journée,
    Jeanne

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s