Chronique : Le Dernier Magicien, tome 1- L’Ars Arcana, de Lisa Maxwell

  • Titre : Le dernier magicien, tome 1- L’Ars Arcana
  • Autrice : Lisa Maxwell
  • Editeur : Casterman
  • Prix : 19,90€
  • 648 pages
  • Résumé :  » De nos jours à New York, les magiciens vivent terrés dans Manhattan, piégés par la Barrière, mur d’énergie sombre inventé par l’Ordre. S’ils la traversent, ils perdent leur pouvoir, et souvent leur vie. C’est compter sans Esta, une magicienne ultra douée qui récupère des artefacts de l’Ordre en voyageant dans le temps grâce à un don très particulier. Et l’heure de sa grande mission est venue : elle doit se rendre en 1902 et empêcher un Magicien de se jeter du haut du pont de Brooklyn avec le Livre ancien contenant les secrets de l’Ordre. Esta saura-t-elle trahir le passé et ceux qu’elle aime pour sauver l’avenir ? »

the-last-magician-1076613-264-432.jpg

Merci aux éditions Casterman pour cet envoi ! ❤

  • Mon avis : un beau coup de coeur pour ce  roman aussi original qu’addictif ! 

Tout d’abord, un grand merci aux éditions Casterman qui m’ont envoyé ce roman avant sa parution, et accompagné d’une bougie, d’une petite lettre et d’un marque page. Merci pour ce colis, mais surtout pour cette lecture ! Et quelle lecture !

Il faut savoir que ce « bébé » est une brique de plus de 600 pages. En le voyant, je me suis dit « ok, ça va nous prendre un peu de temps ». … La blague. Je l’ai dévoré en trois quatre jours et j’ai vraiment, vraiment, vraiment aimé. C’est un joli coup de coeur pour moi. Ce n’était pas gagné car le début était un peu long, un peu compliqué à suivre et j’avais peur que ça ne soit pareil pour le reste du roman. Mais une fois dedans, je suis devenue accro et je ne voulais plus le lâcher !

Dans ce livre, on va suivre Esta, une jeune Mage de notre époque. Elle vit à New York et, comme tous les Mages, elle est coincée sur l’île car une Barrière magique a été crée il y a des siècles pour empêcher les Mages de sortir sans perdre leur magie – et la raison par la même occasion. Le but est de contrôler les Mages, les empêcher d’aller partout et de « pervertir » le monde. L’objectif du mentor d’Esta est de détruire la Barrière, or, pour cela, il lui faut le Livre, l’Ars Arcana, qui détient tous les secrets de la magie. Problème ? Ce livre a été détruit en 1902 par celui qu’on appelle Le Dernier Magicien. Solution ? Il se trouve qu’Esta est spécialisée en voyage dans le temps ! Elle va donc retourner en 1902 et tout faire pour empêcher la destruction du livre. Ce faisant, elle va se retrouver plonger dans des guerres de gangs, des affrontements entre Mages et non Mages, des cambriolages et des complots qui la dépassent.

Bon, je n’ai pas réussi à résumer le roman en moins d’un gros paragraphe donc vous l’avez peut-être compris : il s’agit d’une histoire complexe car extrêmement bien construire. Rien n’est laissé au hasard dans ce monde original crée par l’autrice. Elle semble avoir pensé à tout et, surtout, nous avoir mis au point une intrigue complexe et addictive. On a des complots et des révélations à gogo, chaque personnage a son propre plan, essaie de doubler ou de trahir les autres, les méchants ne sont pas forcément ceux qu’on pense … C’était vraiment haletant, à tel point qu’on oublie vite les difficultés du début. Par bien des côtés, ça m’a un peu rappelé Six of Crows, et on sait tous que c’est un giga compliment.

Niveau personnage, j‘ai ADORÉ Esta, badass mais humaine (avec des défauts et des faiblesses). J’ai aimé qu’elle ne soit pas infaillible, mais que, malgré ça, elle soit déterminée et souvent victorieuse. Elle est surtout extrêmement courageuse. J’ai aussi ADORÉ Harte, chouchou, qui m’a beaucoup touché et m’a aussi fascinée. En fait, tous les personnages m’ont fascinée, même les « méchants ». C’est dire à quel point ils sont bien fait. 

Un petit mot sur la fin ? … WTF ? Je vous jure, il me restait 50 pages, il était minuit et j’étais à fond. C’est déjà super addictif tout au long du roman, mais alors la fin est encore « pire » (ou encore mieux ?). Je n’ai pas réussi à décrocher, avec toutes les révélations et les retournements de situation qu’on a. Et maintenant, j’attends la suite. #impatience

BREF, je vais arrêter de vous faire un roman sur ce roman. En résumé, on a : un monde absolument génial, une intrigue incroyable, des personnages parfaits et de la magie de partout … Et j’ai adoré. Ce roman sort le 19 SEPTEMBRE en librairie, c’est à dire dans DEUX JOURS et je ne peux que vous conseiller de sauter dessus ! Ne vous laissez pas impressionner par sa taille ou décourager par le début un peu complexe : ça en vaut largement la peine et vous verrez que 650 pages, ce n’est finalement pas assez …

 

Marie  ❤


17 réflexions sur “Chronique : Le Dernier Magicien, tome 1- L’Ars Arcana, de Lisa Maxwell

  1. Ah moi aussi, je l’ai adoré ! Il était vraiment génial ! Je ne pensais pas me régaler autant, alors c’était une bonne surprise, presque un coup de coeur (ce n’est vraiment pas passé loin, mais la romance… aïe, parfois ^^).

    Et personnellement, je trouve que Dolph ressemble un peu à Kaz :p !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s