Chronique : Player One, d’Ernest Cline.

  • Titre : Ready Player
  • Auteur : Ernest Cline
  • Editeur : Pocket
  • Prix : 10€
  • 624 pages
  • Résumé :  » 2044. La Terre est à l’agonie. Comme la majeure partie de l’humanité, Wade, 17 ans, passe son temps dans l’OASIS – un univers virtuel où chacun peut vivre et être ce qui lui chante. Mais lorsque le fondateur de l’OASIS meurt sans héritier, une formidable chasse au trésor est lancée : celui qui découvrira les trois clefs cachées dans l’OASIS par son créateur remportera 250 milliards de dollars ! Multinationales et geeks s’affrontent alors dans une quête épique, dont l’avenir du monde est l’enjeu. Que le meilleur gagne… »

Player-one.jpg

  • Mon avis : une super lecture, complexe mais addictive ! 

J’avais bien évidemment entendu parler de ce roman avec la sortie du film. Tout le monde disait que le film était super, mais je suis ce genre de fille reloue qui préfère lire le livre avant. A l’heure où j’écris cet article, je me prépare à regarder le film et j’espère l’aimer autant que le roman, même si je me doute qu’il y aurait des divergences. Quoi qu’il en soit j’ai adoré le roman ! Vraiment.

Je ne suis pas une grosse geek, j’ai eu ma période jeux vidéos, j’ai fangirlé sur Pokémon, mais je n’irais pas jusqu’à dire que j’ai une grande culture des jeux vidéos. J’avais donc peur de louper des références dans ce roman. Et même si je pense effectivement que cela parlera beaucoup plus aux gens qui étaient ados dans les années 80 ou qui adorent cette époque et ce qu’elle a engendré, je pense que tout le monde peut apprécier ce roman. Il y a des références que je connaissais malgré tout et, même lorsque le film ou le jeu cité ne nous dit rien, tout est expliqué pour ne pas perdre le lecteur. Si vous ne lisez pas ce livre par peur de ne pas tout saisir, vous n’avez donc plus d’excuse !

Si vous ne lisez pas ce livre parce que sa taille vous fait peur (plus de 600 pages en poche quand même !), je vous dirais simplement que ce roman se dévore. Il prend la forme d’une chasse au trésor palpitante, dans un univers absolument incroyable et tout à fait maîtrisé par l’auteur. Je n’ai pas vu les pages défiler et s’il y a eu quelques longueurs, notamment au début ou vers le milieu, c’est parce que l’univers est incroyable et qu’il faut un peu de temps à l’auteur pour le présenter et au lecteur pour l’intégrer. Dans l’ensemble, il y a quand même beaucoup d’action et assez de retournements de situation pour vous tenir en haleine. 

J’ai beaucoup accroché aux personnages, que ce soit Wade, le geek qui peut passer pour un anti-héro avant de devenir un petit génie méga badass, At3mis la mystérieuse ou tous les autres complices / camarades / adversaires de Wade. Ils font tous partie de l’histoire et la servent tous à la perfection à mes yeux. Ils sont comme l’histoire : originaux et bien construits. 

En résumé, j’ai adoré ce roman qui m’a transporté et qui m’a permis de découvrir un univers vraiment incroyable. J’ai hâte de voir le film et j’espère l’apprécier tout autant ! N’hésitez pas à me dire si vous avez lu le livre ou vu le film, ce que vous avez préféré entre les deux … Dites moi tout quoi ! 😉

Marie  ❤

 


7 réflexions sur “Chronique : Player One, d’Ernest Cline.

  1. J’ai vu le film avec mon copain l’autre jour.. j’ai beaucoup aimé ! Le concept fait peur quand même car si le monde entier devient ainsi en 2045 on est pas sortis de l’auberge xD Fini les livres!! !hahahah non mais l’histoire est hyper originale! Figure toi que je ne savais même pas qu’il y avait un livre… C’est mon copain qui me l’a dit mdrrrrr

    Aimé par 1 personne

  2. Ce roman est dans ma pal depuis un bon moment maintenant ! J’avais peur de ne pas comprendre les références mais si tu dit que tout est expliqué, il est vrai que je n’ai plus d’excuse haha ! 😉
    Bonne semaine et bonnes lectures !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s