Chronique : La tête sous l’eau, d’Olivier Adam.

  • Titre : La tête sous l’eau
  • Auteur : Olivier Adam
  • Editeur : Collection R
  • Prix : 16€
  • 224 pages
  • Résumé :  » Quand mon père est ressorti du commissariat, il avait l’air perdu. Il m’a pris dans ses bras et s’est mis à pleurer. Un court instant j’ai pensé : ça y est, on y est. Léa est morte. Puis il s’est écarté et j’ai vu un putain de sourire se former sur son visage. Les mots avaient du mal à sortir. Il a fini par balbutier : « On l’a retrouvée. Merde alors. On l’a retrouvée. C’en est fini de ce cauchemar. » Il se trompait. Ma soeur serait bientôt de retour mais nous n’en avions pas terminé. »

9782221215173ORI.jpg

 Merci à la Collection R pour cet envoi ! ❤

  • Mon avis : un roman qui m’a happée et que j’ai dévoré ! 

Je ne savais pas vraiment à quoi m’attendre avec ce roman car je trouve que le résumé est à la fois précis et flou. On devine qu’on va suivre le retour d’une personne disparue, mais dans quelles circonstances ? Que c’est il passé avant ? Qui sont ces personnes ? Autant de questions auxquelles j’avais hâte de trouver des réponses. Je dois dire que je n’ai pas été déçue par cette lecture. 

C’est presque un thriller young adult, dans le sens où on creuse autour de la disparition de Léa, la soeur d’Antoine, le narrateur. On apprend progressivement ce qui s’est passé, pourquoi, comment … C’est assez oppressant puisque l’histoire est glauque au possible. Je préviens : ce n’est pas tout rose, et il y a des éléments durs. Néanmoins, ça permet d’aborder des sujets vraiment importants et, plus important, le format du roman fait que c’est tout à fait supportable à lire. Déjà, il y a beaucoup de poésie dans le style de l’auteur et c’est agréable à lire. C’est une ambiance particulière et vraiment belle malgré tout ce qui se passe. C’était mon premier roman d’Olivier Adam et je suis tombée amoureuse de sa plume, autant que de sa manière de construire une histoire et des personnages.

Je ne parlerais pas trop de l’intrigue ou des personnages, pour ne pas révéler des éléments importants malgré moi (je me connais, c’est bien mon genre). Je dirais juste que j’avais deviné certains éléments assez rapidement, mais que ça n’a absolument pas gêné ma lecture, au contraire. Je voulais savoir si mes hypothèses se vérifiaient. Il s’agit d’un roman court, mais haletant. J’ai vraiment été accrochée par l’histoire et je l’ai dévoré d’une traite. Il est court, mais bien construit et bien rempli : c’est juste ce qu’il faut. Plus de pages et ça deviendrait long et lassant, moins de pages et on resterait sur notre fin. Je trouve que c’est le parfait équilibre.

En résumé, un roman très accrocheur, vraiment bien construit et très beau. Je l’ai adoré et je serais curieuse de découvrir d’autres histoires de cet auteur dont la plume a su me séduire !

Marie  ❤


16 réflexions sur “Chronique : La tête sous l’eau, d’Olivier Adam.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s