Chronique : La Sirène et la Licorne, d’Erin Mosta.

  • Titre : La Sirène et la Licorne
  • Autrice : Erin Mosta
  • Editeur : Rageot
  • Prix : 15.50€
  • 272 pages
  • Résumé :  » La licorne, c’est Lili. 17 ans, cheveux longs couleur arc-en-ciel, ballerines pailletées. Elle est passionnée par les effets spéciaux et le maquillage au cinéma. Elle a été harcelée sur le Net par les élèves de sa classe. Pour oublier, elle quitte la banlieue parisienne et part en vacances chez sa tante près de l’océan. En apparence, tout va bien et elle assume. La réalité est moins facile. La sirène, c’est Cris. Cheveux courts, baskets défoncées, vieux jean trop large. Passionnée de voile et de natation, elle est plus à l’aise sur l’océan qu’au milieu de la foule. En vacances dans la maison de vacances familiale, elle tente de guérir d’une blessure. Fragile en apparence, elle possède une vraie force intérieure. »

téléchargement (1)

  • Mon avis : un roman doux et léger, qui aborde malgré tout des sujets importants !

Je dois avouer que j’ai d’abord été attirée par la couverture. Je la trouve absolument sublime et elle dégage quelque chose de doux qui donne envie de s’intéresser au roman ! Ensuite, j’ai été intriguée par le titre et l’esprit magique qu’il promettait. J’ai donc craqué.

Première chose : il se déroule en été, donne une grande place aux vacances et à la mer… il est donc parfait pour lire sur la plage ! J’ai vraiment aimé l’esprit de cette histoire, d’autant plus que le style de l’autrice est très simple, bourré d’humour et joli comme tout. Il m’a vraiment permis d’être embarquée par l’histoire et ce dès les premières pages.

On suit donc Lili qui, pour fuir sa banlieue étouffante et pas très tolérante à son égard, va passer l’été chez sa tante Julia. Elle va y faire la connaissance de Cris, une jeune fille un peu perdue et de toute évidence brisée par un mystérieux accident... Les deux jeunes filles vont vite se lier et leur été va se trouver illuminé par cette rencontre !

J’ai aimé la relation qui se développait entre les personnages, même si elle est un peu rapide à mon goût. Lili est un personnage vraiment intéressant : elle n’est pas infaillible, elle n’est pas non plus sans peur, mais elle fait face à tout cela et a su se relever d’une situation qui aurait détruit bien des gens. Je l’admire pour cela. Cris est plus douce au début, limite un peu fade, mais elle prend de l’importance au fil du récit et je suis parvenue à l’apprécier autant que Lili. Les autres personnages sont secondaires, mais j’ai adoré Rayan, le meilleur ami absolument génial qu’on aimerait tous avoir.

Il ne se passe pas grand chose dans ce livre et il se lit très rapidement. Les chapitres sont courts et s’enchaînent très vite, mais ça en fait (encore une fois) une lecture parfaite pour l’été. J’aurais dit « sans prise de tête », si elle n’abordait pas des sujets extrêmement importants comme l’homosexualité, l’acceptation de soi, le harcèlement, le regard des autres, les cicatrices laissées par les épreuves de la vie et la volonté de se relever. J’ai trouvé ça très intéressant, mais je suis un peu restée sur ma faim. Tout était traité de manière assez superficielle selon moi. Je sais que ce n’est pas un roman engagé, mais développer un peu plus des sujets aussi importants aurait été intéressant. Pareil pour les différentes intrigues : l’autrice nous introduit des mystères (l’histoire de Lili, celle de Cris, celle de la tante Julia) et nous fait un peu mariner avec pour finalement tout nous révéler en quelques lignes. J’ai trouvé ça dommage et c’est un petit bémol pour moi : tout reste trop rapide et trop superficiel. Ça m’a empêché de vraiment m’attacher ou de ressentir quelque chose de profond durant ma lecture.

Malgré ces deux petits points négatifs, ça reste un très bon livre. Les thèmes abordés sont importants et l’histoire est douce, jolie comme tout et pleine d’humour. Un roman que je ne regrette pas d’avoir lu et que je vous conseille pour cet été ! 😉

Marie  ❤

Publicités

10 réflexions sur “Chronique : La Sirène et la Licorne, d’Erin Mosta.

  1. Ce livre a l’air vraiment très agréable pour l’été, tout en abordant des thèmes importants. Dommage que ça ne les approfondit pas, mais c’est déjà bien de les soulever et de donner envie a un public plus jeune de s’y intéresser. En tout cas, la couverture est magnifique et me donne très envie de rencontrer les belles Chris et Lili ! Ça rejoint ma WL direct !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s