Chronique : The Darkest Minds, tome 1- Rébellion, d’Alexandra Bracken.

  • Titre : The Darkest Minds, tome 1- Rébellion
  • Autrice : Alexandra Bracken
  • Editeur : La Martinière Fiction
  • Prix : 14.90€
  • 512 pages
  • Résumé : « Dans un futur proche, les adolescents ont été décimés par un virus inconnu. Les survivants, dotés de pouvoirs psychiques incontrôlables, sont classés par couleur en fonction du danger qu’ils représentent, et parqués dans des camps. Ruby et quelques autres refusent cette fatalité et s’enfuient. Echapperont-ils à leurs poursuivants ? Et surtout, parviendront-ils à maîtriser leurs pouvoirs sans perdre leur âme ? Dans un monde à la dérive, leur liberté fait peur. Pourtant, l’avenir est entre leurs mains. »

140301_couverture_Hres_0.jpg

Merci aux éditions La Martinière et à l’agence Cartel pour cet envoi !

  • Mon avis : un roman original et bien construit, malgré quelques petits défauts à mes yeux.

Ce livre me tentait depuis looongtemps ! Pour tout vous dire, Alex me l’avait prêté en VO parce que je voulais trop le lire, mais je n’ai pas eu le courage de m’y plonger parce que ça m’avait l’air d’être un univers et une intrigue denses. Je pensais donc me le prendre en VF (il est sorti d’abord sous le titre Insoumis chez La Martinière puis en poche), quand j’ai reçu un joli colis de la part de l’Agence Cartel ! Encore merci à eux !

De fait, à l’occasion de la sortie en film, la couverture a été refaite et le livre parait de nouveau en grand format. Habituellement, je ne suis pas fan des couvertures avec l’affiche du film, mais là … j’avoue qu’elle fait badass et donne envie de découvrir le roman ! Je n’ai pas été déçue par ma lecture : j’ai passé un agréablement, même si ce n’est pas un coup de cœur.

Ce que j’ai aimé, c’est l’originalité et l’univers construit. On suit Ruby, une jeune fille de 16 ans qui a survécu à une épidémie mystérieuse qui ne touchait que les enfants … et qui les tuait. Les survivants ont développé de mystérieuses capacités qui se « classent » en plusieurs couleurs selon ce que ça leur permet de faire : les Bleu sont comme des télé kinésistes, les Jaunes influent sur l’électricité, les Oranges peuvent influencer l’esprit … Autant de capacités vraiment cooool. Ruby, elle est … eh ben on ne sait pas trop. Bon si, ok, on devine assez vite, mais elle est quand même un peu à part, ce qui la rend importante pour le reste de l’histoire. 

L’histoire, justement. Je l’ai trouvé vraiment bien ! J’étais impatiente de savoir comment ça allait se passer, comment ça allait évoluer, à qui elle allait faire confiance, pourquoi, où ça la mènerait … Il y a un contexte autour de la fuite de Ruby qui est vraiment intéressant et on sent que l’autrice a vraiment bien pensé son « truc » derrière : on a une organisation politique et même géopolitique, on a un contexte scientifique et des factions qui s’affrontent … franchement, j’ai trouvé ça très bien fait ! Malgré tout, il y a quelques éléments très prévisibles, un schéma un peu redondant et des longueurs qui ont un peu tempéré mes ardeurs pour ce livre. C’était bien, mais à cause de ces petits points, ça reste bien au lieu de devenir un coup de coeur comme ça en avait le potentiel !

Niveau personnage, je dois dire que je les ai bien aimé, mais sans plus. Ils sont intéressants, ça c’est sûr, variés et bien construits, mais malgré ça, je n’ai pas réussi à vraiment m’attacher à eux. Même Ruby, qui vit des choses atroces, n’a pas réussi à m’émouvoir plus que ça. Même la fin, qui se veut pourtant supra émouvante, ne m’a rien fait ressentir …  Il en va de même pour Liam ou Zu. A la limite, Chubs m’a un peu plus touchée … en tout cas je n’ai pas eu de coup de coeur pour les personnages. 

Et finalement (après j’essaie d’arrêter de parler), j’ai eu un peu de mal avec le style de l’autrice. J’avais déjà lu Passengers que j’avais ADORE (surtout le 1 d’ailleurs) et son style m’avait beaucoup plu. Là il s’agit de son premier roman et je trouve que ça se sent. Il y a presque quelques petites maladresses, quelques éléments qui sont amenés de manière étrange… En fait, en y repensant (et peut-être que je suis influencée par la sortie imminente du film), j’ai trouvé que ça semblait écrit pour être un film justement. Les scènes d’actions sont décrites d’une manière qui les rend assez difficile à imaginer, mais en retravaillant certains passages, je pense qu’il y a moyen de faire des scènes d’action à couper le souffle ! 

Bon, dans l’ensemble, j’ai beaucoup aimé ma lecture. On a un univers fascinant et une intrigue bien construite même si classique, qui m’a vraiment donné envie de lire la suite. Je pense d’ailleurs me procurer les tomes 2 et 3 très vite ! (a) Comme je vous le disais, le film sort bientôt : le 8 août précisément. C’est à dire mercredi là. Celui qui arrive ! Je suis trop impatiente !! Je pense vraiment qu’il y a du potentiel cinématographique dans cette histoire et que le film pourrait être vraiment bien : il pourrait permettre de supprimer les côtés « moins » tout en accentuant les côtés « plus », notamment les scènes d’action… Bref, J’AI HÂTE ! Et vous ? Ce roman vous tente ? Le film vous tente ?

Marie  ❤


13 réflexions sur “Chronique : The Darkest Minds, tome 1- Rébellion, d’Alexandra Bracken.

  1. Je viens de le finir aussi et je ne sais pas si c’est parce que je l’ai lu en VO, en audio ou juste par goût personnel mais je n’ai pas trouvé de longueurs et j’étais tellement à fond à la fin! Je suis d’accord par contre il y avait quelques évènements prédictibles mais sans que ça gache l’histoire! Et puis comme tu le dis, j’adore le concept de base et la façon dont les enfants sont vus et traités dans ce livre c’est super intéressant

    J'aime

  2. Coucou Marie, j’espère que tu vas bien ! Quand j’ai vu la sortie de ton article, j’ai sauté dessus ! Certes, je ne pense pas avoir de lire ce livre mais j’ai très envie de la voir. Depuis la fin au cinéma du Labyrinthe, nous n’avons de dystopie blockbusters YA à l’écran et ça me manque et je pense que celle-ci peut raviver la flamme haha ! Ta chronique me rassure sur le fait que ce livre a du potentiel cinématographique et j’ai très très hâte de le découvrir 🙂
    Je te souhaite une excellente journée,
    Jeanne 🙂

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s