Chronique : Stony Bay Beach, tome 2- Tim & Alice, d’Huntley Fitzpatrick.

  • Titre : Stony Bay Beach, tome 2- Tim & Alice
  • Autrice  : Huntley Fitzpatrick
  • Editeur : Nathan
  • Prix : 17.95€
  • 560 pages
  • Résumé :  » 17 ans, Tim a déjà traversé une sombre période d’alcoolisme et de drogue. Son père, un banquier glacial, lui a laissé six mois pour faire ses preuves. Grâce à son meilleur ami Jase, il s’installe dans le studio aménagé des Garrett – à la place d’Alice, la sœur de Jase. Alice est furieuse de devoir abandonner son indépendance à ce looser de Tim… alors que Tim, lui, craque immédiatement pour elle ! Mais son truc à elle, c’est de sortir avec des garçons fous d’elle et de les quitter dès qu’ils l’encombrent. A force de charme, Tim finit par la convaincre de lui accorder un rencard… et une place dans sa vie. Rien de très facile pour deux jeunes planqués derrière leur carapace. »

Tim-et-Alice.jpg

Merci aux éditions Nathan pour cet envoi ! ❤

  • Mon avis : une histoire douce et touchante, avec des personnages extrêmement attachants !

J’avais déjà adoré le premier tome qui introduisait le cadre et les personnages. J’avais adoré Samantha et j’étais clairement tombée amoureuse de Jase. Dans ce tome deux, on ne fait que les apercevoir, ce qui est un peu frustrant, mais heureusement, Tim et Alice nous donnent largement de quoi compenser ! 

J’ai trouvé ce second tome un peu moins addictif, mais tout aussi sympathique. J’ai adoré suivre Tim et Alice qui sont deux personnages que tout semble opposer et qui, pourtant, se trouvent beaucoup de points communs. Ils sont tous les deux un peu paumés, et surtout, ils doivent tous les deux faire face à des situations qu’aucun ados de 17-19 ans ne devrait avoir à affronter. C’est d’autant plus vrai dans ce second tome qui aborde des thèmes bien plus sérieux et graves que le premier. 

On parle en effet d’addiction, à la drogue, à l’alcool, au tabac. On parle de responsabilités, de culpabilité et de la force qu’il faut pour y faire face. On parle de vies chamboulées par des petits événements, d’amour et de famille, que ce soit celle du sang ou non. J’ai trouvé que c’était extrêmement bien fait et beaucoup plus approfondi que dans le premier tome. Il n’y a pas beaucoup d’action ou de rebondissements hein, c’est vraiment une romance toute douce mais vraiment intéressante.

Le style d’écriture est assez particulier, parfois un peu décousu par rapport au premier tome. Contrairement à celui-ci où on avait seulement le point de vue de Sam, on alterne ici les chapitres de Tim et ceux d’Alice. D’un côté c’est vraiment bien fait car chaque personnage à son propre style, sa propre façon de parler. D’un autre, j’ai trouvé que c’était parfois un peu perturbant et j’avoue que j’ai du m’arrêter à plusieurs reprises pour comprendre qui parlait dans un dialogue. Mis à part ça, les dialogues (puisqu’on en parle) sont géniaux, plein de sarcasme et d’ironie et, vous le savez peut-être, mais j’adore ça.

La relation Tim-Alice est parfaite, dans le sens où elle est loin d’être niaise. Prévisible, peut-être (en même temps, c’est dans le titre hein) mais pas niaise et toujours très intéressante. Petit coup de coeur pour Tim qui est adorable, très touchant et plein d’humour, un personnage masculin pile comme je les aime (même s’il n’est pas parvenu à remplacer Jase dans mon coeur). Petit coup de coeur aussi pour Alice qui est à la fois badass et fragile, un modèle féminin quoi. Gros coup de coeur pour les Garrett de manière générale : cette famille est parfaite et j’adorerais les avoir comme voisins ! Il y a une autre relation que j’ai trouvé superbe, mais je n’en parlerais pas trop ici, pour ne pas spoiler …

BREF, je vous recommande cette saga, que j’ai trouvé vraiment trop chouuuu. En revanche, je pensais que c’était des tomes compagnons, mais il s’avère que c’est vraiment une suite. Je pense que vous pouvez comprendre Tim & Alice si vous n’avez pas lu Sam & Jase mais je vous conseille quand même de commencer par Sam & Jase car vous risquez de vous spoiler beaucoup de choses ou de manquer des références … Mais croyez-moi, ces deux petits pavés en valent la peine : c’est des histoires douces, belles et drôles que j’ai adoré !

 

Marie  ❤


5 réflexions sur “Chronique : Stony Bay Beach, tome 2- Tim & Alice, d’Huntley Fitzpatrick.

  1. Pour moi, un tome vaut l’autre. Ils sont touchants, bourré d’humour et de répliques que j’adore. Et c’est une série qui fait, pour une fois, voir sous un beau jour la vie d’une famille nombreuse. Ce qui est bien important pour moi puisque je suis maman d’une famille nombreuse 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s