Chronique : Révolte de Feu (la Trilogie du Tearling #2), d’Erika Johansen.

  • Titre : Révolte de Feu (la Trilogie du Tearling #2)
  • Autrice : Erika Johansen
  • Editeur : Le Livre de Poche
  • Prix : 9.40€
  • 700 pages
  • Résumé :  » Maintenant qu’elle porte la couronne, elle doit sauver le royaume.
    Au fil des jours, Kelsea Glynn apprend à assumer ses nouvelles responsabilités de souveraine. Mais en stoppant les livraisons d’esclaves à Mortmesne, elle a provoqué la colère de la tyrannique Reine rouge, qui tire son pouvoir de la magie noire. En représailles, son armée attaque le Tearling pour s’emparer de ce qui, selon elle, lui revient de droit. Rien ne peut arrêter l’invasion. Pour la Reine du Tearling, face aux hordes noires qui menacent de déferler sur sa cité et sur son peuple, le temps manque. »

9782253083139-001-T.jpeg

Un grand merci aux éditions du Livre de Poche pour cet envoi ! ❤

  • Mon avis : ALERTE A L’ÉNORME COUP DE COEUR !

J’avais vraiment apprécié le premier tome qui nous plongeait dans un univers captivant, avec des personnages fascinants. J’avais hâte d’avoir le tome 2, pour justement continuer à m’imprégner de ce monde et de ses personnages, mais aussi et surtout pour avoir des réponses. Et, franchement, ce deuxième tome est incroyable. C’est un énorme coup de coeur pour moi.

On ne va pas se mentir, c’est rare que le tome 2 soit meilleur que le tome 1. Mais là …. Tout ce qui m’avait freinée dans le 1 disparaît et ne laisse que les bons côtés et ça devient même encore plus addictif, plus précis, plus … parfait ! Oui, je sais que je vais loin, mais j’aimerais vous faire comprendre que j’ai adoré ce roman et que je ne peux que vous le recommander !

Dans ce second tome, il n’y a pas beaucoup d’action. Pas de bataille, d’attaques sanglantes ou de tentatives d’assassinat (encore que …). Kelsea n’a presque plus besoin de se battre : elle est sur le trône désormais. Pourtant, j’ai trouvé ce roman encore plus addictif et accrocheur que le premier. On est plus familier de l’univers et des personnages ce qui nous permet de rentrer dans l’histoire plus rapidement. Les intrigues politiques sont fascinantes et, bien sûr, il y a la pression, le suspens par rapport à la menace qui avance et à laquelle Kelsea fait face comme elle peut. Rien que ça suffirait à en faire un roman de folie. Mais en plus de ça, il faut parler de l’idée ABSOLUMENT GENIALE que l’autrice a eu. 

Je ne veux pas trop en dire pour ne pas spoiler, mais le premier tome nous laissait entre-apercevoir un univers de dingue. Mi dystopique, mi-fantastique médiéval. Mais ce deuxième tome nous apporte des réponses et, finalement, c’est encore plus incroyable que ce que je pensais. Il y a aussi des liens vraiment originaux tissés entre deux personnages et deux époques que tout oppose pourtant et ces chapitres étaient vraiment captivants. J’ai trouvé ça vraiment original et j’ai hâte d’avoir la suite pour obtenir plus de réponses ! Autre chose que j’ai aimé dans ce tome 2 d’ailleurs : on a des réponses. Certes, on a d’autres questions qui se posent, mais on a assez de réponses pour se dire « ah, ok, je comprends » et ça, c’est cool.

Sinon, niveau personnages. J’aime toujours autant Kelsea qui est un personnage fascinant, fort mais loin d’être parfait. J’ai aimé la part d’ombre qui se réveille en elle dans ce second opus. Evidemment, j’aime toujours autant Massue et Tyler, mais mon coup de coeur pour Pen s’est transformé en un véritable culte. J’aime ce personnage, il est parfait et son rôle et ce qu’on apprend sur lui dans ce tome m’a transportée et m’a beaucoup émue.

Attention, ce n’est pas du Young adult. C’est plus dur, plus violent et plus cru que les romans que je lis habituellement, mais c’est tellement bien fait que ça ne m’a pas traumatisée. Le tome deux est d’ailleurs beaucoup plus sombre que le 1 et, étrangement, ça le rend encore plus addictif. On sent que l’auteur a tout pensé et qu’on a mis les pieds dans quelque chose de fou.

Bon, les mots qui résument le mieux cette lecture sont donc : addictif, génial, captivant, fascinant et parfait. Voilà, voilà, vous avez mon ressenti sur cette pépite. Franchement cette saga est parfaite. Okay, il faut s’accrocher un peu au début du premier tome, mais une fois que vous êtes dedans c’est génial et quand vous attaquez le tome deux, c’est juste incroyable. La preuve : je n’ai même pas de point négatif à pointer. C’est rare quand même.

Si vous avez lu cette saga, n’hésitez pas à venir m’en parler : j’ai besoin de partager mon coup de coeur avec quelqu’un ! Si vous ne l’avez pas lu … Franchement, foncez ! En poche c’est moins de 10€ le tome et vous en avez pour des heures de lecture absolument incroyable. Encore une fois, un grand merci aux éditions du Livre de Poche pour cette pépite ! ❤

 

Marie  ❤


6 réflexions sur “Chronique : Révolte de Feu (la Trilogie du Tearling #2), d’Erika Johansen.

      1. Je réessayerai peut-être plus tard. Je n’avais pas accroché à La Passe Miroir au début mais une relecture m’a fait tombé dedans lol

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s