Chronique : Jackaby, de William Ritter.

  • Titre : Jackaby
  • Auteur : William Ritter
  • Editeur : Bayard / Page Turners
  • Prix : 14,90€
  • 343 pages
  • Résumé :  » Abigail Rook, 17 ans, débarque en Amérique. La tête pleine de rêves, elle espère vivre l’aventure avec un grand A. Elle fait la connaissance d’un étrange personnage, Jackaby, qui lui offre un emploi. Détective doué de facultés de médium, il est capable de voir les phénomènes surnaturels. Pour sa première mission, Abigail accompagne son nouveau patron sur les lieux d’un crime particulièrement sanglant. Jackaby soupçonne l’assassin de ne pas être humain, ce que la police refuse de croire. Mais les meurtres s’enchaînent et confirment les soupçons du détective… »

9782747058940.jpg

Merci aux éditions Page Turners pour cet envoi ! ❤

  • Mon avis : un mélange captivant de Sherlock Holmes et de Supernatural qui a su me convaincre !

Je l’avoue, j’ai d’abord été attirée par la couverture. Elle est vraiment belle et, surtout, très mystérieuse. Je trouve qu’elle n’en révèle pas beaucoup sur le roman, tout comme le titre d’ailleurs. « Jackaby », même ce mot est étrange et mystérieux. C’est assez bien joué car le mélange couverture + titre m’a tout de suite donné envie de lire le résumé et d’en apprendre plus. Et le résumé … il est tout aussi prometteur, ce qui fait que j’avais hâte de me plonger dans ce roman et d’en découvrir plus. Je dois dire que je n’ai pas été déçue. Ce n’est pas le roman de l’année pour moi, mais une très bonne lecture !

On suit Abigail, qui débarque aux Etats Unis, probablement vers la fin du XIXème siècle. Elle va très vite faire la rencontre de Jackaby, un jeune homme étonnant qui possède des capacités de déduction extraordinaire… notamment dans le domaine fantastique. Il voit des choses et des créatures et s’est donné pour objectif de résoudre toutes les affaires un peu surnaturelles de la ville. Abigail va donc se retrouver embarquer dans sa dernière enquête.

Dès le début, j’ai adoré suivre Abigail, un personnage féminin fort pour son époque et très attachant. Mais la palme d’or revient bien évidemment à Jackaby, qui est absolument fascinant. Son détachement et sa super intelligence m’ont fait penser à Sherlock Holmes, mais aussi à Kaz de Six of Crows parfois (le mélange détonnant de mecs yummy). Son introduction dans le récit était juste parfaite et nous a tout de suite lancé dans l’histoire.

Ce que j’ai aussi apprécié dans ce roman, c’est l’ambiance. C’est assez sombre et mystérieux et c’est, somme toute, très addictif et accrocheur. J’ai pris beaucoup de plaisir à voir évoluer l’enquête et explorer les pistes qui existent. Je tournais les pages en retenant mon souffle et j’avais hâte de connaitre comment tout allait se finir. L’intrigue est bien ficelé et très entraînante donc ! Le style de l’auteur colle avec l’époque et si j’ai eu un peu de mal au début, je m’y suis très vite fait et j’ai beaucoup apprécié : ça contribue à cette fameuse ambiance qui est un vrai point plus pour le roman à mes yeux. 

Bon, je me rends compte que je vous écrit des tartines, alors je vais m’arrêter. Mais ce roman est une très bonne lecture que j’ai beaucoup aimé ! Comme je le disais en introduction, c’est une réécriture fantastique et très bien faite de Sherlock Holmes qui ravira, je pense, les fans !

 

Marie ❤

 

 

 


5 réflexions sur “Chronique : Jackaby, de William Ritter.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s