Chronique : Clean, de Juno Dawson.

  • Titre : Clean
  • Autrice : Juno Dawson
  • Editeur : Hachette
  • Prix : 18€
  • 416 pages
  • Résumé :  » «  Visage écrasé contre le cuir. Odeur de voiture neuve.
    Je ne peux pas bouger. J’ai été kidnappée. Je ne peux pas bouger.
    J’ouvre les yeux. Ça fait mal. Mais j’aperçois mon frère, Nikolai.
    —  Nik  ?
    —  Tout va bien, Lexi, je vais te trouver de l’aide.
    Oh, putain, cette fois, il l’a fait. Il a décidé de me sauver.  »
    Voilà comment je me suis retrouvée coincée au Clarity Centre, un hôtel de luxe pour les accros en tout genre. Pour moi, c’est un peu Alcatraz avec un spa. Chacun son poison. Pour Ruby, c’est la bouffe. Pour Kendall, c’est l’excès inverse. Pour Saif, c’est la drogue (aucune originalité), comme moi. Et Brady… Brady, le beau gosse de service, c’est un grand mystère. Bref, on forme une belle bande de déglingués. Et la nouvelle venue, Sasha, semble encore plus tarée que les autres. La grande question  : sommes-nous prêts à être clean  ? « 

Clean.jpg

Merci aux éditions Hachette pour cet envoi !

  • Mon avis : Gros coup de coeur pour ce roman cru, dur mais tellement important !

J’avais été intriguée par le résumé et les thèmes qu’il annonçait. Je n’ai pas lu beaucoup de romans sur les thèmes en question, j’étais donc curieuse de découvrir comment ça allait être traité.

Et j’ai adoré ma lecture. Je l’ai dévoré en un jour, je tournais les pages à toute allure, emportée par l’histoire. Le style de l’autrice est très simple, ce qui permet de bien s’immerger dans le récit et de se laisser porter.

J’ai adoré suivre Lexi, un personnage absolument fascinant, dans son combat puis dans son évolution. J’ai trouvé ça vraiment touchant et très inspirant. Les autres personnages sont aussi intéressants car ils sont très diversifiés. On croise de tout dans ce roman et c’est ce qui fait sa force. OKAY, cette diversité verse parfois un peu dans le cliché, mais ce n’est finalement pas si gênant au regard de tous les sujets capitaux que ce roman aborde.

On parle en effet de beaucoup de choses. De drogues, d’alcool, de dépendance, de maladie, de déterminisme, de blessures, de combat, de luttes, de mauvaises fréquentations, de spirales infernales mais aussi d’amour et d’amitié, de reconstruction et de douceur. C’est souvent cru, encore plus souvent dur et marquant, mais c’est fait avec beaucoup de talent et il y a des touches d’humour qui viennent parfois alléger tout ça. Après c’est clair que ce n’est pas une lecture qu’on lit pour rigoler un bon coup. Malgré tout, il y a un message d’espoir très beau et très important qui peut s’appliquer à bien d’autres problèmes que ceux évoqués dans le livre.

Je vais arrêter de vous en faire des tartines. J’ai vraiment adoré ce roman qui m’a happée, m’a limite fait pleurer et m’a aussi beaucoup émue. J’espère vraiment vous avoir donné envie de découvrir ce roman parce que je l’ai adoré et qu’il mériterait d’être plus lu. N’hésitez pas à me dire s’il vous tente ou, si vous l’avez lu, à me donner votre avis ! 🙂

 

Marie  ❤


11 réflexions sur “Chronique : Clean, de Juno Dawson.

  1. Coucou Marie, j’espère que tu vas bien ! J’avais vu passé ce livre sur le site de Lecture Academy et j’avais été attirée par la couverture (elle est sublime !)Et puis j’ai lu le résumé et il me tentait pas mal mais, je ne sais pas pourquoi, j’avais peur que ça soit trop en surface, pas assez poignant… et je suis heureuse de ton avis car tu me « redonne foi » en ce livre qui me tentait à première vue mais qui me faisait un peu peur (ah la la, sacrés préjugés). En tout cas, ta chronique est superbe et donne envie de plonger dans les pages de ce livre et de le dévorer, à la limite de l’addiction !
    Bonne journée,
    Jeanne

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s