Chronique : Gary Cook, tome 2- La voix des étoiles, de R.Quirot et A.Jaunin.

  • Titre : Gary Cook, tome 2- La voix des étoiles
  • Auteurs : Romain Quirot et Antoine Jaunin
  • Editeur : Nathan
  • Prix : 17,90€
  • 374 pages
  • Résumé : ATTENTION GROS SPOILERS DU T1 !!!  » Gary est parvenu à embarquer clandestinement sur Deucalion, et rien ne l’a préparé à ce qu’il découvre : une véritable ville s’est recréée dans le ventre de la navette spatiale, abritant des centaines d’Oubliés. Mais ces Oubliés vivent coupés de la partie haute de la navette, occupée par les Invisibles à qui ils servent de main d’œuvre. La révolte gronde, enflammée par une mystérieuse Voix venue des étoiles. Comment Gary peut-il réussir à retrouver sa mère s’il n’a pas accès au monde des Invisibles ? Passager clandestin, il doit également se cacher des inquiétantes Ombres. Heureusement, de vieux amis sillonnent le Marché rouge – mais aussi de vieux ennemis… »

9782092573884

Merci aux éditions Nathan pour cet envoi !

  • Mon avis : un second tome encore plus entraînant et addictif que le premier !

Il faut savoir que j’avais bien aimé le premier tome, mais que j’étais loin du coup de coeur que tout le monde encensait. J’étais toutefois trèèèès curieuse de découvrir la suite des aventures de Gary et … là. LA. Là c’est un coup de coeur. Ce deuxième tome prend tout ce qui était bien dans le premier – l’originalité, les personnages attachants, l’intrigue intéressante– et enlève tout ce qui m’avait freinée – les longueurs, le personnage de Gary … Bref, c’est un deuxième tome totalement réussi pour moi !

Je le disais dans ma chronique du premier tome, le vrai gros plus de cette saga pour moi, c’est l’originalité. L’univers dans lequel on est plongé est juste incroyable et les auteurs ont pensé leur monde et ce qui le compose jusqu’au bout. Dans ce tome, on en apprend plus sur les raisons d’existence de Deucalion, sur la séparation Invisibles / Oubliés, sur les personnages eux-même … C’est à la fois captivant et très frustrant, car on sent qu’on ne fait que gratter la surface et que bien d’autres informations se cachent derrière les pages. Quoi qu’il en soit, j’ai adoré suivre les personnages à travers le décor fascinant du Deucalion

Parlons-en des personnages. Dans le premier tome, j’avais eu un peu de mal avec Gary qui était le modèle même du anti-héros : peureux, lâche, pas toujours très intéressant … Et bien dans ce tome, on apprécie vraiment son évolution et il devient un personnage très agréable à suivre. On retrouve aussi certains de ses « amis » comme Dean, ce que j’ai apprécié puisque … bah puisque j’apprécie Dean héhé.

Niveau intrigue, j’ai adoré voir et comprendre en même temps que les personnages que le Deucalion n’était pas le paradis et la porte de sortie qu’ils s’imaginaient. D’autres épreuves et tourments les attendent là-bas et tout le roman se construit autour de la découverte puis de la compréhension de tout cela. C’était hyper frustrant de voir que les personnages étaient si proches et pourtant ne se croisaient jamais, mais en même temps, c’est aussi ce qui fait l’additivité de ce roman : on a envie d’en savoir plus, envie de comprendre, envie de voir ce qui va se passer. Si j’avais trouvé des longueurs dans le premier tome, ce n’est pas du tout le cas ici. Les événements s’enchaînent naturellement et rapidement, sans te laisser le temps de t’ennuyer et c’est très bien comme ça !

Par contre, je vous préviens, la fin est absolument horrible. C’est un cliffhanger dix fois plus fort que la fin du premier tome et c’est limite insupportable de devoir attendre 2019 pour avoir la suite et fin. Nos personnages sont tous laissés dans des situations impossibles et je suis vraiment, vraiment curieuse de savoir comment ils vont s’en sortir cette fois-ci …

En résumé ? Un second tome que j’ai largement préféré au premier. L’univers est toujours aussi génial et original, les personnages deviennent encore plus attachants et l’intrigue ne te laisse pas de répit et te happe sans relâche. Une saga que je ne peux que vous conseiller ! 😉 

 

Marie  ❤


5 réflexions sur “Chronique : Gary Cook, tome 2- La voix des étoiles, de R.Quirot et A.Jaunin.

  1. Déjà que le tome 1 avait été un coup de cœur pour moi, mais je suis impatiente de me plonger dans le tome 2, qui a l’air MOR-TEL, et de retrouver Gary-chou dans le Deucalion. En même temps, j’ai très peur aussi si c’est une telle torture d’attendre le tome 3 à la fin !! **

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s