Chronique : Ma Bonne Etoile, de Clara Richter

  • Titre : Ma Bonne étoile
  • Autrice : Clara Richter
  • Editeur : Dreamland
  • Prix : 14,90€
  • 318 pages
  • Résumé : «  La vie d’Alix a basculé à la mort de son grand frère Paul qui s’est noyé lors d’une soirée entre amis. Depuis ce drame, la jeune lycéenne est submergée par des émotions qui l’étouffent : rage, tristesse, culpabilité, incompréhension. Fragile et meurtrie, Alix croise le chemin d’Elyas, un garçon dont l’existence a également volé en éclats. Il a fui la Syrie où ses parents, ses frères et soeurs ont été tués sous ses yeux. Entre les deux adolescents, la compréhension est immédiate. L’attirance aussi. Ensemble, ils vont tenter d’apprivoiser leurs nouvelles existences et de résoudre le mystère de la mort de Paul. Est-ce un suicide ? Un stupide pari Facebook qui a mal tourné ? Ou bien son frère avait-il un secret ? Obnubilée par cette enquête, Alix ne réalise pas à quel point Elyas a, lui aussi, besoin d’aide… Déchirant et émouvant : un magnifique roman sur la force du premier amour. »

41cPl3UN1QL._SX321_BO1,204,203,200_

Merci à l’autrice pour cet envoi, pour sa patience et sa gentillesse ! ❤

  • Mon avis : une histoire d’amour captivante pour un roman beau et touchant !

Je suis impardonnable. Ce livre est dans ma PAL depuis 5 mois. 5 MOIS. Je tiens à profiter de cet article pour m’excuser encore une fois auprès de Clara et pour la remercier de sa patience. Il m’aura fallu du temps, mais je l’ai lu. Et je ne regrette pas !

Dans ce roman, on va suivre Alix et Elyas. La première a perdu son frère quelques mois auparavant, le deuxième est un réfugié syrien qui peine à s’adapter à son nouveau pays. Ils sont tous les deux brisés et vont se trouver pour mieux s’aider. Mais, évidemment, ce n’est pas aussi facile que ça …

Le résumé m’avait intrigué, mais j’avais quelques appréhensions : j’espérais que ce n’était pas « que » une histoire d’amour car si j’aime la romance quand elle se mêle à autre chose, j’ai un peu de mal avec les histoires d’amour pour les histoires d’amour. Heureusement, ici, la romance est bien dosée. Enfin, elle est au centre du roman, OF COURSE, mais il y a des éléments autour, d’autres thèmes abordés qui la rendent toujours attrayante. J’ai réussi à être accrochée par l’histoire jusqu’à la fin. Ce qui a beaucoup joué, c’est la relation des personnages. Alix et Elyas sont drôles et adorables ensemble. J’ai aimé le sarcasme et la provocation qui les rapproche, puis la douceur et la simplicité qui y fait suite. Leur relation n’est que rarement niaise et ces quelques passages un peu trop fleur bleue à mes yeux sont largement compensés par l’horreur des situations qu’ils ont tous les deux vécu. Les poèmes, les petits mots doux, les déclarations d’amour éternel alors qu’ils n’ont que 17 ans se justifient bien quand on pense à ce qu’ils ont enduré avant de se trouver. Pas étonnant qu’ils s’enflamment un peu.

Justement, le passé des deux protagonistes permet d’aborder une palette de thèmes très variés et très intéressants. Du côté d’Alix, on parle de deuil et de ses conséquences. On voit différentes façons de faire face à la mort d’un proche et la famille Fougeray m’a beaucoup émue. Alix est un personnage fort et intéressant qui porte très bien le roman. Du côté d’Elyas, on aborde aussi le deuil, mais à un niveau bien plus « horrible » si je peux dire. On parle de la guerre, des ses horreurs. On parle de ce qu’on ressent quand on arrive dans un nouveau pays, de ce sentiment de ne pas être à sa place tout en voulant s’intégrer, du regard des autres, de la culpabilité qu’on éprouve à s’en être sorti … C’était extrêmement émouvant et je tire mon chapeau à l’autrice pour être parvenue à retranscrire tout cela aussi justement. Un autre tirage de chapeau pour avoir eu le courage d’aborder le sujet des réfugiés sous ce spectre et d’avoir réussi à le rendre touchant sans être pathétique. Ah, et, tant qu’on est dans les félicitations, BRAVO pour avoir imaginé un mec aussi sexy qu’Elyas (c’est superficiel mais, hé, on va pas se mentir, on aime tous quand il y a un BG dans un roman). 

Quelques passages sont un peu redondants selon moi et ça induit quelques longueurs. Ça ne m’a pas vraiment gênée puisque la beauté et la simplicité du style de l’autrice parviennent très bien à rendre ces passages supportables. C’est fluide et ça se lit vite et bien. Bref, j’ai été happée.

En résumé ? Un roman extrêmement touchant avec une histoire d’amour très belle qui, si elle prend beaucoup de place, elle permet d’aborder d’autres sujets très importants ! Une très bonne lecture que je vous recommande ! 🙂

 

Marie  ❤

Publicités

8 réflexions sur “Chronique : Ma Bonne Etoile, de Clara Richter

  1. Coucou Marie, encore une fois une chronique qui m’a happée ♥ J’avoue que je ne connaissais ni l’auteure, ni le livre, ni la maison d’éditions (la totale quoi), mais désormais, j’ai très envie d’apprendre à connaître ce roman et la plume de son auteure si gentille. Moi non plus, je n’aime pas les histoires d’amour pour l’histoire d’amour, même si, parfois, mon cœur fond comme du beurre sur une tartine sans que je me l’explique… Bref, je préfère quand même quand l’histoire d’amour permet de parler de thématiques fortes et de faire passer des valeurs et des messages qui sont importants. Ce qui me semble être totalement le cas dans ce livre, et alors je vais l’aimer d’une force. Dans tous les cas, merci pour cette découverte, je suis extrêmement curieuse de m’y plonger maintenant, dans ce roman si beau !

    Aimé par 1 personne

    1. ooh, ton message me fait super plaisir ! Je suis contente d’avoir pu te faire découvrir un roman, surtout que celui ci est très beau ! Effectivement, il aborde bien des sujets et c’est très bien fait pour moi, alors j’espère que tu aimeras tout autant ! ❤

      J'aime

  2. Bonjour Marie, j’espère que tu vas bien 🙂 Ta chronique est vraiment toute douce et donne envie de lire ce livre 🙂 Je l’avais rapidement vu passer sur les réseaux mais il ne m’avait pas plus interpellé que ça. Cependant, maintenant que je connais les thématiques autour de l’histoire d’amour, je suis intriguée… Et puis, tes recommandations sont toujours très bonnes à prendre 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s