TOP 5- Pourquoi faut-il lire Le Cercle Littéraire des Amateurs d’épluchures de Patates ?

Hello tout le monde !

C’est aujourd’hui que sort au cinéma Le Cercle littéraire de Guernesey [BANDE ANNONCE ICI]. Pour information, ce film est une adaptation du livre Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates, un nom rigolo et beaucoup trop long derrière lequel se cache une vraie pépite.

Je vais bien évidemment foncer voir le film, mais je voudrais en rajouter une couche en vous donnant 5 raisons pour lesquelles vous devez lire ce livre. Je sais, j’abuse. Je vous ai déjà fait une chronique il n’y a pas longtemps. Je vous ai aussi spammés sur Instagram durant ma relecture. Bref, je suis insupportable avec ce livre. Mais écoutez mes arguments. Soyez cool, laissez moi radoter. Vous, bien gentiment : Boooon, ok. Allez, Marie. Donne nous 5 raisons de lire Le Cercle Littéraire des Amateurs d’épluchures de patates. 

  • Pour le sujet : 

On parle de la Seconde Guerre Mondiale, de l’Occupation, des camps, de la vie quotidienne durant cette période, de deuils, de reconstruction, d’amour, d’amitié, de rire et de pleurs, de joie, d’espoir et de désespoir. C’est beau, c’est intéressant, c’est important. C’est une énumération de thèmes et de raisons et je sais que vous vous faites ch*** en lisant ça alors, ON ENCHAINE.

  • Pour l’humour :

Parce que, soyons honnête, la Seconde Guerre Mondiale, l’Occupation, les camps et toute la liste interminable de sujets que je vous ai cité, ça vend pas forcément du rêve. Certes, c’est important. Mais vous n’avez peut-être pas envie de déprimer et de pleurer sans relâche en lisant un roman. Je suis pareil. D’ailleurs, jusqu’à pas longtemps, je refusais de lire les romans traitant de ces périodes. J’étais beaucoup trop fragile pour ça et il me fallait des mois pour m’en remettre. Mais ce roman est différent. Il est beau et surtout, il est drôle. Il m’a fait pleurer, ok, mais il m’a surtout fait rire aux éclats et ce au beau milieu d’un train bondé. Avec toutes les fois où je passe pour une folle avec mes lectures, c’est un miracle que je n’écrive pas mes articles en direct d’un hôpital psychiatrique. Bref, ce livre est drôle. Dans son style, dans les situations qu’il met en scène, dans les personnages qu’il présente …

  • Pour les personnages : 

Parlons-en de ces personnages ! Ils sont parfaits. Si on me demande de choisir mes préférés, j’en suis réduite à vous en nommer une bonne dizaine tellement je les aime. Ils ont tous leur histoire, leur apport au roman, leurs petites spécificités. Le petit plus qui les rend attachants. Certains sont loufoques et décalés (coucou Isola), d’autres tout simplement irrésistible (coucou Dawsey, Juliet, Amelia, Sydney), mais ils sont tous intéressants. Je donnerais n’importe quoi pour rencontrer des personnes aussi fascinantes dans la vraie vie. Pour leur écrire des lettres. Pour être accueillie chez eux pour les vacances (eeeet on revient sur le sujet de mes troubles psychologiques).

  • Pour le traitement original :

Des romans, fiction ou non, sur la Seconde Guerre Mondiale, il y en a des caisses. Et s’ils ont tous leur mérite, il faut reconnaître qu’aborder le sujet sous un autre angle n’est pas facile. C’est justement ce qui fait la force de ce roman. Il traite les choses différemment. On suit Juliet, jeune écrivaine qui cherche un nouveau sujet pour son livre. Au travers des lettres qu’elle va recevoir et écrire, on apprend beaucoup, à la fois sur l’Histoire et sur les personnages. Ce roman épistolaire est l’un des seuls que j’ai lu mais il a placé la barre très haut. Je trouve qu’il est extrêmement bien construit et très addictif. Entre ce côté épistolaire, l’humour, l’originalité des personnages et de leurs relations … je dis CHAPEAU.

  • Pour les émotions :

Eh oui. On s’y attend quand on parle de la Seconde Guerre Mondiale et tout ce qui est lié (cf la liste interminable dans le premier point). Mais là…. Je lis ce livre pour la dixième fois et j’en suis toujours autant amoureuse. Je ris comme jamais, je sors remplie d’espoir. Ce livre me fait et me défait en quelques pages et … mon cœur se serre toujours autant. Je ne vais pas vous mentir, vous risquez de pleurer en lisant ce livre. Perso, je pleure comme une madeleine, je pleure toutes les larmes de mon corps, je sanglote comme une loque et je me mets à penser à des choses incroyablement touchantes. Je sais que, dit comme ça, c’est pas très vendeur. Mais ce que je recherche dans mes lectures, ce n’est pas que de la distraction. Je veux ressentir des choses aussi. Avec ce livre, vous serez servis.

Voilà. C’était ma dernière tentative (au moins sur ce blog, pour Insta je ne promets rien) pour vous donner envie de découvrir ce roman. J’espère avoir réussi… J’espère aussi que l’adaptation sera à la hauteur de cette pépite. Tenez moi au courant si vous décidez de lire le livre : je serais là pour faire office de soutien moral, les gars. Et n’oubliez pas : DAWSEY IS MINE.

 

Marie  ❤

 

 

 

 


37 réflexions sur “TOP 5- Pourquoi faut-il lire Le Cercle Littéraire des Amateurs d’épluchures de Patates ?

  1. L’un de mes coups de coeur 2017 ! J’ai tellement aimé! Je ne suis pas fan du format épistolaire d’habitude donc j’avais commencé ce livre avec un peu d’appréhension… et finalement je l’ai adoré, je l’ai dévoré même! Et comme toi, je suis passée par plein d’émotions!
    J’espère vraiment que le film sera à la hauteur ! Je ne pense pas relire le livre sinon j’aurais tout en tête et je comparerais trop le film au livre (et c’est pas bon de faire ça on le sait XD)

    Aimé par 1 personne

  2. J’ai emprunté ce livre à la médiathèque, et il me tarde de le lire. Déjà, parce que ça avait était un coup de coeur de toi, et aussi parce qu’il m’intriguer. Pour être, je l’ai pris et je ne savais pas trop de quoi il parlait. Et comme tu en avait parlé, que c’était un coup de coeur, et la façon dont tu en avait parler sur Insta, ma intrigué. Mais là, avec ce top 5, ça me donne encore plus envie de le découvrir. Je pense que dès que j’ai fini ma lecture en cours, qui j’espère je le finirais bientôt, je me jette sur ce livre 🙂

    Aimé par 1 personne

      1. ^Ce sera la première fois que je vais lire ce genre de livre, alors j’espère ne pas être déçu. Et je te donnerais mon avis, quand je l’aurais terminé. Voir même peut-être, pendant ma lecture ^^ Si ça te dérange pas bien sûr ^^

        Aimé par 1 personne

  3. Quand j’ai vu que ce livre allait être adapté au cinéma, tu as la première personne à laquelle j’ai pensé. Je me suis dit : « Ah Marie Jackson Odair doit être en train de faire une danse de la joie n’importe où où elle se trouve ! » Je suis heureuse que ce roman soit adapté 🙂 Cela fait un long que je souhaite le lire et cet article renforce encore plus ce besoin haha ! Tu as trouvé les mots justes pour donner envie et ça m’a touchée 🙂 J’espère avoir l’occasion de lire le livre en tout cas 🙂 L’actrice sur l’affiche, est-ce bien elle qui joue Cendrillon et la scribe de Winston Churchill dans Les heures SOmbres ? Encore et toujours un article merveilleux ! Livraddict doit préparer des MO, des GO et des TO supplémentaires pour supporter ma wishlist qui s’allonge à vue d’oeil à chaque fois que je tombe sur ton blog :)♥

    Aimé par 1 personne

    1. Héhé, je suis touchée et contente que tu penses à moi en voyant ce livre ! Franchement, je pense que tu l’avais compris, je ne peux que te le recommander ! Désolée pour l’allongement de ta PAL / wishlist d’ailleurs … mais c’est pour la bonne cause ! 😉 En ce qui concerne l’actrice, je t’avoue que je ne sais pas du tout, mais maintenant que tu le dis, sa tête me dit quelque chose ! :p j’ai super hâte de voir ce film en tout cas *-*

      Aimé par 1 personne

      1. Je ne l’ai pas encore assez compris donc tu peux rajouter une (des dizaines) de couche(s) MDR. La bonne cause bat la raison par KO ^^ J’ai hâte d’avoir ton avis sur le film hihi 🙂 Je suis presque sûre que c’est ça pour l’actrice ^^

        Aimé par 1 personne

      2. J’aime tellement ce livre que je pourrais le DÉCORTIQUER pendant des heures, SI TU VOIS CE QUE JE VEUX DIRE héhé :p (je me rends compte que dit comme ça, on dirait un sous entendu pervers mais pas du tout, je vous jure que c’est une private joke tout à fait innocente.)

        Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s