Chronique : Leah à contre-temps, de Becky Albertalli.

  • Titre : Leah à contretemps
  • Autrice : Becky Albertalli
  • Editeur : Hachette
  • Prix : 17€
  • 393 pages
  • Résumé :  » Moi, c’est Leah. Leah Burke. (Semi-)pro de la batterie. Gribouilleuse clandestine. Meilleure amie du choubidou du lycée, mon best bro, le démolisseur d’Oreos, j’ai nommé  : Simon Spier. C’est notre année de terminale, la dernière ligne droite avant la fac. Alors, forcément, tout part en vrille. Le couple insubmersible formé par Abby et Nick est en train de prendre l’eau. Je me suis fâchée avec des filles que je connais depuis la maternelle. Et plus le temps passe, plus j’ai l’(affreuse) impression que notre pote Garrett veut sortir avec moi. Il est mignon. Adorable. Prévenant. Le genre de mecs que n’importe qui aimerait avoir comme cavalier au bal du lycée. Mais pas moi. Ah oui, je ne vous l’ai pas dit  ? Paraît que j’adore me compliquer la vie… « 

9782016269688FS.gif

Merci aux éditions Hachette pour cet envoi !

  • Mon avis : un roman sympathique et légère.

J’avais déjà lu Love Simon (à l’époque où il s’appelait encore Moi, Simon, 16, Homo-Sapiens qui, entre nous, était un titre rigolo mais beaucoup trop long) et j’avais beaucoup aimé. J’étais loin du coup de cœur absolu que j’avais constaté chez certains, mais ça restait une très bonne lecture. J’étais donc curieuse de découvrir cette suite.

Dans ce livre, on suit plutôt Leah, la meilleure amie de Simon. Et Leah aussi a des soucis, parce qu’elle ne sait pas ce qu’elle veut, parce qu’elle a un « secret » qu’elle a du mal à avouer à ses amis alors même qu’elle sait qu’ils le prendraient bien … Leah est aussi très colérique et assez franche comme fille et ça fait souvent des étincelles. Leah est rigolote, mais faut pas la chercher. 

Je ne sais pas si vous avez compris mon ressenti avec ces quelques phrases, mais j’ai parfois eu du mal avec Leah. Je l’ai trouvé intéressante et attachante, mais certaines de ses réactions ou décisions m’ont parues déplacées ou exagérées. En ce qui concerne son « secret » (je ne serais pas plus précise, même si on apprend très vite de quoi il retourne) j’ai trouvé que c’était un peu gros, surtout par rapport à Simon et à sa réaction quand elle a appris qu’il était gay. Plus précisement, elle lui fait un scandale parce qu’il ne lui a pas dit en premier. C’est un peu l’hôpital qui se fou de la charité, si vous voulez mon avis. BREF.

A part ça, j’ai pris du plaisir à suivre son histoire, même si j’ai souvent trouvé ça plat. L’avantage, c’est que ça se lit très vite : on ne voit pas les pages passer puisqu’il ne s’agit que d’évenements du quotidien d’ados. Il faut aimer ça, mais perso ça ne m’a pas dérangée. J’ai apprécié les personnages, surtout Simon qui reste mon chouchou. J’ai aussi apprécié les thèmes abordés : comme dans Love Simon, on évoque des choses importanets avec beaucoup de simplicité et d’évidence. C’est rafraichissant parce qu’on ne se prend pas la tête, mais je trouve que ça manque un peu de profondeur et de sentiments du coup…

Pour ceux qui se posent la question, je pense vraiment qu’avoir lu Love Simon vous aidera à mieux comprendre et apprécier Leah à contretemps. Ce n’est pas NECESSAIRE et OBLIGATOIRE, mais je ne peux que vous le recommander. Et, maintenant, j’ai super hâte de voir le film Love Simon qui sort fin juin au cinéma !

En résumé, il s’agit d’un roman doux et drôle malgré quelques longueurs et des petites choses qui m’ont dérangées. C’est léger et c’est parfait pour l’été qui s’annonce ! 😉

 

Marie  ❤

Publicités

10 réflexions sur “Chronique : Leah à contre-temps, de Becky Albertalli.

  1. Par quelle diablerie n’étais-je plus abonnée à ton blog ? >-<
    Très bonne chronique, qui ménage la chèvre et le chou ^-^
    Je n'ai déjà pas été convaincue par Simon, que j'ai trouvé un peu fade, alors je vais impasser celui-ci aussi. Ce n'est clairement pas une auteure pour moi !

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, on avait parlé du fait que Love Simon était sympa mais perso j’étais loin du coup de coeur intergalactique (oui oui) promis par tout le monde ! Effectivement, je ne te conseille pas Leah du coup :p
      (et ouais ouais, tu t’étais désabonnée avouuuue ! Qu’ai-je fait pour te mécontenter ? Parle et je réparerais mon erreur ! <3)

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s