Chronique manga : The Promised Neverland, tome 1, de Kaiu Shirai.

  • Titre : The Promised Neverland
  • Auteur : Kaiu Shirai
  • Dessinateur : Posuka Demizu
  • Editeur : Kazé
  • Prix : 6,79€
  • 193 pages
  • Résumé :  » Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l’orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et sœurs, ils s’épanouissent sous l’attention pleine de tendresse de “Maman”, qu’ils considèrent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l’abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s’échapper, c’est une question de vie ou de mort ! »

couv-600x943.jpg

Merci aux éditions Kazé pour cet envoi ! ❤

  • Mon avis : Une histoire originale et accrocheuse pour ce manga super sympa !

Il faut savoir que c’est le premier manga que je lis. Avant ça, j’avais peur d’être perdue par le sens de lecture, j’avais peur de ne pas accrocher, peur de ne pas comprendre. Je remercie vraiment les éditions Kazé qui m’ont envoyé ce manga et qui m’ont permis de découvrir un nouveau genre ! 🙂

J’ai beaucoup aimé cette lecture ! D’abord, évidemment, ce n’est pas particulièrement compliqué à lire hein. On se fait très vite au sens particulier et on se rend de toute façon très vite compte si on fait une erreur. C’est un coup à prendre, mais ça vient très vite. Je n’ai pas eu de mal à rentrer dans l’histoire, au contraire ! J’ai trouvé l’intrigue vraiment originale et super bien construite. J’étais un peu en stress : l’univers est oppressant et Maman fait bien FLIPPER. Le suspens était total et j’ai dévoré le manga parce que je voulais trop savoir s’ils allaient se faire répérer, s’ils allaient réussir à s’enfuir … Bien sûr, le supsens reste entier. Et c’est très bien fait, car maintenant j’ai envie de lire la suite ! BRAVO ! Le tome 2 sort fin juin et j’ai hâte de l’avoir entre mes mains.

Outre l’originalité, j’ai aussi adoré les personnages. Je me suis vraiment attachée à eux, surtout Emma et Ray ! Je suis étonnée d’avoir autant accroché, que ce soit au niveau de l’intrigue ou au niveau des pesronnages parce que c’est un format court que j’ai lu très rapidement (moins d’une heure). Et pourtant j’étais autant dedans que s’il s’agissait d’un bon gros pavé de YA de 500 pages. CHAPEAU.

Comme je le disais, c’est mon premier manga. Je n’ai donc pas beaucoup de points de comparaison mais, moi en tout cas, j’ai adoré celui-ci et ça ne sera sûrement pas mon dernier ! J’ai été happée, j’ai accroché à l’histoire et aux personnages et je n’ai qu’une hâte : lire la suite ! Un manga que je ne peux que conseiller donc ! 😉

 

Marie  ❤

 


16 réflexions sur “Chronique manga : The Promised Neverland, tome 1, de Kaiu Shirai.

  1. j’ai lu les premiers tomes. Ce manga fait un carton ! Au départ je n’étais pas attiré par la couverture car j’ai cru que c’était pour les enfants. Mais pas de problème, c’est prenant. Les dessins sont mignons. « Maman » et son assistante font peur !

    Aimé par 1 personne

  2. Coucou ! Je suis contente que cette première expérience avec les mangas t’ait plu, j’espère que ca t’a donné envie d’en lire d’autres <33 C'est vrai que c'est un format qui se lit extrêmement vite mais c'est aussi captivant qu'un bon gros pavé et ca apporte un peu de diversité dans notre champ de lecture. Ce titre me fait particulièrement envie car toute la pub qui se fait autour semble méritée ! Il est assurément dans ma WL **

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s