Chronique : Hazel Wood, de Melissa Albert.

  • Titre : Hazel Wood
  • Auteure : Melissa Albert
  • Editeur : Milan / Page Turners
  • Prix :  17,90€
  • 373 pages
  • Résumé :  » « Ne t’approche sous aucun prétexte d’Hazel Wood. » Ces quelques mots laissés par la mère d’Alice juste avant son enlèvement scellent à tout jamais le destin de la jeune fille. Hazel Wood, la résidence légendaire d’Althéa Proserpine, auteur des célèbres « Contes de l’Hinterland ». Hazel Wood, dont vient d’hériter Alice. Hazel Wood, où Alice doit s’aventurer pour espérer sauver sa mère. Hazel Wood, cette demeure d’où semblent s’échapper des personnages inventés par Althéa. Hazel Wood, dont personne ne revient jamais. Et si Hazel Wood était bien plus qu’un simple manoir ? Un leurre ? Une porte d’entrée sur l’Hinterland ? Et si Alice était bien plus qu’une simple New-Yorkaise ? Une princesse ? Une tueuse ? « 

the-hazel-wood-1031328-264-432.jpg

Merci aux éditions Page Turners pour cet envoi ! 🙂

  • Mon avis : un roman sombre, original et étrangement accrocheur !

J’étais assez impatiente de lire ce roman parce qu’il me semblait original et qu‘il parlait des contes de fées, un univers que j’adore voir retranscrit dans les romans ou les séries. J’ai beaucoup aimé ma lecture, que j’ai trouvé bien construite et vraiment originale.

Dans ce roman, on va suivre Alice, la petite fille d’une célèbre écrivaine de contes de fées qui vit recluse dans son grand et mystérieux manoir. Mystérieux, c’est bien le mot d’ailleurs : Alice n’a jamais rencontré cette femme, elle n’a jamais lu ses contes et elle a passé sa vie à fuir avec sa mère. Quand les deux femmes décident enfin de se poser, rien ne va se passer comme prévu … 

J’ai d’abord aimé l’ambiance du roman : sombre, oppressante, pleine de mystères et de drames … ce n’est absolument pas mon genre habituel (moi je suis un bisounours), mais là c’était bien fait et ça servait l’histoire et son intrigue. J’ai donc beaucoup accroché. L’univers des contes de fées est extrêmement intéressant, même si on est bien loin des « ils vécurent heureux pour toujours« . Pas de happy ending dans ces contes et même si c’est moralement assez difficile, c’est super original.

De manière générale, je trouve que ce roman est vraiment original. Le concept, l’histoire, les personnages, la manière dont c’est traité, les révélations et retournements de situations… C’était original et donc super accrocheur. J’ai dévoré le roman parce que j’avais envie de savoir où on allait, j’avais envie de découvrir Hazel Wood et de savoir ce qui allait se passer.

J’ai apprécié les personnages, même si je ne suis pas attachée outre mesure à l’un d’entre eux. Les mystères et les histoires qu’ils ont chacun vécus ou qu’ils essaient de protéger m’ont un peu empêché de m’identifier à eux ou de vraiment m’attacher. En revanche, encore une fois, ils sont bien construits et c’est un vrai plus pour l’histoire. Mention spéciale pour Alice qui est super badass et très courageuse.

En résumé : ce roman est original et vraiment addictif. Il nous plonge dans un univers maîtrisé à la perfection par l’auteur, un univers horrible mais qui ne peut que nous fasciner. Je n’en dirais pas plus pour vous garder la surprise, mais malgré l’ambiance pesante et oppressante, je ne peux que vous conseiller ce roman ! 😉

 

Marie  ❤


17 réflexions sur “Chronique : Hazel Wood, de Melissa Albert.

  1. J’entends énormément parler de ce roman, il est même en tête de gondole à mon Espace Culturel, c’est un vrai phénomène ! Moi aussi je suis un Bisounours (lol, même mon iPhone l’a intégré dans son système) mais je pense que cette histoire serait totalement apte à me happer et me séduire ! À voir 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Franchement, je suis une grosse peureuse, mais là j’ai survécu et j’ai même apprécié ! J’espère que ça sera le cas pour toi aussi si tu décides de te lancer … 😉 Et si on en parle autant, je pense que c’est avant tout pour son univers riche et original *-*

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s