Chronique : J’ai Avalé un Arc-en-Ciel, d’Erwan Ji.

  • Titre : J’ai avalé un Arc en Ciel
  • Auteur : Erwan Ji
  • Editeur : Nathan
  • Prix : 16,95€
  • 396 pages
  • Résumé :  » Cette année, il m’est arrivé un truc phénoménal. Retournement de vie, frisson géant, secousse cosmique… Je m’appelle Capucine, mais on m’appelle Puce. J’ai dix-sept ans, la peau mate et un accent de Montpellier. Enfin, l’accent, c’est quand je parle français. Je vis aux États-Unis depuis que j’ai trois ans. Cette année, il m’est arrivé un truc phénoménal. Retournement de vie, frisson géant, secousse cosmique… Vous appelez ça comme vous voulez, mais la vérité…c’est que j’ai avalé un arc-en-ciel. »

41Vle0Ym7qL._SX210_

Merci aux éditions Nathan pour ce roman 🙂

  • Mon avis : une lecture douce, légère et vraiment drôle !

J’avais déjà vu passer ce roman mais j’avoue que je n’avais pas lu beaucoup d’avis. Je ne savais donc pas trop à quoi m’attendre et je dois avouer que si j’ai eu un peu peur au début, j’ai finalement été agréablement surprise !

Dans ce roman, on suit Capucine, ou Puce, une jeune fille américaine (mais dont le père est français), durant sa dernière année de lycée. On se retrouve plongés dans son univers d’ado, avec ses tracs quotidiens, les cours, les amis, les amours ... La totale. Dit comme ça, ça peut paraître un peu simple ou cliché, mais franchement, j’ai adoré.

Ce qui fait toute la différence selon moi (en tout cas ça l’a fait pour moi), c’est l’humour. C’est drôle, c’est fin, c’est sarcastique et toujours bien tourné et j’ai éclaté de rire plusieurs fois en lisant des blagues ou en imaginant des situations. C’est décalé et ça fait un bien fou.

Il faut savoir que l’univers qu’on nous décrit est très loin de ce qu’on vit en France. Puce fait sa scolarité dans un lycée privé très chic où la vie étudiante est beaucoup plus codifiée mais aussi, paradoxalement, plus cool que chez nous. Par exemple, les étudiants organisent chaque année un jeu qui s’appelle « Assasins« . Pendant trois mois, on vous désigne des cibles dans le lycée et vous devez les toucher avec un pistolet à eau pour les « tuer ». Bien sûr, il y a des règles, mais sinon tout le monde est d’accord et même si ça semble assez invraisemblable comme histoire, c’est tout simplement génial. (et si ça ne l’est pas, c’est parce que je l’explique mal. Beaucoup moins bien que Puce en tout cas). Bref, j’ai aimé cette plongée dans un univers réaliste, mais néanmoins différent de celui qu’on connait.

J’ai aussi apprécié « l’intrigue ». Ici on ne suit pas une ado populaire qui doit garder son rang. On ne suit pas non plus une marginale qui cherche à se faire sa place dans la hiérarchie du lycée. Non, Puce est très bien comme elle est, merci. Elle ne cherche pas à changer quoi que ce soit mais à profiter pleinement de sa dernière année de lycée. Bien sûr, il va se passer des choses, bien sûr, elle va évoluer, mais pas forcément comme on le penserait.

Bon, vous allez me dire que je suis DEBILE (et sur ce coup, je ne peux pas vous donner tort), mais je n’avais pas vraiment saisi ce qui allait se passer avant d’avoir bien plonger dans le roman. Pourtant les signes étaient là. La couverture. Le titre. Franchement, je ne comprends toujours pas comment j’ai pu passer à côté. Quoi qu’il en soit, j’ai fini par le sentir venir et je n’ai donc pas été surprise, mais si, comme moi, vous êtes obtus, je vous le dit : ce roman parle de l’homosexualité. Et si j’ai depuis vu des avis assez négatifs sur cet aspect du roman, personnellement, je trouve qu’il le fait bien. C’est abordé de façon naturelle, sans jugement et sans classification. J’ai trouvé ça intéressant et surtout très beau à lire.

Comme je le disais, on voit venir l’affaire à des kilomètres alors j’ai trouvé que c’était peut-être un peu long. On sait ce qu’il va se passer, et on a quand même des chapitres et des chapitres avant cela. C’est certes nécessaires pour comprendre l’évolution et le développement des personnages, mais il faut dire que c’est parfois assez longuet à lire. Les petites anecdotes de la vie de Puce m’ont beaucoup plu alors c’est bien passé, mais je pense que vous pouvez facilement vous lasser … J’ai personnellement trouvé que l’humour avec lequel tout était raconté rendait l’histoire plus agréable et plus originale, vraiment sympa à lire.

En résumé, c’est un roman que j’ai adoré ! J’ai adoré le style, l’humour, l’histoire malgré quelques longueurs et j’ai adoré les personnages. J’ai hâte de les retrouver dans le deuxième tome ! 😉

 

Marie  ❤


18 réflexions sur “Chronique : J’ai Avalé un Arc-en-Ciel, d’Erwan Ji.

  1. Pour ma part, je n’ai pas lu ce roman et je ne le lirais pas.
    A vrai dire, l’attitude de l’auteur sur Twitter à l’annonce de la sortie du tome 2 et sa façon de réagir vis-à-vis des critiques négatives m’a totalement bloquée. Ce genre de façon de réagir ça me donne absolument pas envie de découvrir un auteur…
    Après je passe peut-être à côté de quelque chose mais je ne doute pas qu’il existe de nombreux romans taitant de la thématique LGBTQ+ qui le ferront au moins aussi bien voir mieux sans que l’auteurice porte de jugement sur les blogueurs qui prennent le temps de parler de son livre…

    Aimé par 1 personne

    1. Alors je n’ai pas suivi l’histoire en détail au moment de la sortie du livre, mais il me semble avoir vu passer les tweets et si on fait référence à la même chose, tu parles des tweets de l’auteur concernant les avis des blogueurs sur le t2 ? Parce que, perso, je l’ai pris non pas comme une critique, mais plutôt comme un avertissement : il mettait en garde les lecteurs contre les spoils que peuvent contenir les chroniques. Et j’avoue le comprendre, ces deux livres sont carrément mieux quand tu ne sais pas dans quoi tu te lances (ce qui a été mon cas !). Après, comme je te disais, je n’ai suivi l’histoire en détail, alors peut-être que j’ai mal compris. En tout cas je comprends ton point de vue, même si je trouve dommage de juger le livre en fonction des tweets de son auteur (même si c’est paradoxal dit comme ça :p).

      J'aime

      1. En effet c’était ce message. Mais perso je l’ai surtout vu comme un auteur qui n’apprécie pas qu’on puisse critiquer négativement son livre… après oui je passe peut-être à côté d’un livre vraiment chouette à cause de ces tweet mais j’estime qu’il y a des façons de parler du travail des gens…

        Aimé par 1 personne

  2. Quelle chouette chronique !! J’ai lu de bons avis sur ce roman qui me tente beaucoup du coup, et comme toi je l’ai appris récemment que l’histoire abordait l’homosexualité, je n’avais pas fait le lien avec la couverture xD
    En tout cas, j’ai hâte de lire ce roman, j’adore lorsqu’il y a ce genre d’humour !
    J’espère que la « suite » te plaira tout autant 🙂 !!

    Aimé par 1 personne

  3. Superbe avis ! Il décrit tout à fais ce que j’ai pensé de ce livre ! Personnellement je l’ai lu après une lecture un 0zu dure, du coup ça m’a fais beaucoup de bien 😊
    Je suis parfaitement d’accord avec tout ce que tu a dit !
    Merci beaucoup pour cette article sur complet !
    ( je suis dans un hôtel à New York devant le New York times, et quand j’ai écrit « article » je t’ai imaginé dans le bâtiment ^^’)

    Aimé par 1 personne

  4. Superbe avis ! Il décrit tout à fais ce que j’ai pensé de ce livre ! Personnellement je l’ai lu après une lecture un 0zu dure, du coup ça m’a fais beaucoup de bien 😊
    Je suis parfaitement d’accord avec tout ce que tu a dit !
    Merci beaucoup pour cette article sur complet !
    ( je suis dans un hôtel à New York devant le New York times, et quand j’ai écrit « article » je t’ai imaginé dans le bâtiment ^^’)

    Aimé par 1 personne

  5. Salut Muf-Muf !
    J’étais très intriguée par ce roman lorsqu’il est sortie, mais je n’ai jamais franchement eu l’envie de le lire. Ta chronique me donne a penser que c’est peut-être une lecture qui peut se faire entre deux romans plus costauds… Je tenterais peut-être de le lire un de ses jours !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est touuuuut à fait ça ! C’est léger et doux, drôle et touchant : je dirais que ça se lit très bien entre deux thrillers ou deux YA bien intenses ! 😉 (Muf-Muf est contente de t’avoir permis de revoir ton avis sur ce livre en tout cas ! 😉 )

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s