Chronique : Les derniers battements du coeur, de Kelley York.

  • Titre : Les derniers battements du coeur
  • Auteurs : Kelley York et Rowan Altwood
  • Prix : 17.50€
  • 336 pages
  • Résumé : « Selon une légende japonaise, plier mille origamis peut soigner n’importe quelle maladie. Si cela pouvait guérir Luc, Evelyn serait prête à en faire des millions. Quand Luc avait seize ans, une inconnue lui a sauvé la vie : on lui a transplanté son coeur. Trois ans après, son corps rejette la greffe. Lassé des hôpitaux et des traitements, Luc se résigne à faire ses adieux. Pour cela, il s’organise un roadtrip jusqu’en Oregon, où l’euthanasie est légale. Mais sa meilleure amie, Evelyn, se joint au voyage et réveille en lui des sentiments enfouis. Sa présence suffira-t-elle à lui redonner l’envie de se battre ? »

9782266278515ORI.jpg

Merci aux éditions Pocket Jeunesse pour cet envoi ! ❤

  • Mon avis : une jolie lecture, douce, tendre… et méga émouvante !

J’étais prévenue. Je savais que ce livre brisait le cœur, écrasait ton âme et piétinait allègrement ta vie. D’ailleurs je pense qu’on m’avait tellement prévenue, qu’au final, ça a été. Bien sûr, c’est extrêmement triste. Bien sûr, j’ai pleuré toutes les larmes de mon corps. Mais je m’attendais à pire.

J’ai donc beaucoup été touchée par l’histoire, ainsi que par les personnages. Luc et Evelyn ont vraiment une belle relation, pure et absolument pas niaise. Certes, ils sont jeunes, mais ce qu’ils ont vécu les as rendu matures et j’ai apprécié de suivre leur road trip, leur aventure et leur évolution. Car ce qu’ils traversent (la maladie de Luc, le traumatisme d’Evelyn) va les changer. Et surtout, ils vont se changer et se sauver mutuellement. OKAY, dis comme ça, c’est méga niais. Mais je vous promets que c’est bien fait.

On a un roman bien construit, avec une évolution progressive et des retournements de situation quand il faut pour relancer l’intrigue. A aucun moment on ne s’ennuie malgré le côté très doux de l’histoire qui pourrait devenir lassant. Dès les premières pages on est d’ailleurs happés par l’histoire : on veut savoir si Luc et Evelyn se reparleront, si tout recommencera comme avant, s’ils vont s’avouer leurs secrets respectifs … On veut tout savoir.

Sachez que le livre se dévore. D’abord parce qu’on a envie de savoir comment il va se terminer. Ensuite parce que le style des auteurs et l’histoire sont très fluides. Tout s’enchaîne naturellement et c’est un vrai plaisir que de se laisser emporter dans les pages. 

La fin… La fin est horriblement belle. Horrible parce qu’elle est triste, belle parce qu’elle est pleine d’espoir. J’adore ce genre de livre. Le genre qui te détruit totalement pour te reconstruire la page suivante. Je suis sans doute bizarre. En tout cas je ne peux que vous conseiller ce livre. Même si vous avez peur de pleurer, d’être triste ou de ne pas tenir le coup, je vous conseille de le lire. Il est triste, oui. Mais il remplit d’espoir et nous enseigne plein de belles choses. C’était mon premier Kelley York et je pense que ça ne sera pas le dernier ! 😉

 

Marie  ❤


8 réflexions sur “Chronique : Les derniers battements du coeur, de Kelley York.

  1. Je ne dois pas acheter de livre ce mois-ci! Comment je vais faire avec un avis pareil?
    J’adore ce genre de livres. Je les trouve ‘lumineux’. Même s’ils sont tristes, ils sont beaux, plein d’espoirs et tout. 😍

    Aimé par 1 personne

    1. Oui, c’est exactement l’impression que j’ai eu en lisant ce roman ! Du coup, je ne peux que te le conseiller… Et désolée pour la tentative de non achat :p cela dit, si tu arrives à attendre le mois prochain, tu auras gagné sur tous les tableaux ! :p

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s