Chronique : Le Gang des Prodiges, de Marissa Meyer.

  • Titre : Le Gang des Prodiges
  • Auteur : Marissa Meyer
  • Editeur : Pocket Jeunesse
  • Prix : 19.90€
  • 599 pages
  • Résumé : « Audacieux, courageux, impartial. Serez-vous capable de devenir un héros ? Il y a plus de dix ans, les Renégats, un groupe d’hommes et de femmes détenteurs de pouvoirs surhumains, ont vaincu les super-vilains. Ils font désormais régner la paix et la justice. Mais les super-vilains n’ont pas disparu… Parmi eux, Nova, qui a dédié sa vie à la lutte contre les Renégats, responsables de la mort de sa famille. Prête à tout, elle se fait passer pour l’un d’entre eux et infiltre leur repaire afin de les espionner. Mais lorsqu’elle se lie d’amitié avec le fils adoptif des deux principaux Renégats, ses certitudes vacillent… »

le-gang-des-prodiges-1008451-264-432.jpg

Merci aux éditions Pocket Jeunesse pour cet envoi ! *-*

  • Mon avis : un joli petit coup de coeur pour ce roman ADDICTIF ! 

J’attendais ce livre avec beaucoup d’impatience. J’avais adoré les Chroniques Lunaires, j’avais hâte de me lancer dans ce nouveau roman et surtout, hâte de découvrir ce que Marissa Meyer, célèbre pour ses réécritures, allait faire avec un univers de super-héros qu’elle créait de toute pièce. Okay, dans les CL, elle nous a ficelé un truc tellement dingue qu’on ne se souvient presque pas qu’à la base, on part de contes qui existent vraiment. Bref, je m’éloigne du sujet. Revenons à nos Prodiges.

Les Prodiges sont des gens dotés de capacités PRODIGIEUSES, d’où leur nom, et oui, tu as bien deviné, petit malin ! Ces Prodiges ont longtemps été persécutés par la population « normale », avant de s’unir et de renverser la balance. Des groupes se sont formés : les Anarchistes se sont d’abord imposés, avant d’être évincés par les Renégats qui, depuis une dizaine d’années, dirigent la ville du mieux qu’ils peuvent. Dans cette situation, on suit Nova, une Prodige qui ne dort pas (mais qui peut endormir les gens comme elle veut, mieux qu’une plaquette de somnifère la meuf) qui cherche à venger ses parents, morts avant l’avènement des Renégats … Renégats qu’elle tient responsable de ces morts. Je n’en dis pas plus. Je vous laisse le plaisir de découvrir un peu plus l’univers et d’avoir le SUSPENS de découvrir comment tout cela va évoluer (ou dégénérer…).

Premier point qui m’a séduite : l’univers. Il est super bien construit, hyper addictif et on a vraiment envie de se plonger dedans, de s’immerger dans l’histoire jusqu’à se foooondre dans les pages du livres et POUF, débarquer à Gatlon, taper un high-five à Nova et faire un bisou à Adrian. Okay, j’exagère un chouïa. Mais je pense que vous avez compris l’idée. En gros, dès les premières pages, j’étais à fond. Je dois admettre que ma boulimie littéraire (je parle bien hein ?) venait aussi du fait que j’avais hâte de me familiariser avec le monde, son histoire et ses personnages. Je suis peut-être lente à la détente, mais j’ai mis du temps à assimiler l’histoire compliquée entre les Anarchistes et les Renégats. Pareil pour les noms des Prodiges, le camp dans lequel ils se trouvaient et leur super-pouvoir. Mais bon, paniquez-pas, on a cette impression de trop-plein d’information pendant les deux premiers chapitres, après on s’y fait et là … Là on commence vraiment à être à fond.

J’ai donc trouvé l’univers très bien pensé et bien mené et l’idée de base hyper sympa. Qui n’aime pas les histoires de super-héros et super-vilains ? Marissa Meyer fait fort ici en réalisant une histoire sur ce thème sans pour autant verser dans le cliché ou la banalité. Certes, on retrouve des thématiques assez classiques, par exemple la place des super-héros dans une société (défenseur ou gouverneur ? vous avez deux heures), la fine limite entre le bien et mal, justice et vengeance, le poids des intentions…Tout ces thèmes sont assez communs, mais ils sont très bien abordés ici et leur traitement rend l’histoire captivante. Perso, j’adore les histoires de super-héros (BIG MARVEL AND D.C FAN OVER HERE !) et j’étais donc comblée en me plongeant dans cet univers.

Les personnages sont aussi un gros plus. J’ai tout de suite apprécié Nova, qui est un personnage féminin hyper badass, très courageux et extrêmement attachant. Son histoire est très émouvante et j’ai beaucoup aimé l’évolution du personnage, la façon dont elle remet les choses en cause progressivement, son déchirement, ses reflexions… Bref, j’ai adoré Nova. J’ai aussi beaucoup aimé Adrian, même s’il m’a semblé un peu plus cliché, plus lisse. Ça ne l’empêchait pas d’être adorable et bien construit, mais j’ai hâte de lire la suite pour voir comment son personnage va évoluer ! Big Up à Oscar et Ruby qui m’ont aussi fait mourir de rire et que j’ai beaucoup apprécié !

Autre chose que j’ai adoré : les super-pouvoirs. Ils sont juste géniaux. Hyper originaux, très bien pensés et j’ai adoré en voir les développements et ramifications. La palme revient à Adrian dont le pouvoir d' »illustration créative » lui permet de faire … ben à peu près tout ce qu’il veut, en fait. J’ai aussi aimé que Nova ait un pouvoir à priori intéressant mais pas super spectaculaire, et finalement, c’est quand même elle la plus badass de tous.

Si je devais pointer un seul bémol, je dirais que ça manque parfois un peu d’action. C’est paradoxal dans un roman sur les super héros et, attention, je ne dis pas qu’il ne se passe rien ! Il y a des moments où ça bouge BEAUCOUP, ça explose, ça prend feu, ça se bat et c’est top. Mais entre ces pointes d’action, on a aussi de longs passages où on apprend à connaitre l’univers, les personnages, leurs pensées… Perso, ça ne m’a pas gênée (ça ne me gêne jamais, les moments d’introspection) mais ça peut surprendre, alors je préfère le mentionner. 😉 Je pense que c’est aussi dû à l’intrigue : dans ce premier tome, on pose les bases et si on commence déjà à avancer dans l’histoire, on devine que c’est par la suite que tout se mettra vraiment en branle. Autrement dit : ce livre et sa fin vont vous faire hurler de désespoir et compter les jours jusqu’à la sortie du tome 2. 😀

Cette chronique est vraiment longue, pardon. Je vais conclure en disant que même la couverture est aussi sublime que le roman. Merci à Pocket Jeunesse d’avoir gardé la couverture VO ! En résumé ? FONCEZ. COURREZ. VOLEZ. Ce livre est un beau coup de coeur et il a tout pour vous séduire vous aussi. On a un univers de super-héros mené d’une main de maître, des personnages hyper attachants et badass et une intrigue qui est posée dans ce premier tome mais qui laisse envisager une suite explosive et tout aussi haletante. Ce livre confirme mon amour pour Marissa Meyer. MM, merci.

 

 

Marie   ❤

Publicités

16 réflexions sur “Chronique : Le Gang des Prodiges, de Marissa Meyer.

  1. Superbe chronique ! J’ai adoré moi aussi ! Je craignais un peu un déception, je ne suis pas fan de principe des supers héros, trop d’action m’ennuie… J’ai donc justement beaucoup apprécié ce soucis apporté aux détails et au back ground 🙂
    La seule chose à m’avoir troublée est que j’ai lu la VO en pensant que c’était un one-shot. Vers le milieu du livre je me demandais comment diable elle allait s’en sortir pour boucler tout ça ; et au trois-quart j’ai été faire un tour sur Goodreads pour réaliser… que c’était un tome 1 😛
    Vivement le suivant 😀

    Aimé par 1 personne

  2. Je l’ai fini l’autre soir, et j’ai tellement ADORE. Je suis complètement d’accord avec ce que tu dis, malgré les longueurs quelques fois ça n’a pas du tout entâché mon plaisir de lire cette petite pépite, j’avais tellement envie d’en savoir plus sur l’univers et son histoire ❤ et cette FIN !

    Aimé par 1 personne

  3. Salut toi 🙂
    J’ai terminé le Gang des Prodiges il y a une petite semaine de ça, et je crois que je suis passée complètement à côté ! Ce n’est pas que j’ai détesté – loin de là, ce fut plutôt agréable – mais la fin m’a semblé plutôt prévisible, et les personnages un peu à côté de ce que j’en attendais.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s