Chronique : Les 5/5, tomes 1 et 2, d’A.Plichota et C.Wolf.

  • Titre : Les 5/5, tome 1 : En équilibre / Tome 2 : Turbulences.
  • Auteurs : Anne Plichota et Cendrine Wolf
  • Edition : XO Jeunesse
  • Prix : 16,90€ chaque tome
  • 280 pages (t1) / 250 pages (t2)
  • Résumé du premier tome :  » Far a 16 ans, c’est une jeune fille surdouée, déchirée entre deux cultures. Merlin et Titus, les jumeaux, sont déscolarisés, ils ont 17 ans et la précarité est leur quotidien. Tom, 13 ans, acrobate, solitaire et rebelle, ne manque de rien, si ce n’ est de l’ estime de son père. John, enfin, le plus jeune, 12 ans, est un garçon né dans un corps de fille, choyé par ses parents, mais incompris du reste du monde. Tous ont quelque chose à prouver, une blessure à soigner. Tous vont se retrouver autour d’une même passion, les sports de rue, et d’une même quête : la justice. Le grand frère de Tom, Lip, va leur donner l’occasion de mener le combat. Révolté par le cynisme de son père, qui n ’a de cesse de s ’enrichir sur le dos des pauvres, il décide de faire des 5/5 un clan, les transformant progressivement en robins des bois des villes. Bientôt les cinq ados vont mener la vie dure à tous les profiteurs sans scrupules. Sans se douter des dangers auxquels ils vont être confrontés… »

Merci aux éditions XO Jeunesse pour cet envoi !

  • Mon avis sur la saga : une lecture addictive et très touchante !

J’ai adoré. J’avais commencé ces livres sans attente particulière, en me disant que ça me changerait de mes dystopies et YA habituelles. Je ne pensais pas accrocher autant, ça c’est sûr ! Dans ce livre, on suit plusieurs personnages, on suit leur évolution, leurs relations. On suit leur quête de justice dans un monde corrompu. On suit surtout leurs vies, leurs problèmes et la façon dont ils font face. Et ça, j’ai adoré.

Le côté Robin des Bois/Justice League est très bien fait. C’en était même crédible alors que bon, des ados expert en sports de glisse et acrobaties qui volent les plus riches, avouez, on voit pas ça tous les jours aux infos. Mais les auteurs ont réussi à rendre le tout crédible, entraînant et même super addictif. Je me suis prise de passion pour leurs « missions » et j’avais hâte de voir ce que réserverait la prochaine.

Mais plus encore que les missions, ce qui m’a passionnée dans ces livres, c’est la diversité des thèmes abordés et la façon dont c’est fait. Sous couvert de nous proposer un roman d’aventure, les auteurs abordent des thèmes importants comme le transgenre, l’homosexualité, l’intégration sociale, la condition de la femme, les fossés culturels, la précarité … Autant de thèmes vraiment importants qui ont le mérite d’être ici abordés de façon très juste et émouvante. Alors vous allez vous dire « oulaaa tout ces thèmes dans un seul roman ?« . Oui, ça fait beaucoup, mais je ne peux pas le répéter assez : c’est extrêmement bien fait. Ça passe tout seul, ça fait ouvrir les yeux et c’est une bouffée d’air frais en même temps qu’une grand claque dans le museau (pour rester poli). J’ai aimé les messages que le livre faisait passer, j’ai aimé la diversité et le naturel avec lequel c’était abordé. Il s’agit de thèmes qui nous touchent tous plus ou moins, de près ou de loin et c’est important d’en parler. Rien que pour ça, j’ai adoré ces romans.

Petit bémol : le début un peu rapide selon moi. Certes, il faut rentrer dans l’action et j’aurais été la première à me plaindre d’un début trop lent. Mais là, les personnages se croisent deux fois et l’un d’entre eux leur propose de monter des organisations qui peuvent les envoyer en prison. Et tout le monde accepte, à l’aise. Tout le monde se fait confiance, après tout, on s’est vu deux fois ! Bref, j’exagère un peu, mais j’ai trouvé que cet aspect était le moins crédible de l’histoire. Néanmoins, les relations entre les personnages sont très bien faites et, très vite, on oublie ce petit bémol. Tout devient naturel et fluide, donc super agréable à lire.

Le style des auteurs est vraiment sympa. Ni trop simple, ni trop alambiqué. Je ne cesserais jamais de m’émerveiller devant ces auteurs qui parviennent à écrire à quatre mains sans que ça soit visible ou choquant. Là, c’est beau et naturel et c’est un vrai plaisir à lire. On a parfois ces jolies petites phrases qu’on note pour plus tard et vous savez que j’adore ça dans un roman.

J’ai enchaîné les deux tomes très rapidement (en trois jours c’était lu !) et malgré une petite préférence pour le premier tome, les deux romans sont superbes. La fin du t1 est un joli RETOURNEMENT DE SITUATION, du genre qui te donne envie d’attaquer le t2 fissa. Ce que j’ai fait, no shame. Je remercie beaucoup les éditions XO pour cette découverte : c’est le genre de livres que je n’aurais sans doute jamais pris en librairie, mais que je ne regrette absolument pas d’avoir lu. Plus encore : je vous les conseille vraiment ! N’hésitez pas à me dire s’ils vous tentent ou si vous les avez lu !

Et, petit bonus, une vidéo trailer du premier tome a été réalisée ! Vous pouvez la trouver en cliquant ICI ! 😉

 

Marie  ❤

 


8 réflexions sur “Chronique : Les 5/5, tomes 1 et 2, d’A.Plichota et C.Wolf.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s