Chronique : Après Nous, tome 1- Au Commencement, de Myra Eljundir.

  • Titre : Après nous, tome 1-Au Commencement
  • Auteur : Myra Eljundir
  • Editeur : Collection R
  • Prix : 17.90€
  • 380 pages
  • Résumé : « Les visages les plus angéliques sont les masques des démons les plus cruels. Jeune fille à la beauté ensorcelante et à la voix envoûtante, Jezebel Kern a tout pour être heureuse… Mais elle porte en elle un secret qui la ronge chaque jour davantage. Lorsque ses parents meurent dans un terrible accident, Jezebel découvre une effroyable vérité sur son passé et le leur. Elle se sent trahie. Son univers s’effondre. Y a-t-il un lien avec son secret ? Qui est-elle vraiment ? Il est des questions dont il vaut mieux ne jamais connaître les réponses. Celles que Jezebel trouvera risquent bien de faire vaciller ses croyances comme sa raison. »

9782221144572

Merci à la Collection R pour cet envoi ! ❤

  • Mon avis : je ressors plutôt mitigée de cette lecture … Cette chronique va être assez compliquée à écrire, je le sens.

J’ai adoré certaines choses mais j’en ai aussi détesté beaucoup d’autres … Quand j’ai refermé ce livre, j’étais assez déçue, mais plus j’y pense, avec le recul, et plus je me dis que ce n’était pas si mal. Ce qui est sûr, c’est que ce n’est pas un coup de coeur. En revanche j’oscille entre le « pas mal » et le « sympa ! ». 

Tout d’abord, ce livre est très addictif. Je l’ai dévoré et je ne voulais pas m’arrêter. L’ambiance est assez spéciale, un peu pesante et c’est aussi cela qui fait qu’on a pas envie de lâcher le livre : on veut savoir ce qui va se passer et surtout, j’avais peur que ça parte en cacahuète si j’arrêtais ma lecture même quelques heures. Oui, c’est stupide, mais je suis comme ça. Donc, je l’ai lu très vite et j’ai été happée par l’histoire.

Celle-ci est très originale, et je n’essayerais pas de vous faire un résumé car j’ai trop peur de vous spoiler. Je peux vous dire que ce n’est probablement pas ce à quoi vous vous attendiez et qu’il s’agit pour moi d’une thématique, mais aussi d’un traitement du sujet tout à fait original. J’ai beaucoup aimé cela parce c’était quelque chose que je n’avais encore jamais lu auparavant.

Autre chose que j’ai aimé : il y a beaucoup de rebondissements. On va de révélations en révélations et il y a des retournements de situation jusqu’à la fin. C’est haletant et bien construit et c’est aussi ce qui m’a fait apprécier cette lecture.

Petit plus aussi à mes yeux : les chapitres qui alternent de point de vue (en quelque sorte car la narration n’est pas fixée…) qui permettent de changer un peu d’intrigue et d’avoir … ben, différents points de vues. J’ai aussi aimé les chapitres introductifs, au début de chaque partie qui rendent le tout très mystérieux !

Néanmoins, beaucoup de choses m’ont déplues. Je n’ai pas du tout accroché aux personnages que j’ai trouvé plats malgré le fait qu’ils soient travaillés (aussi bien au niveau des caractères que de leurs histoires). Ils étaient intéressants hein, mais ils ne m’ont pas touchée, que ce soit Jezebel, Rowan, Jarod ou Noé. Aucun. Avouez que pour accrocher à un roman, c’est embêtant. Outre les personnages, j’ai eu du mal avec la construction de l’histoire. Certes, c’était intriguant, certes, il y a avait des rebondissements. Mais au final, on ne savait pas où on allait, on avait plus de questions que de réponses et tout est sans cesse remis en cause. Je sais que certains aiment trouver cela dans leurs lectures, mais ce n’est pas mon cas. De manière générale, certaines choses m’ont parues tirées par les cheveux et même si je sais que c’est le principe de la fiction (et plus souvent du YA), ça m’a déplu.

Dernière chose avec laquelle j’ai eu du mal : le style de l’auteur. C’est parfois très beau, d’autres fois c’est très cru et, tout le temps, c’est sombre et dérangeant. J’ai cru comprendre que ça faisait partie du style de l’auteure, de son charme, mais j’avoue que ce n’est pas ma tasse de thé (#mamieMarie).

BREF. Je ne sais pas si vous voyez à quel point je suis destabilisée par rapport à cette lecture. J’ai aimé des choses mais dans l’ensemble, disons que c’est une lecture « moyenne ». Je lirais toutefois la suite car, comme je le disais, les rebondissements et les retournements de situations font qu’on finit le livre avec un bon gros cliffhanger. Donc, oui, je veux savoir ce qui se passe après ! :p 

N’hésitez pas à me dire si vous avez lu ce livre ou un autre de Myra Eljundir, encouragez-moi (ou non) à lire ces autres livres ! 😉

 

Marie  ❤

Publicités

3 réflexions sur “Chronique : Après Nous, tome 1- Au Commencement, de Myra Eljundir.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s