Chronique : Fil de Fer, de Martine Pouchain.

  • Titre : Fil de Fer
  • Auteure : Martine Pouchain
  • Editeur : Flammarion Jeunesse
  • Prix : 12€
  • 212 pages
  • Résumé :  » « ─ On est bien, hein ? ─ Oui, on est bien. Je contemplais les petits nuages paresseux suspendus dans l’azur. Plus rien d’autre n’existait, il n’y avait plus que l’herbe, nous et le ciel. L’éternité. » C’est la guerre. Gabrielle, surnommée Fil de fer, doit quitter son village pour fuir sur les routes de France avec sa famille. Au cours d’un exode dur et périlleux, Fil de fer rencontre un garçon mystérieux. C’est le coup de foudre. Qui est ce beau jeune homme qui n’a jamais faim ou soif ? »

9782081413207

Merci aux éditions Flammarion Jeunesse pour cet envoi ! ❤

  • Mon avis : Un roman jeunesse très poignant !

J’aime beaucoup cette période historique qu’est la Seconde Guerre Mondiale d’abord parce que c’est un sujet important qu’on se doit de connaitre, même si c’est au travers de la fiction. Ensuite parce que peu importe le nombre de livres qu’on lira sur le sujet, il y aura toujours une autre facette à découvrir. Ce fut le cas pour moi durant ma lecture de Fil de Fer.

Dans ce  roman, on suit Gabrielle, surnommée Fil de Fer, dont la famille est forcée de quitter la fermer pour échapper à l’avancée des troupes allemandes en 1940. Tout le monde sait que les allemands ont envahi la France, que celle-ci a capitulé et l’Occupation qui en a découlé. Néanmoins, on pense rarement aux gens qui étaient près de la frontière et qui ont tenté de se réfugier ailleurs, abandonnant maison, amis et travail.

Ce roman permet d‘imaginer ce que cela représente que de fuir, la peur au ventre, entouré de plein de personnes qui ont le même objectif et qui n’en savent pas plus que vous sur la situation. C’était une belle histoire, très poignante et très émouvante. J’ai aimé la lire, parce qu’elle m’a permis de mieux appréhender une autre facette de la Guerre.

J’ai aussi aimé les personnages, qui sont tous très attachants et bien construits, surtout Gabrielle, le personnage principal. Ses réflexions étaient toujours justes, souvent drôles et très émouvantes. J’ai aussi apprécié l’originalité insufflée par l’auteure à travers le personnages de Gaétan. Je n’en dirais pas plus pour vous garder la surprise, mais même si j’avais commencé à deviner son histoire, j’avoue avoir été conquise par ce personnage autant que par l’intrigue autour de lui. 

En résumé, j’ai beaucoup apprécié ma lecture. Ce livre jeunesse se lit très vite mais laisse un bon souvenir et je vous le recommande vraiment ! Il sort aujourd’hui, mercredi 3 janvier, et si vous aimez les histoires émouvantes et fortes, vous allez adorer !

 

Marie  ❤

 


Une réflexion sur “Chronique : Fil de Fer, de Martine Pouchain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s