Chronique : Supersaurs, t1 Les Raptors du Paradis, de JJ Burridge.

  • Titre : Supersaurs, t1 Les Raptors du Paradis
  • Auteur : Jay Jay Burridge
  • Editeur : Collection R Jeunesse
  • Prix : 18.90€
  • 393 pages
  • Résumé :  » Imaginez un monde ou les dinosaures auraient survécu et évolué en… Supersaurs. C’est dans ce monde qu’est née Béa Kingsley, dont les parents explorateurs ont disparu alors qu’elle n’était qu’un bébé. Lorsque sa grand-mère l’emmène dans des îles reculées d’Indonésie, Béa se doute que ce n’est pas uniquement pour aller voir les somptueux raptors de paradis. On lui cache quelque chose… mais quoi ? »

9782221202784

Merci à la Collection R pour ce livre ! ❤

  • Mon avis : Une lecture originale et entrainante !

Ce livre m’a tenté dès sa sortie et ce pour plusieurs raisons. Tout d’abord, ça parle de dinosaures et ça, c’est cool. Ensuite, j’avais entendu parler de cette appli qui permettait de vivre l’expérience de lecture en 3D et même de faire des jeux autour du livre. J’étais donc curieuse de découvrir ça.

Et puis, à Montreuil, j’ai eu la chance de pouvoir rencontrer Jay Jay Burridge, lors du petit déjeuner organisé par la Collection R pour ses partenaires. C’était vraiment super et surtout, on a pu découvrir l’auteur de ce roman original et je pense qu’il a su nous communiquer sa passion. Il était vraiment adorable et hyper enthousiaste et à la fin de la discussion, je n’avais qu’une envie : attaquer ce roman.

L’auteur nous l’a en effet décrit comme un univers mélangeant Indiana Jones à Jurassic Park, le tout avec une intrigue à la Star Wars. J’étais en mode SHUT UT AND TAKE MY MONEY et vous pouvez imaginer ma joie quand la Team R nous a offert ce beau bouquin. Je me suis empressée de le dévorer, tel un T-Rex fondant sur sa proie (oui oui).

Je parle de beau bouquin, car oui, c’est un beau  livre. Il y a des dessins, des illustrations de dinosaures et de paysages et c’est superbe. En plus, l’appli dont je parlais au début permet de rendre tout cela très vivant en faisant passer les illustrations au format 3D. C’est hyper addictif et même si le livre se lit très vite, prévoyez un peu de temps pour admirer tout le travail qu’il y a au niveau de l’interactivité du livre.

L’histoire est très sympa, les personnages attachants et l’intrigue, entraînante. C’est très jeunesse mais ça ne gêne pas la lecture, au contraire : ça a un côté relaxant de se laisser porter, sans craindre une prise de tête quelconque.

Enfin, il faut parler de l’univers de ce livre.  L’auteur a imaginé que les dinosaures n’avaient pas disparus et qu’ils cohabitaient avec les humains, comme des animaux « normaux ». Au lieu de faire des promenades à cheval, notre héroïne Béa se balade à dos de dinosaures par exemple. C’est très bien fait et intéressant à découvrir ! J’ai aussi aimé que l’auteur ait tout refait à sa sauce, par exemple en donnant de nouveaux noms à des dinosaures que nous connaissons ! Ça ajoute un petit plus à cette histoire déjà très sympa !

Vous l’avez compris, j’ai beaucoup aimé ma lecture. C’est certes jeunesse, mais je pense que ça peut plaire à beaucoup de monde. Pour le coup, je répète ce que l’auteur à dit : si vous êtes fans de Jurassic Park et d’Indiana Jones, vous allez adorer !

 

 

Marie   ❤


4 réflexions sur “Chronique : Supersaurs, t1 Les Raptors du Paradis, de JJ Burridge.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s