Chronique : Les Marvels, de Brian Selznick.

  • Titre : Les Marvels
  • Auteur : Brian Selznick
  • Editeur : Bayard
  • Prix : 19.90€
  • 665 pages.
  • Résumé :  » Tout commence par un voyage en mer en 1766 sur le Kraken où se joue une pièce de théâtre… Entrez dans cette histoire en images et suivez une grande famille de comédiens, les Marvels, de génération en génération, jusqu’en 1900. Puis, découvrez, un siècle plus tard, l’histoire de Joseph, échappé d’un austère pensionnat. Le garçon vient chercher refuge à Londres chez son oncle Albert Nightingale. Ce dernier vit dans une étrange maison comme sortie d’un autre monde… Qui vit entre les murs ? Qui sont ces Marvels dont les portraits fleurissent partout ? Joseph décide de percer le mystère des lieux… »

Les-Marvels

Merci aux éditions Bayard pour cet envoi !

  • Mon avis : ce livre est une pure merveille. Une beauté incroyable pour une histoire fascinante.

Tout d’abord, admirons la BEAUTE de ce livre. C’est un hardback comme on dit en anglais, donc il a une couverture rigide. Il est gros, il est beau, il est doré, il est fascinant et envoutant avant même d’avoir été ouvert. C’est déjà très fort. Maintenant qu’on a bien bavé devant cette merveille, passons à l’histoire.

La première partie est racontée en dessins. Ceux-ci sont tout aussi sublimes que la couverture et même si ça se lit très vite, on a envie de passer deux heures sur chaque page de dessin. Ces 300 et quelques premières pages racontent le début de l’histoire. Celle de la famille Marvel, à partir de 1766, une famille au destin à la fois tragique et grandiose. Rescapés d’un naufrages puis acteurs de renoms, les Marvels font parler d’eux durant des générations (et ça RIME). Puis leur théâtre prend feu et …

… Et on attaque la deuxième partie du livre, écrite celle-ci. On arrive en 1990, donc presque 100 ans plus tard et on rencontre Joseph, un jeune garçon qui s’est échappé de son pensionnat pour aller à Londres chez son oncle. Il va se trouver mêlé à tout ça et va chercher à révéler les mystères de la famille Marvel … Je n’en dis pas plus pour garder la belle surprise qu’est la découverte progressive de cet univers et de son intrigue.

Sachez juste que j’ai très vite été happée par l’histoire et cette ambiance bien particulière qu’a le roman. J’ai adoré les personnages, j’ai adoré le style de l’auteur, j’ai adoré le retournement de situation, j’ai adoré sa justification … Bref, j’ai tout aimé dans ce livre. C’est fascinant, c’est mystérieux, c’est sublime. C’est approuvé par Marie.

Ce livre sort le 25 octobre en librairie. C’est à dire aujourd’hui. C’est à dire qu’une fois que vous avez fini de lire cet article, je vous conseille de foncer chez votre libraire. Vous ne le regretterez pas. Et même si vous n’allez pas acheter ce livre, allez l’admirer. Franchement, il vaut le détour.

EE346F09-02D1-4D44-9473-F5AC929940BF.jpeg

Marie  ❤


13 réflexions sur “Chronique : Les Marvels, de Brian Selznick.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s