Chronique : Les Ombres du Vieux Carré, de Samuel Fessard.

  • Titre : Les Ombres du Vieux Carré
  • Auteur : Samuel Fessard
  • Editeur : Librinova
  • Prix : 2.99€ numérique / 13.90€ en papier
  • 152 pages
  • Résumé :  » Dans un quartier cossu de Washington, Nora se réveille un matin, amnésique. Elle ne reconnaît plus personne, pas même son mari Ethan ou ses trois enfants. A New-York, un chef d’entreprise à qui tout réussit, Owen, vit la même situation : sa femme, sa société, son appartement, tout lui semble étranger. Désemparés et victimes de rêves étranges, ils cherchent à tout prix quelqu’un capable de les comprendre et de répondre à leurs questions. Owen et Nora font alors connaissance au détour d’un site de chat et décident de s’allier pour résoudre cette énigme, en suivant les indices laissés dans leurs songes. Parviendront-ils à comprendre ce qu’il leur est arrivé ? Pourront-ils un jour retrouver leurs souvenirs et reprendre le cours de leur vie ? « 

les-ombres-du-vieux-carre-973414-264-432

Merci aux éditions Librinova pour ce livre !

  • Mon avis : Une lecture sympa et entraînante !

Le thème évoqué est très intéressant : la perte de mémoire soudaine, c’est aussi effrayant que fascinant. Les deux protagonistes ne se souviennent plus de rien et doivent redécouvrir qui ils sont, et pourquoi ils ont perdu leur mémoire (encourant quelques chocs au passage … )

J’ai trouvé que c’était très bien fait, parfois un peu rapide mais très bien fait. C’est mystérieux, c’est entraînant et ça à été une bonne lecture. Remonter la piste de l’amnésie, découvrir en même temps que les personnages leur vie et qui ils sont, les rêves communs des deux protagonistes et leur enquête mouvementée … j’ai beaucoup aimé tout cela. Certes, certains passages et certains personnages sont un peu clichés. Certes, la fin n’a rien de très surprenant au final. Certes, ça va parfois un peu vite. Mais il n’empêche que c’était une bonne lecture, sans prise de tête et bien construite. J’avais peur que ça verse trop dans le thriller qui n’est pas mon genre favori (loin de là) mais c’est plus fantastique au final et c’est très bien comme ça !

Voilà, il s’agit d’une chronique assez courte, mais le livre se lit très vite. Je l’ai lu presque en une soirée, c’est vous dire ! Environ 150 pages et j’ai tout dévoré. En bref, petite chronique pour un petit livre, que je vous recommande. Si vous aimez les thrillers qui versent un peu dans le fantastique, vous allez aimer ce livre ! 😉

 

Marie ❤

Publicités

Une réflexion sur “Chronique : Les Ombres du Vieux Carré, de Samuel Fessard.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s