Chronique : The Effigies tome 1- Les Flammes du Destin, de Sarah Raughley.

  • Titre : The Effigies, tome 1 – Les Flammes du Destin
  • Auteur : Sarah Raughley
  • Editeur : Lumen
  • Prix : 15€
  • 445 pages
  • Résumé : «   Je m’appelle Maia Finley, j’ai seize ans et je suis la nouvelle Effigie. » Depuis quelques jours, Maia se répète ces mots en boucle, sans oser les prononcer à voix haute. Car à la minute où le monde l’apprendra, sa vie basculera. Elle deviendra une véritable célébrité, ses fans boiront la moindre de ses paroles… et son espérance de vie chutera drastiquement. C’est que les Effigies, ces jeunes femmes dotées chacune d’un pouvoir unique lié aux quatre éléments, ne sont pas là par hasard : elles doivent protéger l’humanité des spectres – des créatures de cauchemar – mélange de chair pourrissante et de ténèbres, qui la terrorisent depuis maintenant près d’une centaine d’années. À la mort de chaque Effigie, ses capacités, ainsi que la somme de ses souvenirs, se transmettent à son héritière choisie au hasard quelque part sur la planète. Alors, quand Manhattan subit une attaque sans précédent, Maia n’a d’autre choix que de descendre dans l’arène. Elle qui idolâtre les Effigies, comme autrefois sa sœur jumelle morte dans un incendie, va cependant tomber de haut : les trois jeunes filles ne veulent plus entendre parler les unes des autres. Pourtant le danger se rapproche, car un homme énigmatique, Saul, semble capable à la surprise générale de contrôler les spectres. Maia se retrouve aspirée dans une spirale infernale, au moment même où le feu qui couve en elle menace de la consumer tout entière ! Quatre filles, quatre pouvoirs : le dernier rempart contre les ténèbres ! Girl power, souvenirs résurgents et légendes anciennes, découvrez une course contre la montre épique qui couvre le monde entier… »

51+bNyIx-CL._SX309_BO1,204,203,200_

  • Mon avis : Une jolie lecture, originale et entrainante, à laquelle il a quand même manqué un tout petit quelque chose pour être un coup de coeur !

J’avais entendu ENORMEMENT de bons avis sur ce livre ! Et si je n’ai pas été déçue, je n’ai pas non plus été aussi emballée que les autres. J’ai vraiment apprécié ma lecture, mais ce n’est pas le coup de coeur que tout le monde me promettait.

J’ai trouvé l‘histoire très originale. Quatre filles choisies au hasard sont dotés de pouvoir qui les aident à protéger la terre des Spectres, des créatures étranges et meurtrières. Un élement pour chaque fille, des aventures héroïques et des combats épiques, mais aussi et surtout, l’envers du décor. J’ai aimé avoir à faire à des héroïnes vraiment atypiques. Entre Lake la diva que beaucoup méprisent, Chae Rin qui a commis des erreurs, Maia qui ne sait pas où elle va et Belle qui prétend tout contrôler alors qu’elle est aussi perdue que Maia, on a une belle équipe de bras cassés. Et pourtant qu’est-ce qu’elles sont badass ! A mes yeux, elles sont le vrai modèle d’héroïsme : elles sont souvent perdues, elles ont souvent peur, mais ça ne les empêche pas de faire ce qu’il faut.

Les personnages sont attachants, tous d’une manière différente et j’avoue avoir hâte d’en apprendre plus sur eux. Petit point bonus pour Rhys, je n’en dirais pas plus mais vous m’avez comprise. J’ai aimé être dans la tête de Maia, son humour et sa vision des choses. J’ai ressenti beaucoup de sympathie pour elle, par rapport à tout ce qui lui arrive mais aussi par rapport à la perte de sa famille. J’ai eu plus de mal avec Belle, mais je pense que c’est fait exprés, pour nous donner envie d’en savoir plus mais aussi pour ne pas perdre de vue que sous les apparences héroïques, ces filles ne sont que des ados avec une lourde responsabilité … Le méchant ne m’a pas vraiment convaincue, ou effrayée, mais il est bien construit et son histoire est intéressante : c’est le principal !

L’intrigue, quant à elle, est intéressante. Tout est bien expliqué, justifié, même si c’est parfois un peu difficile de tout suivre. Il se passe beaucoup de choses, il y a beaucoup d’action et de révélations et même s’il faut parfois faire une pause pour remettre tout ça dans l’ordre, ça rend le livre addictif et super entrainant !

J’ai néanmoins trouvé que certains passages étaient un peu long. Pour ne citer qu’un exemple, quand Maia essaie de convaincre Chae Rin de venir avec elle, les scènes n’en finissaient plus. «  Je vais lui parler, elle me dit non. Je vais lui parler, elle me dit non… » Mis a part ça, je n’ai pas d’autres points négatifs à pointer sur ce roman… j’ai donc BEAUCOUP aimé et recommande ce livre !

Est-ce que vous l’avez lu ? Est-ce que, comme moi, vous attendez le tome 2 avec impatience ? 😉

 

 

Marie  ❤

 

Publicités

7 réflexions sur “Chronique : The Effigies tome 1- Les Flammes du Destin, de Sarah Raughley.

  1. Je viens de fini aussi ma lecture ^^ Je susi comme toi, c’était une lecture agréable mais j’ai trouvé qu’il y avait un manque de profondeur à certains moments et j’ai failli lâcher à cause de certains passages incohérents (personnellement il y avait des moments où je comprenais rien aux actions de Maïa). Mais l’histiore est entraînante, j’ai aussi beaucoup aimé le groupe des Effigies, il y a quand même beaucoup de bonnes choses qui donne envie de lire la suite 🙂 Par contre j’ai un peu peur de la gamelle sur le tome 2, étant donné les défauts du tome 1 et la tendance des tomes 2 à ne pas être à la hauteur, je me demande ce qu’on va avoir ^^

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s