Chronique : Storm Sisters, le Monde Englouti, de Mintie Das.

  • Titre : Storm Sisters
  • Auteur : Mintie Das
  • Editeur : Collection R
  • Prix : 16.90€
  • 468 pages
  • Résumé :  » Cinq héroïnes au grand coeur. Un Pirates des Caraïbes version girl powerCharlie, Sadie, Liu, Raquel et Ingela ont réchappé de justesse au terrible Jour de la Destruction qui a vu tous leurs parents être tués. Elles se retrouvent alors seules à bord d’un bateau en haute mer, en quête de réponses… et de vengeance. Les autoproclamées Pirettes vont sillonner des océans infestés de brigands. Mais comment être prises au sérieux quand on est un groupe de filles en 1780 ? Embarquez avec elles et vous le découvrirez ! « 

9782221190098

Un grand merci à la Collection R pour cet envoi ! ❤

  • Mon avis : une jolie lecture pleine d’action et d’émotion !

Déjà, comment ne pas craquer quand on lit ça :  » Cinq héroïnes au grand coeur. Un Pirates des Caraïbes version girl power. » Ensuite, voilà comment commence le livre.

 » Sur la mer, nous sommes libres. Libres d’être nous mêmes, libres d’aller où nous voulons, libres de dire ce que nous pensons. […] Les livres d’histoire nous passeront sous le silence. Ils vous persuaderont que les filles ne sont pas intelligentes, qu’elles ne sont ni fortes, ni courageuses. Nous allons vous conter notre histoire pour vous prouver que nous sommes bien tout cela. Et surtout, pour vous convaincre que, vous aussi, vous l’êtes. « 

J’étais déjà fond avant même d’avoir fini la première page et vraiment commencé à entrer dans l’histoire. Il faut dire qu’en lisant le résumé, j’avais été intriguée. J’étais très curieuse et très impatiente de découvrir ce livre. J’ai une passion pour la mer et les pirates : leur univers me fascine tout autant que leurs aventures (on remercie bien fort Jack Sparrow pour cette obsession qui remonte à quelques années). Bref.

Je tiens d’abord à préciser que ce livre est paru dans la collection R Jeunesse. En théorie, il s’adresse donc à un public plus jeune : ce n’est pas un livre de YA. Et pourtant, j’ai trouvé que l’univers, le style et les situations dans lesquelles les filles se trouvaient en faisait plus un livre pour des ados que pour des enfants. Pas de panique donc : j’ai 22 ans et j’ai carrément été accrochée par l’histoire. Je ne me suis pas ennuyée, je n’ai pas trouvé que c’était trop simpliste ou trop édulcoré.

En réalité, j’ai beaucoup aimé ma lecture. Il ne s’agit pas d’un coup de coeur, mais je la recommande néanmoins si vous aimez les histoires originales, l’action, l’aventure, des personnages féminins forts et joliment construits. (« Non, perso je préfère les histoires vues et revues, où il ne se passe rien et où les personnages sont mous et ennuyants à mourir » pourrait rétorquer une personne très sarcastique. Crotte.)

Le début est un peu compliqué, dans le sens où on apprend très doucement à découvrir le monde dans lequel on est plongé. Il faut d’abord mémoriser les noms et caractères et particularités des 5 filles – les 5 fameuses Pirettes ! Il faut aussi compter avec le style particulier de narration qui, je l’avoue, m’a un peu dérangée … On est dans la tête d’un personnage et hop, trois secondes après, on est dans la tête d’un autre, sans qu’il y ait vraiment d’indication de changement… J’ai eu un peu de mal à me faire à ça, mais une fois que je me suis habituée, j’ai surtout été happée par l’histoire.

On s’attache très vite aux personnages : les filles sont vraiment bien construites, très courageuses, assez drôles. Je les ai toutes aimé, d’autant plus qu’elles ont toutes leurs particularités et leurs caractères propres. J’ai aimé la relation qui les unit : elles s’aiment comme des soeurs, mais comme des soeurs, elles se disputent et se chamaillent. Ah, aussi, il y a la petite histoire d’amour qui fait du bien et qui est juste assez présente pour nous intriguer …

J’ai aimé aussi l’univers crée par l’auteure. Pour la petite info, les Storm sont des marins, presque des pirates, mais avec une mission bien précise. Ils ont pour raison d’être de protéger les mers et océans et parcourent le globe pour réparer les injustices et arrêter les méchants. Bon, dis comme ça, c’est un peu cul-cul. En vrai, c’est très bien décrit et construit. J’ai trouvé cette idée originale et elle m’a beaucoup fait rêver. J’adorerais être une Storm … Bref.

L’intrigue est aussi très entraînante. J’avais vraiment envie de connaitre la suite de ce livre et ce malgré les problèmes de narration dont je vous ai parlé. Les filles sont embarquées dans des situations qui les dépassent, elles montent des plans dangereux et doivent faire face à leurs redoutables ennemis. Il y a de l’action, du mystère et de l’amitié, le tout dans un univers de piraterie féminin au coeur du XVIIIe siècle … Bref, c’est hyper accrocheur !

 » Tu ne peux pas nous protéger toute notre vie ! Mais ça, oui ! dit-elle en faisant un geste vers l’horizon. La mer. Ici nous sommes à l’abri des mariages forcés, des orphelinats, de l’esclavage et de toutes les terribles choses que la société réserve aux filles comme nous. […] Et ces choses là sont bien plus effrayantes que les tempêtes et les pirates. »

 

Marie   ❤

Publicités

Une réflexion sur “Chronique : Storm Sisters, le Monde Englouti, de Mintie Das.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s