Chronique : Normal(e), de Lisa Williamson.

  • Titre : Normal(e)
  • Auteur : Lisa Williamson
  • Editeur : Hachette
  • Prix : 16.90€
  • 350 pages
  • Résumé :  » La voilà, l’occasion pour moi de tout déballer. Cinq petits mots : Je. Veux. Être. Une. Fille. Une phrase qui refuse de sortir. Qui me réduit au silence. Maman s’attend certainement à ce que je lui dise que je suis gay. Il y a sans doute des mois qu’elle se prépare à cette conversation. Sauf qu’elle et papa ont tout interprété de travers. Je ne suis pas gay. Je suis juste une fille coincée dans un corps de mec. »

Normal-e

Merci aux éditons Hachette pour cet envoi ! ❤

  • Mon avis : Une belle histoire, pleine d’émotion !

J’avais entendu pas mal d’avis positifs sur ce livre et si j’ai passé un bon moment, j’avoue que ce n’est pas un coup de coeur pour moi… Malgré tout, il s’agit d’une belle histoire, originale et traitant d’un sujet important.

Car oui, il s’agit d’un sujet difficile, mais il est ici très bien traité. C’est abordé en douceur et avec beaucoup d’émotions et de simplicité… Alors, comme d’habitude quand on parle d’un sujet tendu comme l’homosexualité ou la transsexualité, j’ai envie de pleurer et de hurler à la fois. Je ne sais pas si je suis plus triste pour ces personnes qui doivent faire preuve de tellement de courage pour être ce qu’elles sont, ou si je suis en colère contre ceux qui sont tellement bêtes qu’ils les empêchent d’être ce qu’ils sont. Bon, je ne suis pas très claire, mais je pense que vous voyez ce que je veux dire. Quoi qu’il en soit, j’aime beaucoup les livres qui traitent de ces sujets parce que je trouve que c’est important. Tout simplement.

Revenons à Normal(e). Ce qui a empêché ma lecture d’être un coup de coeur, je pense que c’est en grande partie le personnage principal. Je n’ai pas vraiment accroché David, même si, bien sûr, ce qu’il ressent et vit nous force à ressentir de l’empathie et de la compassion à son égard. Disons simplement que je ne l’ai pas trouvé très intéressant, ce qui est dommage, vous en conviendrez quand il s’agit du personnage principal … J’ai en revanche beaucoup plus aimé Léo. Le mystère autour de son histoire, son ressenti, son expérience et ses émotions … Un beau personnage que j’ai adoré.

Les personnages secondaires sont aussi intéressants. Entre ceux qui ont du mal à accepter la réalité des personnages et ceux qui font preuve d’une ouverture d’esprit et d’une empathie rafraichissante, on a tous les spectres des réactions possibles. Mention spéciale pour Alicia : je n’en dirais pas beaucoup plus pour ne pas vous spoiler, mais j’ai aimé l’évolution de son personnage. Entre déni et acceptation, j’ai trouvé qu’elle était réaliste et rafraîchissante. J’ai aussi aimé les amis de David, et la famille dysfonctionnelles de Léo. Autant de beaux personnages qu’on apprend à connaitre petit à petit !

Le style de l’auteur est très simple mais efficace et il y a beaucoup d’humour et d’émotions dans ce livre. Entre ça et le sujet important qu’il aborde, je ne peux que vous conseille cette lecture !

 

Marie   ❤

 

Publicités

3 réflexions sur “Chronique : Normal(e), de Lisa Williamson.

  1. Ce roman était une belle surprise pour moi aussi ! Je n’ai pas eu de coup de cœur non plus, mais pas forcément à cause des personnages, plus à cause de la construction de l’histoire et de la fin complètement clichée qui m’a franchement déçue ^^

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s