Chronique : Follow Me Back, d’A.V Geiger.

  • Titre : Follow me Back
  • Auteur : A.V Geiger
  • Editeur : Collection R
  • Prix : 16.90€
  • 360 pages
  • Résumé :  » Follow me. Love me. Hate me. #EricThornObsessed. Agoraphobe, Tessa Hart ne parle à presque personne au quotidien, exception faite des réseaux sociaux ou elle nourrit sa passion pour Eric Thorn, le prodige pop-rock de sa génération. Prenez-la pour une folle si vous voulez, mais il est le seul qui semble la comprendre, alors même qu’ils ne se sont jamais rencontrés…
    Pris au piège entre son contrat et des fans envahissants au point de lui faire craindre pour sa vie, Eric se crée un faux compte Twitter pour troller l’un de ses plus gros followers, @TessaEric. Au lieu de ça, la relation qu’ils tissent sur Twitter dépasse vite tout ce qu’ils auraient pu imaginer. Et lorsque les deux se donnent rendez-vous dans la vraie vie, ce qui aurait pu être la plus belle rencontre de tout les temps vire au cauchemar… »

CVT_Follow-me-back-tome-1_4160

Merci à la Collection R pour l’envoi de cette ENC !

Ce livre sort le 8 juin !

  • Mon avis : UN ENORME COUP DE COEUR ! Oui, je sais que j’écris en majuscule et en gras, mais c’est pour vous montrer mon enthousiasme. 

J’attendais ce livre avec impatience, parce que j’avais entendu des avis assez mitigés. Les gens disaient que le début était un peu lent, pas des plus entraînants mais que la fin était tellement énorme que ça rattrapait tout. Effectivement, cette fin est … Elle est … Je n’ai même pas de mots. Je rejoins donc les autres avis sur ce point. 

Pour ma part, j’ai toutefois tout de suite été emportée par l’histoire et conquise par les personnages. J’ai aimé l’ambiance des réseaux sociaux que je connais bien (j’en suis totalement accro) et les « problèmes » de cet univers : le follow. Mais on retrouve aussi les rencontres, bonnes ou mauvaises et, toujours, le partage. Bref, j’ai été emportée. 

J’ai aimé les personnages, surtout Tessa qui est quand même un bel être humain. Elle affronte une phobie qui n’est pas facile, elle est très gentille malgré tout et surtout, elle est pleine d’empathie et de douceur et ça m’a beaucoup plu. J’ai tout à fait pu m’identifier à elle, même si je n’ai rien vécu d’aussi traumatisant (relaaax), et si mon adoration pour des chanteurs/acteurs/auteurs n’est jamais allé aussi loin. Elle a quand même un côté fangirl qui me parle ! Le mystère qui plane autour de ce qui lui est arrivé ce fameux été à la Nouvelle Orléans renforce l’attraction que j’ai éprouvé pour ce personnage : j’avais envie de découvrir ce qui lui était arrivé, d’expliquer sa phobie, mais en même temps, j’avais très peur … La révélation était d’ailleurs aussi horrible que ce j’avais pu imaginer …

Le personnage d’Eric m’a beaucoup plu aussi ! Au début on se dit « ok, c’est parti pour le cliché du chanteur » mais NON ! Pas du tout ! Eric est un personnage complexe et plus fragile qu’on ne le penserait au premier abord, qui nous montre très bien l’envers du décor du showbiz. Derrière les paillettes, les shootings, les disques d’or et la voix d’ange, il y a un être humain sans accroche, solitaire et carrément effrayé. 

J’ai aimé la façon dont la relation entre les deux personnages commence et surtout, l’empathie de Tessa qui lui permet de surmonter un premier contact difficile. Et cette citation : 

 » Chaque personne que tu rencontres mène un combat dont tu ne sais rien.

Sois bienveillant. Toujours ». 

AMEN. J’adore et je pense que TOUT le monde devrait s’en inspirer de temps en temps. Bref. Leçon de morale terminée. Revenons à Tessa et Eric. J’ai aimé leur relation, toujours drôle, très entraînante et surtout adorable. Elle évolue très vite, c’est vrai, mais ça ne m’a pas gênée. 

Il faut maintenant que je parle de la fin. Cette fin. Vous l’avez compris, elle m’a retournée le cerveau. Déjà, à environ 100 pages de la fin, il y a un retournement de situation. Et franchement, je ne l’avais pas vu venir du tout ! Il fait tourner la romance toute mignonne en un vrai thriller haletant. Ça ne dure que 100 pages mais j’étais vraiment accro et j’ai eu du mal à lâcher mon livre ! Et puis… Et puis, dans les deux dernières pages, quand tu crois que tout va bien, c’est bon ! EH BEN NON ! IL Y A UN RETOURNEMENT DE SITUATION AU RETOURNEMENT DE SITUATION ! Vous y croyez vous ?! C’est le genre de choses qui ne se font pas, pas si on tient à la santé mentale des lecteurs. Bref la fin est vraiment vraiment SUPER et j’y pense encore, des jours après. 

Dernière chose sympa de ce livre : la mise en page. Il y a un vrai travail d’édition pour rendre le livre agréable à lire tout en collant avec le thème. On a par exemple des messages sur Twitter, des tweets, ce genre de choses qui sont super à voir dans le récit. Il y a aussi la narration originale car induite par des extraits d’interrogatoire de police qui, dès le début, nous laissent penser que tout ne s’est pas très bien passé …

En résumé, qu’est-ce qu’on a : une romance, un fond de psychologie, des personnages adorables, un retournement de situation qui ajoute un côté thriller à tout ça, une fin à se rouler par terre et un auteur qui écrit très bien, avec un style fluide et accrocheur. Qu’est-ce que ça nous donne tout ça, me demandez-vous ? UN COUP DE COEUR ! 

Il sort demain, le 8 juin,  et si je peux vous donner un conseil : FONCEZ L’ACHETER ! D’ailleurs, vous auriez déjà du le pré-commander ! 😉 

Marie   ❤

Publicités

9 réflexions sur “Chronique : Follow Me Back, d’A.V Geiger.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s